01/01/2010

An 2010

17535_1256280140054_1621127854_679678_654159_n.jpgAprès les souhaits, le vécu. Loin de ma Genève mais toujours en Suisse un coup de bec de Loèche-les-Bains. Feux d’artifice improvisés…par la diversité touristique: Français, italiens, anglais, allemands…Beaucoup de pétards...mouillés, très peu de spectacles, mais énormément d’allégresses… Nous sommes déjà en 2010…ça sonne comme un film futuriste…Un chiffre pair que j’espère positif pour toute l’humanité. On débouchonne des bouteilles à n’en plus finir…Le nectar prend des bulles…On se congratule, on s’embrasse…entre fêtards. L’effet du 31 décembre est universel !

17535_1256280220056_1621127854_679679_908395_n.jpg
Et demain est un autre jour!
Une grande pensée aux copains blogueurs:
Sans titre-2.jpg
1068008157.jpg
...et pour ces deux innocentes victimes du terrorisme d'état
14751435 copie.jpg

01:15 Écrit par Haykel dans Blog, Photos, Suisse, Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bonne année 2010 | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

31/12/2009

Bonne année à toute la planète

17535_1255321676093_1621127854_678176_1157191_n.jpgQue la santé vous accompagne pendant toute l’année. Que le sourire et la bonne humeur ne vous abandonnent point. Que les bonnes nouvelles pleuvent de partout. Que les solitaires se sentent moins seuls. Que tous les damnés de la terre trouvent plus qu’un espoir en cette nouvelle année. Que les riches donnent un peu plus aux pauvres. Que le chômage soit aboli. Que le continent africain s’émancipe et devient moins dépendant des pays riches. Que tous les prisonniers politiques et autres condamnés pour délits d’opinion trouvent la liberté. Que tous les tortionnaires sur cette terre quittent ce monde. Que tous les faiseurs de guerre se transforment en clowns. Que tous le réfugiés retrouvent leurs pays. Que la paix règne le plus possible au quatre coins du monde. Que l’UDC disparaisse du paysage politique suisse. Que les deux suisses retenus en Libye reviennent sur le sol de la patrie. Que tous les malades (une pensée pour Homme Libre et Blondesen ) quittent entièrement guéris les hôpitaux. Que les sans-abris aient un toit. Que la tolérance et le respect deviennent un étendard mondial. Que Federer continue de porter tout haut le drapeau suisse. Que la Natie remporte la coupe du monde de football. Que Polanski réalise un film en Suisse. Que les banquiers ne jouent plus avec notre argent. Que les Etats-Unis imposent la paix au Proche-Orient… Que le soleil règne sur votre vie durant 365 jours…Que mon blogue continue à vous plaire…Que l’inspiration m’habite davantage…et me donne l’occasion une fois par an pour vous souhaiter « UNE BONNE ET HEUREUSE ANNEE ».

17535_1255321796096_1621127854_678177_1472167_n.jpg
17535_1255321876098_1621127854_678178_5924396_n.jpg
Et demain est un autre jour!
Une grande pensée aux copains blogueurs:
Sans titre-2.jpg
1068008157.jpg
Une très grande pensée pour ces deux innocentes victimes du terrorisme d'état
14751435 copie.jpg

00:15 Écrit par Haykel dans Amis - Amies, Blog, Photos, Résistance, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : bonne année 2010, hemme libre, blondesen | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

28/12/2009

Une heure à Albinen

Tourisme.jpg

A six kilomètres de Loèche-Les-Bains, un petit village émerge au milieu de nulle part. Le chemin d’accès est difficile. Route à double sens et sur certains tronçons elle devient un sens unique. Les automobilistes jonglent avec l’espace mais conduisent avec dextérité. Ceux qui sont les plus engagés ont la priorité. Les autres doivent utiliser la marche arrière. Ils n’ont pas le choix. La montagne ne pardonne pas. Et la route sinueuse et étroite par endroit vient rappeler aux conducteurs le devoir de la priorité et les règles du savoir conduire. Comment mesure-t-on la priorité? Au poids et à l’oeil nu pardi! Un bus passe avant une voiture. Et les voitures entre elles se valent. Pour résumer, il n’y a que le bus qui inspire le respect et impose la marche arrière.
Le village s’appelle Albinen. L’architecture est pittoresque. Les maisons s’enlacent entre elles...histoire de rester au chaud pendant l’hiver et solidaires pour accueillir la chaleur de l’été.
1789141725.jpgJ’ai visité ce village "fantôme" dimanche encore à l’heure du déjeuner. Pas âme qui vive. J’ai compté quatre chats apprivoisés déambulant sans but, surpris mais blasés de rencontrer un touriste perdu dans les dédales des maisons où aucun bruit ne vient perturber le silence des lieux. Ils sont où les habitants d’Albinen? Au ski à Torrent? Entrain de faire la grasse matinée ou la sieste? Aux thermes de Loèche-Les-Bains? Je vois un grand I comme information touristique sur la porte d’une demeure. Je vais enfin éclaircir ce mystère. Que nenni! Le dit office n’officie qu’une heure durant quatre jours par semaine donc je suis hors limite d’horaire et de jour.  Encore une indication: “un musée” s’annonce au beau milieu du village, dans un vieux petit moulin. L'horaire d'ouverture hebdomadaire: le vendredi de 14h00 à 17h00. C'est bon à savoir. Je transmets de ce pas le message à qui voudrait un jour faire une cure de repos et de silence à Albinen qui compte aussi un hôtel**, quelques pensions et restaurants.  Et si vous arrivez à percer le mystère de ce village "fantôme", faites-moi signe. A quelques kilomètres de là une station de ski accueille la hord114404500.jpge de skieurs dans un désordre joyeux. Le parking est comme un accordéon. Extensible à souhait. Et pour ceux qui ne veulent pas utiliser leurs 4 roues, des bus font la navette gratuitement entre Albinen, Loèche, loèche-les bains et Torrent. Malgré le froid, des téméraires bronzent sur la terrasse du seul restaurant de la station. Une pause ski que certains agrémentent selon l'envie  de l'heure par un verre,  un en-cas ou un repas. Je ne suis pas resté une journée à Albinen à cause de ses "fantômes". On sent la présence humaine: voitures en stationnement, du linge qui sèche à l'air et au soleil, des cheminées qui fonctionnent à plein régime, mais le bipède est introuvable. Albinen, un village  sans âme? Pas si sûr. Ce n'est pas en une heure qu'on peut découvrir un village aussi petit soit-il. Je suis tenté d'y revenir un autre jour pour être fixé sur l'humain. Voilà une répétition: avec mon AG...


A lire aussi:

17535_1253368467264_1621127854_674352_3318076_n.jpg
17535_1253368627268_1621127854_674355_5694924_n.jpg
17535_1253368707270_1621127854_674357_7005446_n.jpg
17535_1253368747271_1621127854_674358_6515481_n.jpg
17535_1253368787272_1621127854_674359_3257437_n.jpg
17535_1253368827273_1621127854_674360_494677_n.jpg
17535_1253370067304_1621127854_674385_426570_n.jpg
A quelques kilomètres de là... à Torrent:
17535_1253369547291_1621127854_674376_4983927_n.jpg
17535_1253369667294_1621127854_674378_6605539_n.jpg
17535_1253369187282_1621127854_674368_4598565_n.jpg
17535_1253369227283_1621127854_674369_1647941_n.jpg
17535_1253369267284_1621127854_674370_5216010_n.jpg
17535_1253369307285_1621127854_674371_7055933_n.jpg
17535_1253369867299_1621127854_674381_2248335_n.jpg
17535_1253369347286_1621127854_674372_3751724_n.jpg
17535_1253369387287_1621127854_674373_6596418_n.jpg
17535_1253369787297_1621127854_674379_7133117_n.jpg
17535_1253369507290_1621127854_674375_1715427_n.jpg
17535_1253369467289_1621127854_674374_5223978_n.jpg
17535_1253369627293_1621127854_674377_7480615_n.jpg
17535_1253369987302_1621127854_674383_5841003_n.jpg
17535_1253369907300_1621127854_674382_3817672_n.jpg
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
Une très grande pensée pour ces deux innocentes victimes du terrorisme d'état
14751435 copie.jpg

23:35 Écrit par Haykel dans Loisirs, Photos, Région, Suisse, Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : albinen, loèche, loèche-les-bains, vallais, ski, torrent, leuk | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

27/12/2009

Une journée à Thoune

17535_1251762267110_1621127854_669209_3110298_n.jpgThoune en français et Thun en suisse -allemand, la dixième plus grande ville de Suisse est la porte d’accès à l’Oberland bernois dixit Suisse Tourisme. Parlant de cet office qui fait la promotion du pays, qui vend notre image carte postale à l’étranger et accueille les touristes en Suisse pour les renseigner, les informer ou les orienter. Généralement  il a des horaires de travail difficile à cerner. Il calque son emploi du temps sur celui des fonctionnaires ? Plusieurs fois je suis tombé sur une porte fermée. Suisse Tourisme n’aime pas travailler le week-end. Aujourd’hui à Thoune j’ai subi de plein fouet le verbe geschlossen (fermer). Le touriste, n’a qu'a se débrouiller tout seul. Tant pis pour moi. Un genevois en vadrouille en Suisse doit se prémunir contre ce genre de contrariété. Acheter un guide par exemple. La littérature sur la Suisse ce n’est pas ça qui manque. Lundi grâce à mon AG fraichement reçu en cadeau, j’irai m’offrir un guide en papier.17535_1251762387113_1621127854_669212_556338_n.jpg

Arrivée à l’heure du déjeuner samedi après-fête, la ville de Thoune ne se livre pas à ma curiosité. Tout est hermétiquement fermé à part quelques restaurants, kebabs et salons de thé. Un petit tour au bord du lac et la visite du Château de Thoune et me revoilà dans le train du retour vers le Valais où j’ai élu domicile depuis plus d’une semaine. La ville de Thoune au printemps ou en été à certainement un autre charme et d'autres atouts à prévaloir. Promis, j’y reviendrai aussi à Thoune quand la température sera plus clémente, la ville complètement ouverte, avec mon guide et grâce à mon AG.

