genève,les rues de genève - Page 5

  • Vernissage de “Portraits croisés” aux Grottes

    Imprimer

    A.jpgUn public nombreux est venu en début de soirée assisté au vernissage de l’exposition “Portraits croisés” aux Grottes. Une bien belle expérience vécue par les habitants du quartier  qui sont en quelques sortes les vedettes de cette exceptionnelle exposition. Portraits géants des commerçants et des habitants des Grottes placardés sur les façades et murs de quoi donner vie aux vieilles bâtisses. Les dessins géants auront une durée de vie limitée...au caprice de la météo. La pluie et le soleil auront leur mot à dire pour la survie de ces fresques géantes. N’attardez pas pour les mémoriser en photos ou en vidéos. Ce projet a vu le jour grâce aux associations FBI PROD et PRÉ EN BULLE et à la plateforme collaborative transfrontalière AGORAMA. Le côté artistique est l’œuvre du collectif Ethnographic.

    PS: photos et vidéo (Samsung Galaxy S5)

    20150612_201650.jpg

    C.jpg

    20150612_201702.jpg

    B.jpg

    1.jpg

    20150612_202907.jpg

    F.jpg

    20150612_203220.jpg

    20150612_203035.jpg

    20150612_203117.jpg

    20150612_203058.jpg

    En rapport avec cette note:

    "Portraits croisés" aux Grottes

  • A la “Rue des gares” le piéton est roi!

    Imprimer

    Gare 2.jpg

    Il était une fois à Genève deux gares. Une pour les voyageurs et une deuxième pour les marchandises. Les 2 sises à Cornavin avant le transfert à la Praille en 1968 des activités du trafic des marchandises. De cette histoire ferroviaire ancienne Genève a gardé le nom d’une rue très fréquentée par les Genevois puisqu’elle abrite l’Office Cantonal de l’emploi, l’Office Cantonal des assurances sociales, Unia (caisse de chômage), le siège du partie politique SolidaritéS, l’IFAGE, la Poste de Montbrillant... Cette rue s’appelle “La rue des Gares” et a comme particularité genevoise un double passage piéton dont un est aménagé pour les fauteuils roulants. Les services de la ville en charge de ces bandes jaunes jouent la prudence pour sauvegarder et protéger la population genevoise qui se rend quotidiennement en nombre à l’OCE, à l’OCAS ou à UNIA. Belle intention envers les chômeurs et autres demandeurs de l’aide sociale !

    Et demain est un autre jour!

  • « Portraits croisés » aux Grottes

    Imprimer

    Grottes.jpg

    Une exposition urbaine à travers le quartier des Grottes aura lieu vendredi 12 juin à partir de 16h. Derrière cette initiative les associations FBI PROD et PRÉ EN BULLE qui ont travaillé de concert avec le collectif Ethnographic sur un projet de longue haleine mené par AGORAMA, une plateforme collaborative transfrontalière entre 2 quartiers : Ambilly à Annemasse et les Grottes à Genève. « Portraits croisés » est un regard posé par les habitants des Grottes sur leur quartier. Depuis hier déjà des dessins géants sont collés sur les façades lugubres d’anciens bâtiments, de quoi embellir les lieux. A noter que les personnages placardés grand format dans le quartier existent réellement. Habitants et commercent sont les portraits croisés de cette exposition originale.

    Et demain est un autre jour!