IMGP9348.jpg
Ma journée en photos:

Une ville vide à l'heure du déjeuner!
17535_1251762307111_1621127854_669210_2149228_n.jpg
17535_1251762227109_1621127854_669208_4073742_n.jpg
17535_1251762427114_1621127854_669213_7683413_n.jpg
Le Chateau de Thoune, un petit bijou:
17535_1251758267010_1621127854_669169_702988_n.jpg
17535_1251758147007_1621127854_669166_2353791_n.jpg
17535_1251758227009_1621127854_669168_1933390_n.jpg
17535_1251758347012_1621127854_669171_686265_n.jpg
17535_1251758907026_1621127854_669183_4875971_n.jpg
17535_1251758947027_1621127854_669184_3518440_n.jpg
17535_1251758987028_1621127854_669185_2271673_n.jpg
17535_1251758427014_1621127854_669173_7389290_n.jpg
17535_1251758547017_1621127854_669175_1038101_n.jpg
17535_1251758587018_1621127854_669176_7606199_n.jpg
17535_1251758627019_1621127854_669177_481899_n.jpg
17535_1251758507016_1621127854_669174_2558126_n.jpg
17535_1251758667020_1621127854_669178_5639017_n.jpg
17535_1251758747022_1621127854_669179_746301_n.jpg
17535_1251758787023_1621127854_669180_3802094_n.jpg
17535_1251758827024_1621127854_669181_35414_n.jpg
17535_1251759067030_1621127854_669187_2882340_n.jpg
17535_1251759147032_1621127854_669189_243492_n.jpg
17535_1251759187033_1621127854_669190_1286441_n.jpg
17535_1251759347037_1621127854_669194_5637723_n.jpg
17535_1251759387038_1621127854_669195_3894034_n.jpg
17535_1251759507041_1621127854_669197_7671893_n.jpg
17535_1251758187008_1621127854_669167_5638264_n.jpg
17535_1251758867025_1621127854_669182_460064_n.jpg
17535_1251758387013_1621127854_669172_5592295_n.jpg
17535_1251758307011_1621127854_669170_2995974_n.jpg
17535_1251759027029_1621127854_669186_8153135_n.jpg
17535_1251759267035_1621127854_669192_4969052_n.jpg
17535_1251759227034_1621127854_669191_6538411_n.jpg

17535_1251759307036_1621127854_669193_6170210_n.jpg
17535_1251759107031_1621127854_669188_6740240_n.jpg
17535_1251759467040_1621127854_669196_901635_n.jpg
17535_1251759547042_1621127854_669198_8340598_n.jpg
Dans les rues de Thoune:
IMGP9256.JPG
IMGP9258.JPG
17535_1251762147107_1621127854_669206_4992783_n.jpg
17535_1251762467115_1621127854_669214_6335609_n.jpg
17535_1251767307236_1621127854_669237_5991949_n.jpg
17535_1251762507116_1621127854_669215_3497010_n.jpg
17535_1251762547117_1621127854_669216_7900849_n.jpg
17535_1251762587118_1621127854_669217_3665788_n.jpg
17535_1251762627119_1621127854_669218_5221505_n.jpg
17535_1251762667120_1621127854_669219_997883_n.jpg
17535_1251762707121_1621127854_669220_3435857_n.jpg
17535_1251763507141_1621127854_669221_4237255_n.jpg
17535_1251763587143_1621127854_669222_2250198_n.jpg
17535_1251763627144_1621127854_669223_371449_n.jpg
17535_1251763707146_1621127854_669225_7516275_n.jpg
17535_1251767107231_1621127854_669233_5362941_n.jpg
ojjh.jpg
Vitrines:
17535_1251767387238_1621127854_669239_290509_n.jpg
17535_1251762187108_1621127854_669207_731618_n.jpg
17535_1251766867225_1621127854_669227_3665247_n.jpg
17535_1251766907226_1621127854_669228_2564217_n.jpg
17535_1251766987228_1621127854_669230_7970522_n.jpg
17535_1251767027229_1621127854_669231_5592565_n.jpg
17535_1251767147232_1621127854_669234_3120740_n.jpg
17535_1251767227234_1621127854_669236_8282370_n.jpg
17535_1251767347237_1621127854_669238_6851143_n.jpg
Rubrique Pierre Maudet, spécial Thoune:
9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, Maudet promoteur de graffitis et Maudet-Moutinot le combat des titans

17535_1251815788448_1621127854_669400_7196537_n.jpg
17535_1251815828449_1621127854_669401_5095501_n.jpg
Ma photo de la journée:
17535_1251815948452_1621127854_669404_4666740_n.jpg
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
Une très grande pensée pour ces deux innocentes victimes du terrorisme d'état
14751435 copie.jpg

02:25 Écrit par Haykel dans Loisirs, Photos, Région, Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : thoune, thun | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

26/12/2009

Une journée à Sion

19235_1250973007379_1621127854_666609_6812338_n.jpgA travers mes pérégrinations au  Valais, la ville de Sion a particulièrement attiré mon attention. Ville conviviale à souhait, les gens sont ici plus détendus que dans le reste du pays. Le vin blanc y est pour quelque chose ? Je ne vais pas jusqu’à dire que les habitants de la ville de Constantin carburent toute la journée au blanc mais vu mes observations, on n’est pas loin de ça. C’est un vieux cliché qui tend à se concrétiser devant mes yeux. Arrivé en ville un peu avant 11h00, sur le marché et sur les zincs des bars la boisson la plus consommée est le nectar blanc. Peut être c’est l’ambiance des fêtes qui invite le citoyen valaisan à s’abandonner au breuvage des dieux. Il va falloir que je revienne un autre jour pour confirmer ce cliché ou pour tordre le coup à ce lieu commun qui entache la sobriété des valaisans. 19235_1250977287486_1621127854_666615_5486096_n.jpgAvec mon AG, je reviendrai pour une visite inopinée sur le même marché et mener ma propre enquête dans les bars de la ville. Si j’ai dit que la ville de Sion a attiré mon attention, ce n’est pas pour le Fendant mais pour un spectacle qui vaut le détour. Actuellement dans le cadre de l’animation de Noël, la ville du siège social du FC Sion organise de nombreuses attractions. Mettant de côté le passé composé pour éviter de parler du Marché de Noël et parlant du présent et du futur. Le présent c’est une excellente exposition qui s’intitule « Crèches d’ici et d’ailleurs » et qui se poursuivra jusqu’au 9 janvier. Pour le futur je fais l’impasse sur le Festival d’Art Sacré qui se terminera le 3 janvier. Sur le "Chemin Des Crèches" qui a investit 19 lieux publics, la ville de Sion organise pour la cinquième année consécutive un festival de crèches impressionnant issu du Musée Greccio à Muzeray (France) et de la collection de Madame Fellay. Une trentaine de Mages en bois indiquent l’emplacement des crèches en vieille ville. Des crèches modernes et à l’ancienne originales  sans aucun doute qui animent les rues et font plaisir aux grands et aux petits. La magie de Noël à Sion c’est du sérieux. Un exemple à suivre sans modération. Reportage photos:

Un coup de blanc:
19235_1250961447090_1621127854_666591_2251734_n.jpg
19235_1250961527092_1621127854_666592_2314432_n.jpg
19235_1250957046980_1621127854_666584_2818210_n.jpg
19235_1250972807374_1621127854_666605_8085408_n.jpg
19235_1250959447040_1621127854_666586_2348004_n.jpg
19235_1251014568418_1621127854_666684_6240157_n.jpg
Chemin des crèches:
19235_1251015088431_1621127854_666697_477637_n.jpg
19235_1251015048430_1621127854_666696_1099606_n.jpg
19235_1250992727872_1621127854_666646_3226048_n.jpg
19235_1250992767873_1621127854_666647_377815_n.jpg
19235_1251014088406_1621127854_666673_4931406_n.jpg
19235_1251014128407_1621127854_666674_1388511_n.jpg
19235_1251014368413_1621127854_666679_2078515_n.jpg
19235_1251014408414_1621127854_666680_4817601_n.jpg
19235_1251014448415_1621127854_666681_8251629_n.jpg
19235_1251014488416_1621127854_666682_7836208_n.jpg
19235_1251014528417_1621127854_666683_6551882_n.jpg
19235_1251014648420_1621127854_666686_3869011_n.jpg
19235_1251014688421_1621127854_666687_5240243_n.jpg
19235_1251014728422_1621127854_666688_7368717_n.jpg
19235_1251014768423_1621127854_666689_5388686_n.jpg
19235_1251014808424_1621127854_666690_357142_n.jpg
19235_1251014848425_1621127854_666691_2035914_n.jpg
19235_1251014888426_1621127854_666692_2167662_n.jpg
19235_1251014968428_1621127854_666694_1451605_n.jpg
19235_1251015008429_1621127854_666695_3416869_n.jpg
19235_1251015168433_1621127854_666699_6181335_n.jpg
19235_1251015208434_1621127854_666700_144739_n.jpg
19235_1251015328437_1621127854_666703_1717691_n.jpg
19235_1250992647870_1621127854_666645_5901772_n.jpg
19235_1251014168408_1621127854_666675_6655188_n.jpg
19235_1251014208409_1621127854_666676_4296613_n.jpg
19235_1251014608419_1621127854_666685_6705917_n.jpg
19235_1251015248435_1621127854_666701_3010639_n.jpg
Dans les rues de Sion:
19235_1250972847375_1621127854_666606_6190272_n.jpg
19235_1251014288411_1621127854_666677_6270672_n.jpg
19235_1250972927377_1621127854_666607_90148_n.jpg
19235_1250992567868_1621127854_666643_5947942_n.jpg
19235_1250992607869_1621127854_666644_4045614_n.jpg
19235_1251014328412_1621127854_666678_4665868_n.jpg
19235_1251054529417_1621127854_666739_1314232_n.jpg
19235_1251015288436_1621127854_666702_3937455_n.jpg
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
Une très grande pensée pour ces deux innocentes victimes du terrorisme d'état
14751435 copie.jpg

00:35 Écrit par Haykel dans Loisirs, Photos, Région, Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sion, marché de noël, chemin des crèches | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

23/12/2009

Une journée à Berne

Parti au Valais pour des vacances de quelques jours, je co19235_1249301765599_1621127854_663865_1525061_n.jpgmmence à trouver le temps long, très long même. Ce n’est pas que je m’ennuie au contraire, les activités en montagne ne manquent pas et les déplacements en train avec mon cadeau (anticipé) de Noël, mon AG (abonnement général, pour ceux qui sont lents à la détente) égayent mes journées. C’est l’habitude qui prend le dessus. Et loin de ma Genève, j’ai du mal à m’acclimater. Bon passant, c’était ma séquence nostalgie. Ces derniers jours on parle de la mobilité et de la troisième voie qui va renforcer le trajet Genève-Lausanne et augmenter les places assises en deuxième classe. Et bien, même sur d’autres parcours du côté de Berne, les places assises en deuxième classe se font rares même en dehors des heures de pointes. J’en ai fait l’expérience cet après-midi. Pas l’ombre d’un strapontin en économique entre Berne et Visp. J’ai dû payer un supplément de chf. 20.50 pour un trajet de 55 minutes (Berne-Visp direct) pour avoir le privilège de poser mon postérieur sur le siège moelleux de la première. C’est cher payé ! Le contrôleur débordé par ses nombreux contrôles m’a fait payer un billet Berne-Visp via Lausanne ! IMGP8939.jpgUn tour du monde en Suisse !!! Le genevois ne se fait pas avoir facilement ! A ma descente du train j’ai fait la remarque au même contrôleur débordé pour récupérer mes sous et lui faire une leçon de géographie. Il a admis son erreur mais c’est trop tard pour un quelconque remboursement…le train qui vient de siffler trois fois reprend son parcours… à moins que j’achète un autre surclassement jusqu’à Brig (à l'opposé de mon chemin) et là il peut faire le remboursement du montant perçu en trop. C’était ma séquence troisième voie, voie de garage.

19235_1249314645921_1621127854_663898_7214929_n.jpgA Berne, j’ai découvert un excellent Marché de Noël, grand comme une ville, diversifié comme un vrai marché et très visité. La fièvre acheteuse c’est comme la grippe. Elle est contagieuse, elle s’est emparée des habitants de la capitale fédérale mais aussi des grandes villes valaisannes. De Berne j’ai acheté ma bûche au chocolat et j’ai déjeuné dans un restaurant bien en vue pour fêter mon oscar TDG. Je le vaux bien, je parle du déjeuner bien sûr. Reportage photos :

 

Le Marché de Noël à Berne

19235_1249301525593_1621127854_663860_1331086_n.jpg
19235_1249301565594_1621127854_663861_4466604_n.jpg
19235_1249301645596_1621127854_663862_5917763_n.jpg
19235_1249301725598_1621127854_663864_8380334_n.jpg
19235_1249301805600_1621127854_663866_3042817_n.jpg
19235_1249301845601_1621127854_663867_1494238_n.jpg
19235_1249304245661_1621127854_663872_1874855_n.jpg
19235_1249304285662_1621127854_663873_1023859_n.jpg
19235_1249304325663_1621127854_663874_7211483_n.jpg
19235_1249304405665_1621127854_663876_5984240_n.jpg
19235_1249304445666_1621127854_663877_6699539_n.jpg
19235_1249301685597_1621127854_663863_3027030_n.jpg
19235_1249304365664_1621127854_663875_8137517_n.jpg
19235_1249304525668_1621127854_663879_3642554_n.jpg
19235_1249308685772_1621127854_663884_3963423_n.jpg
19235_1249308765774_1621127854_663886_4662399_n.jpg
19235_1249308605770_1621127854_663882_7067806_n.jpg
19235_1249304485667_1621127854_663878_562195_n.jpg
19235_1249308965779_1621127854_663891_7078450_n.jpg
19235_1249308645771_1621127854_663883_5592835_n.jpg
19235_1249308725773_1621127854_663885_4161591_n.jpg
19235_1249308805775_1621127854_663887_1783603_n.jpg
19235_1249308845776_1621127854_663888_7679275_n.jpg
19235_1249308885777_1621127854_663889_3509298_n.jpg
19235_1249308925778_1621127854_663890_7703727_n.jpg
Un triomphe modeste:
Blog de l'année.jpg

19235_1249314605920_1621127854_663897_876120_n.jpg
19235_1249314685922_1621127854_663899_4710988_n.jpg
19235_1249314725923_1621127854_663900_3317982_n.jpg
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
Une très grande pensée pour ces deux innocentes victimes du terrorisme d'état
14751435 copie.jpg

23:30 Écrit par Haykel dans Blog, Genève, Photos, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blog, blogueur, berne, cff, troisième voie, marché de noel de berne | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

19/12/2009

Clin d’œil du Valais

A Sion, la ville du célèbre Christian Constantin, l’animal de compagnie est l’âne. Preuve par l’image :

16362_1245802238113_1621127854_656260_3460645_n.jpg
16362_1245802278114_1621127854_656261_5399768_n.jpg
16362_1245802318115_1621127854_656262_5835619_n.jpg
16362_1245802358116_1621127854_656263_6280638_n.jpg
16362_1245802398117_1621127854_656264_2838113_n.jpg
16362_1245802438118_1621127854_656265_126338_n.jpg
16362_1245802478119_1621127854_656266_4682990_n.jpg

 

Et surtout pas d’allusion au classement du FC Sion dans le championnat Suisse de football 8ème sur un total de 11 équipes. L’âne est roi à Sion...pendant les fêtes de fin d'année?

clin d'oeil.jpg

Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
1814784972.jpg

22:40 Écrit par Haykel dans Photos, Suisse, Voyages | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : fc sion, christian constantin, âne, sion, valais | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

18/12/2009

Huit questions à Hafid Ouardiri

Il est sous les feux de l’actualité. C’est l’homme qui a osé aller jusqu’au Tribunal européen des droits de l’homme pour condamner la Suisse et les suisses qui ont voté pour l’interdiction de construire de nouveaux minarets. Cette initiative, il la trouve 16362_1244574887430_1621127854_654067_1881546_n.jpgcomme beaucoup d’hommes libres raciste et contre productive qui ternit l’image du pays, qui sème la discorde au sein de la diversité et qui jette le discrédit sur la communauté musulmane pourtant parfaitement bien intégrée. Hafid Ouardiri s’est beaucoup investi avant, pendant et après le vote sur les minarets. Son combat il le porte maintenant devant les instances européennes. Je lui ai posé huit questions “directes” sans ménagement  et il a répondu sans fioritures “en son âme et conscience” comme il se plait à le répéter.
Avant de répondre à mes questions je l’ai eu à deux reprises au téléphone. Ce combat des minarets l’habite jour et nuit. Il est imbibé par cette réflexion qui dépasse selon lui le clivage politique. Ce n’est pas une guerre de religions c’est un combat contre la liberté et contre toute une communauté.
A lire ce témoignage sur un homme qui se bat contre l’obscurantisme et l'incompréhension et qui se défend de toute arrière pensée politique. Je lui ai demandé s’il ne voulait pas devenir le leader des musulmans en Suisse. Il m’a répondu par une pirouette: “Ce sont les médias qui ont fait de moi le porte-parole de la mosquée de Genève. Je n’avais aucune fonction officielle qui abonde dans ce sens.” Pour résumer: Hafid Ouardiri est un bon interlocuteur, homme de dialogue et d’écoute et maintenant un combattant pour la liberté des minarets, pour la liberté tout court. 

« La preuve de la douceur du miel, c’est le miel lui-même ! » |Genève 18.12.09


-M.Ouardiri pourquoi avez-vous déposé un recours auprès de la Cour Européenne des droits de l’homme contre l’initiative anti-minarets? Etes-vous un mauvais perdant?

Même si je considère cette votation « anti-minarets » comme une sorte de dangereux jeu de « hasard » ou bien plus comme une cruelle « roulette russe », je suis loin de penser à tout cela en terme de « perdant » ou de « gagnant ». Je crois qu’il est important et urgent d’analyser le résultat effrayant qui est sorti des urnes avec les outils de la conscience et de la raison et non avec l’émotion même si celle-ci a été forte et l’est encore combien le choc a été violent et déconcertant.
Malheureusement, les perdants dans cette triste histoire sont la liberté de religion et de conscience, la paix confessionnelle, l’Etat de droit, la démocratie, la laïcité et bien sûr notre chère Constitution. Quant aux gagnants ce sont la discrimination, le racisme, la xénophobie, l’ignorance, la peur, la haine et il faut le dire la montée de l’islamophobie ou de ce que certains appellent « la légitime défiance ». Sans oublier les extrémismes de tous bords qui s’alimentent les uns les autres.
La requête qui a été présentée à la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) est d’abord et avant tout un acte de « légitime défense » individuel et collectif qui va au-delà de la communauté de la communauté musulmane. Il est aussi l’expression d’un acte démocratique et juridique car c’est le seul moyen de recours possible étant entendu que les instances juridiques suisses ne peuvent rien faire ou entreprendre dans ce domaine précis.
La Suisse a ratifié cette Convention qui oblige tous les Etats signataires au respect et à l’application des articles 9, 13 et 14 qui garantissent les valeurs que cette « loi d’exception anti-minarets » viole de manière grave et anti constitutionnelle comme le déclare le Conseil Fédéral lui-même. Les avocats et Bâtonniers qui ont travaillé, avec noblesse et courage, à l’élaboration de cette requête pourront mieux répondre aux questions techniques de la procédure. La preuve de la douceur du miel, c’est le miel lui-même !

-Pensez-vous que votre requête va aboutir?
1165587676.jpg

Ce qui était important et urgent jusqu’au 16 décembre 2009, c’était l’élaboration de la requête et son envoi à la CEDH de Strasbourg afin qu’elle soit réceptionnée et inscrite. Ce qui a été fait grâce, encore une fois, au travail sérieux, appliqué, intelligent et bénévole entrepris par mes très chers Bâtonniers, Maîtres Pierre de Preux et Pascal Maurer à Genève, Maîtres Christophe Pettiti et Bertrand Favreau en France ainsi que Maître Georges-Alber Dal à Bruxelles en Belgique. Ils se sont honorablement engagés à suivre cette requête jusqu’à son aboutissement en ayant conscience de la complexité de la procédure. Que Dieu les soutiennent dans leur persévérance et dans leur foi en la défense des Droits Humains.

-Depuis quelques jours des associations et centres islamiques suisses font un certain forcing pour devenir les portes-paroles des musulmans en Suisse. Pendant la compagne anti-minarets, ces mêmes groupements ont brillé par leur discrétion. Pensez-vous que leur démarche actuelle est bénéfique pour la communauté musulmane en Suisse?

Il ne faut pas perdre de vue que cette votation a jeté le trouble et le désespoir dans la communauté musulmane au sens large du terme, qui vivait en paix dans le cadre légal de la Suisse. Bien sûr il y avait des questions auxquelles il fallait et il faut répondre. La place de l’islam et des musulmans, Dieu merci ne laisse pas indifférent, fallait-il répondre à tout cela en inscrivant un article de loi discriminatoire au cœur de la Constitution ?
Face à cette turbulence provoquée par l’extrémisme populiste, chacune et chacun, musulman ou pas, c’est senti concerné par cette nouvelle situation troublante qui au lieu de régler les problèmes en a provoqué d’autres bien plus graves et difficilement contrôlables. C’est la raison pour laquelle ils essayent de s’organiser, ce qui n’est pas toujours aisé dans l’urgence et la passion. Ils essayent d’apporter leur quote-part dans ce débat déstabilisé et fortement déstabilisant. Avant la votation, ils se sont mis sous la protection de l’Etat de droit et des élus, aujourd’hui, après la votation, on leur reproche leur discrétion. Soyons magnanimes à leur égard maintenant qu’ils font un effort pour être plus visibles et plus engagés dans les débats de société.


-Dans quel état d’esprit vous êtes actuellement à quelques jours de votre rencontre avec la Conseillère Eveline Widmer-Schlumpf?


Je suis toujours spirituellement dans un excellent état d’esprit car je crois profondément que le bien a la capacité de repousser le mal. J’ai eu un grand plaisir de rencontrer Madame la Conseillère Eveline Widmer-Schlumpf avec d’autres personnalités musulmanes avant les votations, l’entretien a été franc et constructif. Ce qui augure que notre prochaine rencontre le sera tout autant. Donc je suis serein et confiant.

-Vous l’avez déjà rencontré le mois de septembre dernier. De quoi vous avez parlé?


On a parlé de la collaboration que nous devons construire dans la confiance et le respect de la Constitution pour apporter des réponses et des solutions à la place de l’islam et des musulmans en Suisse et bien sûr, plus largement au bien vivre ensemble.

848693086.jpg-Avant de déposer recours devant Strasbourg avez-vous tenu au courant les autorités suisses de votre démarche?

Les avocats non seulement ont écris à tous les Conseiller fédéraux pour les informer du recours mais aussi à tous les gouvernements signataires de la Convention de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales du 4 novembre 1950. Toute cette démarche se fait dans la clarté la plus absolue et dans un esprit profondément démocrate.

-Quel sera le sujet principal du 21 décembre, y aura-t’il des propositions concrètes que vous allez présenter à la Ministre de Justice et Police?

L’analyse des votations et des perspectives d’avenir. Divers projets en vue d’apaiser la situation et de construire un avenir meilleur.

-Depuis quelques jours, les médias cherchent un leader pour les musulmans suisses. Après avoir été le porte-parole de la Mosquée de Genève seriez vous l’homme providence pour porter la parole de votre communauté auprès des autorités et de la société civile? Un genre de recteur comme Dalil Boubaker de la Mosquée de Paris qui parle au nom des musulmans en France?

Depuis plus de trente ans je suis au service du dialogue interculturel, interreligieux ainsi que celui du dialogue des civilisations. Je sais que l’Histoire est truffée de « bombes à retardement » il faut donc être très averti et prudent pour les désamorcer les unes après les autres ce qui demande un travail de tous les instants, une sagesse et une patience sans limite. J’ai toujours cru que l’individu pouvait œuvrer pour la collectivité et vice-versa. Loin de moi toute ambition d’être le porte-parole ou le représentant d’une communauté riche par sa diversité culturelle et complexe aussi. A savoir que ce sont les médias qui m’ont affublé de ce titre de « porte-parole » malgré moi. Il y a un point qui me semble extrêmement important c’est celui qui consisterait en l’état de la situation d’urgence de prétendre ou d’imaginer à l’existence d’un représentant « unique » pour la communauté musulmane. Cela pourrait créer des tensions dont on se passerait volontiers, il faut c’est impératif que l’on apprenne à réfléchir et à travailler ensemble avant tout. Ceci préparera le terrain à la désignation d’un représentant ou d’un groupe de représentants de manière démocratique. Malgré la situation provoquée par cette malheureuse votation, la Suisse reste un espace ou nous pouvons construire un modèle exemplaire qui naîtra de cette profonde secousse.

-Le mot de la fin...
Vaste programme auquel il faut associer toutes les femmes et les hommes de bonne volonté, celles et ceux amoureux de la liberté, de la dignité, du respect et du droit pour tous. J’invite ces nobles personnes à prendre contact avec la Fondation de l’Entre-Connaissance (fec@worldcom.ch) afin de nous mette au travail pour construire un monde de paix.
Merci pour l’aide que vous nous accordez en nous permettant de répondre à des questions certes difficiles mais néanmoins essentielles.

Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg

17/12/2009

Festival Arbres et lumières

Bonsoir à toutes et à tous. Aidez-moi à choisir la photo avec laquelle je vais concourir au Festival Arbres et Lumières.

16362_1243848349267_1621127854_652919_8348286_n.jpg
16362_1243848429269_1621127854_652921_954739_n.jpg
16362_1243848469270_1621127854_652922_1435058_n.jpg
16362_1243851429344_1621127854_652926_2334307_n.jpg
16362_1243848509271_1621127854_652923_6300160_n.jpg
16362_1243848549272_1621127854_652924_4579737_n.jpg
16362_1243848589273_1621127854_652925_6194624_n.jpg
16362_1244261839604_1621127854_653465_6292759_n.jpg
16362_1244261879605_1621127854_653466_6738554_n.jpg
16362_1244261919606_1621127854_653467_2213631_n.jpg
16362_1244261959607_1621127854_653468_3061805_n.jpg
16362_1244261999608_1621127854_653469_5514063_n.jpg
1665772697.jpg
Votre serviteur:
16362_1243851469345_1621127854_652927_4185713_n.jpg
En relation avec cette note:

La photo du jour:
16362_1244210358317_1621127854_653399_2616290_n.jpg
Notre international Nassim Ben Khalifa champion du monde M17 avec Jalel Matri, patron du Chic, bar lounge, dance and shows (rue de Fribourg) inauguré ce soir.
Pour les mauvaises langues, l'international Suisse d'origine tunisienne est venu avec son père vers 20h30 pour 30 minutes d'apparition. Il a carburé bien sûr au Coca.
Arbre et lumière.jpg

Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
1814784972.jpg
Bougies en libye

15/12/2009

2009: « Annus horribilis » pour la Suisse?

L’heure des bilans et autres rétrospectives a sonné. Moi je n’aime pas la fin d’année ni s16362_1242050144313_1621127854_649971_6657169_n.jpgon début d’ailleurs. Je suis du genre à finir péniblement mon assiette, je me débats toujours à trouver une chute à ma note et de la même façon j’appréhende non sans contrainte tous les débuts. Pour résumer j’ai du mal au démarrage et je m’essouffle à la finition. Je déteste la fin de l’année de la même façon que certains n’aiment pas la période qui précède l’été, vous savez les deux mois où tous les magazines pour Elle et pour Lui commencent à nous parler des kilos à perdre et des astuces pour y arriver afin de rentrer dans le maillot de bain de l’année précédente.
Dans quelques jours ou quelques heures tous les médias vont raccorder leur sujet principal. ça commence déjà timidement et plus on se rapproche du 31 décembre et plus on va déguster. Vous n’allez pas vous y échapper. C’est une tradition comme le cadeau, le sapin et la bûche de Noël, le champagne et les strass du réveillon. Partout vous allez voir, lire et écouter: “Bilan”, “Rétrospective”, “Film de l’année”, “Ce qu’il faut retenir de ces 12 derniers mois”, “Chronique d’une année qui se termine”.  Avant de laisser la place à Irma la Douce et sa boule de cristal ainsi qu’aux spécialistes des astres et des cartes. C’est que dans ce monde, il faut des repères et les médias qui pensent à notre place, qui tiennent à notre bien être et qui formatent nos idées ont des impératifs de calendrier à respecter.1814784972.jpg
Etant donné qu’on ne peut rien faire, sauf subir. A moins que d’aller vivre sur la Planète lune, j’ai ma petite idée. N’attendez pas sur “eux” (les médias) pour dresser votre propre opinion sur cette année qui a été marquée par le triomphe du MCG pour les élections du Grand Conseil, l’utilisation du terme racaille par l’UDC pour parler des frontaliers, le triomphe de ce même parti de la peur dans l’initiative antiminarets, nos deux otages qui continuent de profiter de l’hospitalité forcée de son altesse Maamar Khadafi, la crise qui s’éternise, le secret bancaire qui s’effrite, Roman Polanski qui tourne en rond dans sa résidence à Gastaad en attendant de tourner peut être son dernier film aux Etats-Unis, le succès de l’éternel Federer à la tête du tennis mondial, les nombreuses manifestations pacifiques qu’a connues notre pays en faisant abstraction de celles contre le forum de Davos et de l’OMC... Et puis en dehors de nos frontières: le décès planétaire de Michael Jackson (j’en pleure encore), le Prix Nobel de la Paix (qui ne veut plus rien dire) attribué au Président Obama qui précisément mène des guerres pour notre propre bien dans plusieurs pays, le réchauffement climatique qui revient chaque année tel un leitmotiv histoire de nous faire peur et de donner l’occasion à des faiseurs d’images de réaliser de jolis films (Home et Le syndrome du Titanic), encore une année sans paix au Proche-orient, un statu quo qui profite à Israël qui s’apprête à fêter ces prochains jours la célébration de la première année du massacre de Gaza, la fin des Tamouls, l’isolement de notre pays sur la scène internationale avec l’affaire des otages et le secret bancaire et encore d’autres événements qui faute de place dans ce petit blog passent à la trappe. Non ce n’est pas la place qui manque, mais c’est la mémoire sélective qui m’oblige à abréger. Et si les médias ont raison de faire le travail pour nous. Après tout ça entre dans leur cahier des charges. Je ne sais pas si j’ai réussi ma chute. Qu’en pensez-vous?

Rubrique Pierre Maudet
9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, Maudet promoteur de graffitis et Maudet-Moutinot le combat des titans

7830_1201247204265_1621127854_554855_2138841_n.jpg
10845_1216841834121_1621127854_593978_6306976_n.jpg
Dans les rues de Genève:
16362_1242084825180_1621127854_650013_1886867_n.jpg
16362_1242084865181_1621127854_650014_4543966_n.jpg
Enterrement de vie de célibataire samedi dernier à Lausanne:
Yasmine.jpg
Dans l'ordre: Sarra, Françoise, Salma, Samantha
Yasmine et chloé
Le conseil du jour:
16362_1242068384769_1621127854_649996_6683677_n.jpg
La citation du jour:
16362_1242068504772_1621127854_649999_4703041_n.jpg
Incivilité quotidienne:
16362_1242068424770_1621127854_649997_7047616_n.jpg
Bus N. 8 à la gare Cornavin
16362_1242068464771_1621127854_649998_6515526_n.jpg
Agenda:
Sans titre-6.jpg
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg

13/12/2009

Le cortège de l’Escalade, j’y étais!

Je n’exagère pas mais tout Genève ou presque était dans les rues cette fin d’après midi pour admirer le cortège de l’Escalade. Que tous ceux qui ont eu un empêchement à cause des conditions météo ou d’un quelconque autre événemen16362_1240660629576_1621127854_646704_413242_n.jpgt fallacieux indépendant de leur volonté lèvent la main. Ils ne seront pas excusés.
Trêve de plaisanterie. Le cortège de la Compagnie 1602 a été très suivi ce dimanche. Un véritable succès d’audience pour rendre hommage à la reconstitution magnifique d’un pan de l’histoire Genevoise. Parti des Bastions, le cortège des 800 figurants parmi lesquels jeunes et moins jeunes ont joué en costumes d’époque l’épopée des défenseurs de la ville a traversé la vielle ville avant de descendre vers la Place du Molard, la Place de Saint-Gervais, la rue de la Corraterie et finir à la Cour et à la Cathédrale de Saint-Pierre. Frigorifié je n’ai tenu qu’une heure chrono. Le temps de mémoriser cet événement sur mes 14 millions de pixels, de boire un verre de vin chaud, de humer l’ambiance, de précéder le cortège pour prendre la température ... et me voilà devant mon ordinateur pour vous faire partager ce moment magnifique. Vivement le 408ème anniversaire de l’Escalade!

16362_1240659869557_1621127854_646686_8274402_n.jpg
16362_1240659909558_1621127854_646687_5041640_n.jpg
16362_1240659949559_1621127854_646688_6575983_n.jpg
16362_1240659989560_1621127854_646689_2410354_n.jpg
16362_1240660029561_1621127854_646690_5899603_n.jpg
16362_1240660069562_1621127854_646691_1268340_n.jpg
16362_1240660109563_1621127854_646692_6546364_n.jpg
16362_1240660149564_1621127854_646693_3810735_n.jpg
16362_1240660229566_1621127854_646695_1903667_n.jpg
16362_1240660269567_1621127854_646696_4647589_n.jpg
16362_1240660309568_1621127854_646697_2900606_n.jpg
16362_1240660349569_1621127854_646698_584762_n.jpg
16362_1240660509573_1621127854_646701_6334229_n.jpg
16362_1240660549574_1621127854_646702_1090308_n.jpg
16362_1240660589575_1621127854_646703_1099092_n.jpg
16362_1240704590675_1621127854_646851_1215438_n.jpg
16362_1240704630676_1621127854_646852_2539518_n.jpg
16362_1240704830681_1621127854_646854_111728_n.jpg
16362_1240704870682_1621127854_646855_3621795_n.jpg
16362_1240704910683_1621127854_646856_3110801_n.jpg
16362_1240704990685_1621127854_646858_1472640_n.jpg
16362_1240705030686_1621127854_646859_8142328_n.jpg
16362_1240705070687_1621127854_646860_2603076_n.jpg
16362_1240705110688_1621127854_646861_4485014_n.jpg
16362_1240705150689_1621127854_646862_2881731_n.jpg
16362_1240705190690_1621127854_646863_2268673_n.jpg
16362_1240705230691_1621127854_646864_1123558_n.jpg
16362_1240705270692_1621127854_646865_2525956_n.jpg
16362_1240705310693_1621127854_646866_2425633_n.jpg
16362_1240705390695_1621127854_646868_2769476_n.jpg
16362_1240705470697_1621127854_646869_2848601_n.jpg
16362_1240705510698_1621127854_646870_7505473_n.jpg
16362_1240796552974_1621127854_647098_6935786_n.jpg
16362_1240705550699_1621127854_646871_7434517_n.jpg
16362_1240705590700_1621127854_646872_6380479_n.jpg
16362_1240705630701_1621127854_646873_2829256_n.jpg
16362_1240705670702_1621127854_646874_3729732_n.jpg
16362_1240705710703_1621127854_646875_1255797_n.jpg
16362_1240705750704_1621127854_646876_635984_n.jpg
16362_1240705830706_1621127854_646877_3638871_n.jpg
16362_1240705870707_1621127854_646878_3637268_n.jpg
16362_1240705910708_1621127854_646879_4489094_n.jpg
16362_1240705950709_1621127854_646880_2175913_n.jpg
16362_1240706150714_1621127854_646884_1330527_n.jpg
16362_1240796672977_1621127854_647100_7409141_n.jpg
16362_1240796712978_1621127854_647101_4195180_n.jpg
16362_1240706190715_1621127854_646885_783438_n.jpg
16362_1240706270717_1621127854_646886_213971_n.jpg
16362_1240705990710_1621127854_646881_2847865_n.jpg
16362_1240706070712_1621127854_646882_6451525_n.jpg
16362_1240706110713_1621127854_646883_8065902_n.jpg
16362_1240704950684_1621127854_646857_2152244_n.jpg
16362_1240704710678_1621127854_646853_7951172_n.jpg
16362_1240660469572_1621127854_646700_7744374_n.jpg
Escalade.jpg
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg

otages.jpg

20:04 Écrit par Haykel dans Genève, Loisirs, Photos | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : l'escalade, le cortège de l'escalade, genève, photos de l'escalade | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

11/12/2009

L’Escalade des collégiens, c’est triste à voir!

16362_1238812223367_1621127854_643190_3348583_n.jpgLe traditionnel cortège des collégiens a eu lieu ce matin. J’étais du côté de la gare et j’ai pu assister à la déferlante collégienne dans un cortège terne et sans couleurs. Peu de déguisements, les jeunes ceux du moins qui sont passés par la Place des 22 Cantons n’ont pas brillé par leur accoutrement qui au fil des ans constituait pourtant un spectacle original. Déjà vers 10h00 plusieurs ont beaucoup bu et ont lancé des oeufs, de la farine et de la mousse à raser sur les devantures de quelques commerces, sur des motos et des voitures correctement stationnées. Même les bus ont eu droit au même traitement. Quelques trottoirs du quartier de la gare sont tristes à voir, la rue Chantepoulet et la rue du Mont-Blanc aussi. Des cadavres de bières, de la mousse, de la farine, des coquilles d’oeufs jonchent le sol. Certains commercants sont dépités par ces incivilités “collégiennes”. Pendant la course de l’Escalade samedi dernier bien qu’il y ait eu beaucoup de monde, tout s'est pourtant bien passé. Mais bon “il faut bien que jeunesse se passe” ou se fasse!

2222.jpg
4444.jpg
333333.jpg
11111.jpg
16362_1238812063363_1621127854_643186_1736374_n.jpg
16362_1238812103364_1621127854_643187_4256205_n.jpg
16362_1238812143365_1621127854_643188_1442237_n.jpg
16362_1238812183366_1621127854_643189_3654630_n.jpg
16362_1238812263368_1621127854_643191_7683196_n.jpg
16362_1238812303369_1621127854_643192_7747788_n.jpg
16362_1238812383371_1621127854_643193_879921_n.jpg
A lire l'article de La Tribune de Genève: "Les collégiens font la fête. Pas tous, malheureusement"
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
2029285036.jpg
1360840198.jpg
Otages.jpg

07/12/2009

Le Conseil d’Etat nouveau est arrivé!

Titre emprunté au célèbre slogan des cafetiers qui fleurit actuellement sur la devanture de leur établissement: “Le Beaujolais nouveau est arrivé”. Ne cherchez pas la liaison avec le nectar. Il n’ y en a point. Bien que le pouvoir provoque une cer16362_1236079835059_1621127854_638222_5413507_n.jpgtaine ivresse et procure de l’allégresse.
La Genève citoyenne s’est déplacée en nombre ce soir pour assister à “l’intronisation” du nouveau Conseil d’Etat. La Cathédrale Saint-Pierre était noire de monde. Des politiques, des magistrats, des officiers, des universitaires, des fonctionnaires de l’ONU, des religieux, des curieux...des genevois...ont investit les lieux pour assister à ce moment solennel et empreint de beaucoup d’émotions quand les deux Conseillères et les cinq Conseillers ont prêté serment individuellement. Elles et Ils auront la lourde tâche de veiller pendant les prochaines années au bon fonctionnement de l’Etat de Genève. Dores et déjà et quelque soit leur bilan, leur nom est inscrit dans l’histoire du Canton en tant que derniers hauts fonctionnaires  de l’Etat à sieger au Conseil d’Etat avec la Constitution actuelle.

16362_1236075234944_1621127854_638195_869557_n.jpg

Guy Mettan, Président du Parlement a pris la parole pour évoquer les défis qui attendent Genève avant de laisser la place à François Longchamp nouveau Président du Conseil d’Etat. Ce dernier a évoqué plusieurs sujets tels que les minarets, l’insécurité, la précarité, l’emploi, le logement, l’énergie, la mobilité, le développement de la Genève internationale avec son nouvel aéroport... autant de challenges qui attendent le nouveau Conseil d’Etat.
Premières impressions sur le vif: Isabel Rochat  m’a apparu crispée et titanisée par l’ampleur de la tâche qui l’attend, Michèle Künzler un peu intimidée par le prestige de la nouvelle fonction. Quant aux  réélus, vieux briscards compris (Hiler et  Unger) n’ont rien fait apparaître. C’est que le métier a fait son chemin. 
Après la cérémonie, la bande des sept a pris un bain de foule avant de souper avec la population à l’Hôtel de Ville et de prendre congé pour la première réunion officielle pendant laquelle la nouvelle Chancelière prêtera serment. Place aux choses sérieuses. Bon courage

16362_1236074394923_1621127854_638175_7707365_n.jpg
16362_1236074434924_1621127854_638176_701208_n.jpg
16362_1236074474925_1621127854_638177_6008024_n.jpg
16362_1236074514926_1621127854_638178_4079089_n.jpg
16362_1236074554927_1621127854_638179_116470_n.jpg
16362_1236074794933_1621127854_638185_1138680_n.jpg
16362_1236074594928_1621127854_638180_4406924_n.jpg
16362_1236074634929_1621127854_638181_1405771_n.jpg
16362_1236075114941_1621127854_638193_2014692_n.jpg
16362_1236074674930_1621127854_638182_3121366_n.jpg
16362_1236074714931_1621127854_638183_6722186_n.jpg
16362_1236074754932_1621127854_638184_3335559_n.jpg
16362_1236074834934_1621127854_638186_6241678_n.jpg
16362_1236074874935_1621127854_638187_4883412_n.jpg
16362_1236074914936_1621127854_638188_5337667_n.jpg
16362_1236074954937_1621127854_638189_4202923_n.jpg
16362_1236074994938_1621127854_638190_1395884_n.jpg
16362_1236111755857_1621127854_638307_4389247_n.jpg
16362_1236075034939_1621127854_638191_3074779_n.jpg
16362_1236137876510_1621127854_638384_5202581_n.jpg
16362_1236137916511_1621127854_638385_39128_n.jpg
16362_1236137956512_1621127854_638386_3482844_n.jpg
16362_1236137996513_1621127854_638387_7796278_n.jpg
16362_1236138076515_1621127854_638388_3747408_n.jpg
16362_1236138116516_1621127854_638389_6219654_n.jpg
16362_1236138156517_1621127854_638390_3223541_n.jpg
16362_1236075074940_1621127854_638192_2312480_n.jpg
16362_1236075154942_1621127854_638194_551568_n.jpg
16362_1236075314946_1621127854_638197_5582851_n-1.jpg
16362_1236110995838_1621127854_638289_931839_n.jpg
16362_1236111035839_1621127854_638290_5107403_n.jpg
16362_1236111075840_1621127854_638291_4428686_n.jpg
16362_1236111115841_1621127854_638292_6691530_n.jpg
16362_1236111155842_1621127854_638293_1001293_n.jpg
16362_1236111235844_1621127854_638295_733893_n.jpg
16362_1236111315846_1621127854_638297_286332_n.jpg
16362_1236111355847_1621127854_638298_902713_n.jpg
16362_1236111395848_1621127854_638299_7056509_n.jpg
16362_1236111435849_1621127854_638300_7123590_n.jpg
16362_1236111475850_1621127854_638301_26910_n.jpg
16362_1236111515851_1621127854_638302_6637590_n.jpg
16362_1236111555852_1621127854_638303_991070_n.jpg
16362_1236111595853_1621127854_638304_841573_n.jpg
16362_1236111635854_1621127854_638305_4805328_n.jpg
16362_1236111715856_1621127854_638306_4632604_n.jpg
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
2029285036.jpg
1360840198.jpg

06/12/2009

L’Escalade, j’adore!

Ne me demandez pas pourquoi j’adore l’Escalade pas celle du 12 décembre avec le cortège historique, je parle de la course et pas celle des athlètes, l’autre où on court déguisé. La course de la Marmite puisqu’il faut lui donner un nom est 16362_1234480595079_1621127854_633928_1062137_n.jpgun spectacle grandiose qui réunit à travers la vieille ville et les rues basses des familles, des amis, des clubs, des associations...et même des coureurs. Depuis des années je n’ai jamais raté l’occasion d’aller admirer cette parade déguisée qui fait l’unanimité. Tout Genève était au Parc des Bastions, en vieille ville, dans les rues basses et à la Corraterie ce samedi pour suivre en tant que spectateur, applaudir les participants ou prendre part à son corps défendant à une fête colorée, conviviale et chaleureuse à souhait malgré le froid qui a régné. Pour cette 32ème édition j’en ai vu des déguisements. Faisons un peu l’inventaire.

Un regard dans le désordre: des abeilles, des anges, des fées, des diables, des ogresses, des “Superman”, des “Speder Man”, des “Batman”, des “catwoman”, des gladiateurs, des mousquetaires, des indiens, des vikings, des Astérix, des Césars, des stroumphs, des travestis, des jeunes garçons en string, des filles dénudées mais pas trop, des loups-garous, de gros ours en peluche, des chats, des chiens, des bandits, des gendarmes, des requins, des orques, des crocodiles, des manchots, des coqs et des poules, des souris, des Ali Kebab, des cuisiniers, des médecins, des infirmières, des seringues, des pirates, des judokas, des sumos, des hippies, des clowns, des plaques de chocolat ambulantes, des portions de fromage qui courent, des hommes habillés en femmes, des femmes habillés au masculin, des pères et des mères Noël, des grands pères et des grands mères... des parents et des enfants...et j’en oublie. Presque toutes les corporations étaient magnifiquement représentées et le débat de la semaine (les minarets) ainsi que la pandémie de la grippe H1N1 figurent en bonne place chez les travestis du jour. Les Genevois aiment se déguiser et ils le font bien. La Course de la marmite j’adore.

AH! LA BELLE ESCALADE
Allons Citoyens de grand cœur (bis)
Réveillons ici notre ardeur (bis)
Pour chanter les exploits
Des vaillants Genevois,
Du temps de l'Escalade, Savoyards, Savoyards
Du temps de l'Escalade, Savoyards, gare, gare.

Ce fut l'an mil six cent et deux,(bis)
Qu'on vit ces Savoyards furieux, (bis)
Dans l'ombre de la nuit,
Violer notre réduit
Ah! la belle Escalade Savoyards, Savoyards,
Ah! la belle Escalade, Savoyards', gare, gare!

L'alarme enfin se répandit, (bis)
Chacun d'un saut quitta son lit (bis)
Et lorsqu'ils combattaient,
Sans culottes ils étaient,
Ah! la belle Escalade, Savoyards, Savoyards,
Ah! la belle Escalade, Savoyards, gare, gare!

Une vieille au poing vigoureux, (bis)
Pris sa marmite sur le feu
Et sans attendre plus tard,
Coiffa un Savoyard,
Ah! la belle Escalade, Savoyards, Savoyards,
Ah! la belle Escalade, Savoyards, Gare, gare!

Nous qui chantons d'un cœur joyeux, (bis)
La gloire de nos chers aïeux, (bis)
Cherchons à notre tour,
D'imiter leur amour,
Ah! la belle Escalade, Genevois, Genevois
Ah! la belle Escalade, Genevois, cette fois

16362_1234480155068_1621127854_633917_8315845_n-1.jpg
16362_1234480195069_1621127854_633918_6380795_n-1.jpg
16362_1234480235070_1621127854_633919_888521_n-1.jpg
16362_1234480395074_1621127854_633923_6480512_n.jpg
16362_1234480435075_1621127854_633924_4868297_n.jpg
16362_1234480515077_1621127854_633926_8071334_n.jpg
16362_1234480635080_1621127854_633929_3609872_n.jpg
16362_1234480555078_1621127854_633927_2231757_n.jpg
16362_1234480675081_1621127854_633930_495737_n.jpg
16362_1234480715082_1621127854_633931_5626860_n.jpg
16362_1234480755083_1621127854_633932_394715_n.jpg
16362_1234480795084_1621127854_633933_2039360_n.jpg
16362_1234480875086_1621127854_633935_420847_n.jpg
16362_1234480915087_1621127854_633936_419262_n.jpg
16362_1234481435100_1621127854_633948_5599583_n.jpg
16362_1234481475101_1621127854_633949_4972970_n.jpg
16362_1234481555103_1621127854_633951_6599220_n.jpg
16362_1234481595104_1621127854_633952_5657710_n.jpg
16362_1234481635105_1621127854_633953_51129_n.jpg
16362_1234481675106_1621127854_633954_212197_n.jpg
16362_1234481715107_1621127854_633955_5489068_n.jpg
16362_1234481955113_1621127854_633961_8059772_n.jpg
16362_1234481795109_1621127854_633957_3131713_n.jpg
16362_1234481835110_1621127854_633958_2057058_n.jpg
16362_1234482275121_1621127854_633968_4556766_n.jpg
16362_1234482315122_1621127854_633969_6998696_n.jpg
16362_1234482355123_1621127854_633970_2322291_n.jpg
16362_1234482395124_1621127854_633971_5914120_n.jpg
16362_1234482475126_1621127854_633973_4721011_n.jpg
16362_1234482515127_1621127854_633974_7753053_n.jpg
16362_1234482555128_1621127854_633975_6134443_n.jpg
16362_1234482635130_1621127854_633977_4711916_n.jpg
16362_1234482595129_1621127854_633976_8049714_n.jpg
16362_1234481995114_1621127854_633962_6051933_n.jpg
16362_1234482035115_1621127854_633963_4824883_n.jpg
16362_1234482075116_1621127854_633964_2961914_n.jpg
16362_1234483275146_1621127854_633993_638744_n.jpg
16362_1234483355148_1621127854_633995_5779382_n.jpg
16362_1234483475151_1621127854_633998_2656927_n.jpg
16362_1234483515152_1621127854_633999_6914849_n.jpg
16362_1234483675156_1621127854_634003_487529_n.jpg
16362_1234483715157_1621127854_634004_237648_n.jpg
16362_1234483755158_1621127854_634005_4745759_n.jpg
16362_1234483835160_1621127854_634007_714456_n.jpg
16362_1234483915162_1621127854_634009_4934756_n.jpg
16362_1234483875161_1621127854_634008_492713_n.jpg
16362_1234483555153_1621127854_634000_2619547_n.jpg
16362_1234483435150_1621127854_633997_8053607_n.jpg
16362_1234483395149_1621127854_633996_7341212_n.jpg
16362_1234483315147_1621127854_633994_5764883_n.jpg
16362_1234482235120_1621127854_633967_6568882_n.jpg
16362_1234482195119_1621127854_633966_4185527_n.jpg
16362_1234482675131_1621127854_633978_2000554_n.jpg
16362_1234482715132_1621127854_633979_2585927_n.jpg
16362_1234482755133_1621127854_633980_360134_n.jpg
16362_1234482795134_1621127854_633981_6142974_n.jpg
16362_1234482835135_1621127854_633982_2319135_n.jpg
16362_1234482875136_1621127854_633983_6408943_n.jpg
16362_1234482915137_1621127854_633984_8221848_n.jpg
16362_1234482995139_1621127854_633986_2112132_n.jpg
16362_1234483075141_1621127854_633988_5659247_n.jpg
16362_1234483035140_1621127854_633987_3615683_n.jpg
16362_1234483115142_1621127854_633989_1119227_n.jpg
16362_1234483155143_1621127854_633990_4819737_n.jpg
16362_1234483195144_1621127854_633991_7536335_n.jpg
16362_1234483955163_1621127854_634010_2719737_n.jpg
16362_1234484075166_1621127854_634013_8374547_n.jpg
16362_1234484115167_1621127854_634014_103274_n.jpg
16362_1234484155168_1621127854_634015_6350612_n.jpg
16362_1234484195169_1621127854_634016_6318987_n.jpg
16362_1234484235170_1621127854_634017_3661009_n.jpg
16362_1234484275171_1621127854_634018_6392761_n.jpg
16362_1234484315172_1621127854_634019_6455296_n.jpg
16362_1234483235145_1621127854_633992_5370922_n.jpg
16362_1234482955138_1621127854_633985_6576313_n.jpg
16362_1234481875111_1621127854_633959_1223052_n.jpg
16362_1234481915112_1621127854_633960_2451562_n.jpg
16362_1234481755108_1621127854_633956_2834061_n.jpg
16362_1234484515177_1621127854_634024_3524198_n.jpg
16362_1234484435175_1621127854_634022_4476524_n.jpg
16362_1234484715182_1621127854_634029_2328603_n.jpg
16362_1234484595179_1621127854_634026_7895856_n.jpg
16362_1234484755183_1621127854_634030_2104569_n.jpg
16362_1234484835185_1621127854_634032_8257185_n.jpg
16362_1234484395174_1621127854_634021_1033795_n.jpg
1.jpg
2.jpg
Sans titre-4.jpg
16362_1234481035090_1621127854_633938_3487170_n.jpg
16362_1234481075091_1621127854_633939_7135288_n.jpg
16362_1234481115092_1621127854_633940_5752623_n.jpg
16362_1234481155093_1621127854_633941_6104782_n.jpg
16362_1234481195094_1621127854_633942_738499_n.jpg
16362_1234481235095_1621127854_633943_1826136_n.jpg
16362_1234481275096_1621127854_633944_6322300_n.jpg
16362_1234481315097_1621127854_633945_2183741_n.jpg
16362_1234481355098_1621127854_633946_2585909_n.jpg
16362_1234481395099_1621127854_633947_1426152_n.jpg
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
2029285036.jpg
1360840198.jpg

05/12/2009

Christophe Darbellay, “...des propos irresponsables”

Sans titre.jpgHafid Ouardiri, qu’on ne présente plus maintenant, n’est pas seulement déçu contre le triomphe de l’initiative anti-minarets il en veut aux politiciens qui ont laissé faire et à ceux qui continuent à attiser la haine. Il l’a dit pendant la manifestation de mardi dernier et il l’a écrit aujourd’hui dans un mail qu’il m’a adressé. Dans son collimateur, Christophe Darbellay, Président du PDC qui vient de s’exprimer cette semaine sur le sujet. Blog citoyen, PLANETE PHOTOS joue le jeu d’une tribune et publie en intégralité la lettre de l’ancien porte parole de la Mosquée de Genève. La nouvelle stratégie des musulmans suisses c’est de ne plus laisser propager sur le terrain les amalgames de toutes sortes en répondant à toutes les déclarations qu’ils jugent diffamatoires, inexactes et racistes. 


"La Suisse n'est pas la carpette du monde "(*)
De l'appel du muezzin qui n'a jamais retenti en Suisse à l'appel à la haine et à l'ignorance des extrémistes qui ne cesse de retentir et de s'étendre partout en Europe, il y a de quoi se poser de sérieuses questions :

1- Que pouvons-nous penser de ce "oui" de la honte ?
C'est une calamité pour nous et pour toutes celles et ceux qui défendent les Droits de l'Homme ici en Suisse.
C'est aussi un désastre pour l'image de la Suisse dans le monde qui passe, à cause de cette nouvelle loi, pour être le laboratoire de l'islamophobie. Les extrémistes populistes de l'Europe doivent jubiler de voir que la Suisse leur donne l'exemple. Nous aimons cette Suisse et nous ne la laisserons pas sombrer dans cette grave dérive.
Nous ne pouvons que nous désoler pour cet état de fait tout en acceptant bien sûr le résultat de cette malheureuse votation. Nous pensons et continons de penser que le Conseil fédéral n'aurait jamais dû accepter de la faire voter et cela, contrairement à ce que l'on peut dire, aurait été un grand bienfait pour la démocratie, pour la Constitution et bien entendu pour la Paix confessionnelle.

2- Sommes-nous surpris du résultat  ?Darbelley.jpg
Nous aurions espéré que le peuple suisse réagisse conformément à ses principes d'accueil et de neutralité mais malheureusement ce fut le contraire. Lorsqu'on réalise l'acharnement démagogique qui a été développé par la propagande extrémiste de l'UDC et de l'UDF et que l'on constate la faiblesse de l'opposition de tous les autres partis politiques par leur discours et leur engagement très peu convaincants, on fini par se demander s'ils n'ont pas aidé à garantir le succès de cette votation de la honte, de la peur, de l'ignorance et de la haine.

3-Quel est l'avenir des relations entre les musulmans et les non-musulmans en Suisse ?
Jusqu'au 29 novembre 2009 tout se passait de manière naturelle dans le dialogue et le respect. La culture de la peur de l'autre en l'occurance celle du « musulman » a mis le feu aux poudres. Nous ferons tout pour désamorcer "ces bombes à retardement" qui ont été posées de manière vicieuse par l'extrémisme de l'UDC et de l'UDF, en continuant nos activités pour un meilleur vivre ensemble dans le respect du droit, de la liberté et de la dignité de chacune et de chacun indépendemment de son appartenance culturelle ou religieuse.
Nous invitons les partis politiques qui se disent contre ces dérives racistes et islamophobes à faire le nécessaire pour se remettre en question et mettre en place un code de bonne conduite qui mette fin aux actions et initiatives racistes, xénophobes et islamophobes des partis extrémistes suisses.
Certes, les musulmans doivent s'organiser,  prendre en compte l'expression de cette peur à leur égard, améliorer leurs modes de communication, participer de manière plus visible et active dans le débat public mais, de grâce, cesser de les accuser tout azimut d'être les fouteurs de troubles ou les futurs ennemis de l'ordre suisse.
Oeuvrer pour l'appaisement ici et ailleurs dans le monde est notre intention et notre profond crédo.
Qu'en est-il du discours de certains ténors de la politique trois jours à peine après ce résultat ? Nous avons entendu ça et là certains nous dire qu'il fallait tout faire pour expulser cet article de loi de la Constitution etSans titre-1.jpg redonner à la Suisse son honneur. D'autres, tel que Monsieur Christophe Darbellay, Président du PDC Suisse, soucieux d'être détronné par le succès de l'UDC en Valais et dans toute la Suisse, nous fait entendre un discours tout aussi détestable que celui qui vient de sanctionner tous les citoyens et citoyennes suisses épris de liberté et de démocratie équitable (toutes confessions et cultures confondues). Lui, qui se présente comme un défenseur des Droits de l'Homme, le voilà entrain de développer une stratégie politique qui instrumentalise la « burqa », quasiment inexistante en Suisse, et qui de plus n'a rien à voir avec l'islam, ainsi que l'interdiction des carrés confessionnels comme si les morts étaient devenus subitement ses « ennemis » pour des raisons bassement électoralistes. Même si vous vous excusez après vos propos irresponsables, le mal est déjà fait. Non, cher Monsieur, la Suisse n'est pas la carpette du monde et nous aurions tant souhaité vous entendre avoir ce discours face aux USA lors de la crise financière. La politique est là pour trouver des solutions aux problèmes et non pas pour inciter à la haine et la lâcheté. Nous vous invitons à venir débattre avec nous en toute franchise et honêteté intellectuelle sur toutes les questions qui vous semble poser problème afin d'éviter les pièges de l'ignorance et ainsi empêcher ceux qui l'utilisent avec dextérité pour tromper le commun des citoyens.
Notre minorité stigmatisée par cette loi injustifiée sera celle-là même qui évitera à cette Suisse, qu'on aime et qu'on respecte, de glisser sur cette pente dangereuse sur laquelle la pousse les extrémistes fascisants.

Sachez que nous sommes des femmes et des hommes de paix et nous continueront à l'être, ici et partout, n'en déplaise à nos détracteurs.
Acceptez nos meilleures voeux à l'occasion de l'An neuf 2010 que je souhaite lumineux, serein et paisible pour tout le monde.

Hafid Ouardiri
Genève, le 3 décembre 2009, Fondation de l'Entre-Connaissance

*Le titre c’est une initiative de ma part.
La photo de M. Darbellay vient de son site internet

Cet après-midi sur la Place Neuve et chez One FM:
Hafid Ouardiri et notre Massimo Lorenzi
16362_1234313910912_1621127854_633628_5712545_n.jpg