  • Graffiti: “Funky Fresh” à Carouge

    Imprimer

    DSC_7749efefff.jpgLa Maison de quartier de Carouge et les TSHM (les travailleurs sociaux  hors murs de Carouge) ont organisé dimanche 7 juin une journée d’animation “Funky Fresh” pour les jeunes à l’Ecole du Val d’Arve. L’association Desstres très active notamment dans le domaine du street art a réussi a attirer environ 30 graffeurs et graffeuses qui ont travaillé sous un soleil de plomb certains pour graffer et d’autres pour enseigner leur art à une ribambelle d’enfants heureux de manier la bombe et de danser ou de jouer au football.
    DSC_7711efefff.jpgDifficile d’attirer la foule un jour ou le thermomètre a flirté avec les 30 degrés et pendant une après midi sportive avec la finale de la coupe de Suisse et celle de Roland-Garos. Mais le but est doublement atteint. D’une part offrir un espace aux artistes pour s’exprimer et d’une autre part faire de la vulgarisation auprès des jeunes. Les œuvres qui ont vu le jour aujourd’hui seront exposées durant les 3 semaines à venir à l’Ecole du Val d’Arve et par la suite l’association Desstres pense monter une exposition à Genève pour vendre ces toiles réalisées la plupart sur des panneaux en bois. Côté musique MC Man’s 1 et d’autres DJ ont chauffé les platines au grand bonheur des graffeurs. Encore une bonne initiative pour rendre le graffiti accessible au plus grand nombre.

    DSC_7627efefff.jpg

    DSC_7628efefff.jpg

    DSC_7682efefff.jpg

    DSC_7684efefff.jpg

    DSC_7688efefff.jpg

    DSC_7690efefff.jpg

    DSC_7685efefff.jpg

    DSC_7686efefff.jpg

    DSC_7687efefff.jpg

    DSC_7731efefff.jpg

    DSC_7733efefff.jpg

    DSC_7691efefff.jpg

    DSC_7695efefff.jpg

    DSC_7653efefff.jpg

    DSC_7697efefff.jpg

    DSC_7696efefff.jpg

    DSC_7654efefff.jpg

    DSC_7647efefff.jpg

    DSC_7648efefff.jpg

    DSC_7649efefff.jpg

    DSC_7718efefff.jpg

    DSC_7719efefff.jpg

    DSC_7714efefff.jpg

    DSC_7715efefff.jpg

    DSC_7716efefff.jpg

    DSC_7717efefff.jpg

    DSC_7629efefff.jpg

    DSC_7633efefff.jpg

    DSC_7630efefff.jpg

    DSC_7632efefff.jpg

    DSC_7728efefff.jpg

    DSC_7634efefff.jpg

    DSC_7652efefff.jpg

    DSC_7666efefff.jpg

    DSC_7643efefff.jpg

    DSC_7635efefff.jpg

    DSC_7739efefff.jpg

    DSC_7639efefff.jpg

    DSC_7665efefff.jpg

    DSC_7705efefff.jpg

    DSC_7640efefff.jpg

    DSC_7681efefff.jpg

    DSC_7769efefff.jpg

    DSC_7712efefff.jpg

    DSC_7644efefff.jpg

    DSC_7701efefff.jpg

    DSC_7750efefff.jpg

    DSC_7713efefff.jpg

    DSC_7698efefff.jpg

    DSC_7650efefff.jpg

    DSC_7661efefff.jpg

    DSC_7662efefff.jpg

    DSC_7651efefff.jpg

    DSC_7655efefff.jpg

    DSC_7663efefff.jpg

    DSC_7664efefff.jpg

    DSC_7700efefff.jpg

    DSC_7729efefff.jpg

    DSC_7741efefff.jpg

    DSC_7727efefff.jpg

    DSC_7704efefff.jpg

    DSC_7742efefff.jpg

    DSC_7744efefff.jpg

    DSC_7746efefff.jpg

    DSC_7747efefff.jpg

    DSC_7659efefff.jpg

    DSC_7720efefff.jpg

    DSC_7721efefff.jpg

    DSC_7723efefff.jpg

    DSC_7722efefff.jpg

    DSC_7743efefff.jpg

    DSC_7770efefff.jpg

    DSC_7724efefff.jpg

    DSC_7679efefff.jpg

    DSC_7725efefff.jpg

    DSC_7669efefff.jpg

    DSC_7707efefff.jpg

    DSC_7708efefff.jpg

    DSC_7641efefff.jpg

    DSC_7668efefff.jpg

    DSC_7670efefff.jpg

    DSC_7756efefff.jpg

    DSC_7759efefff.jpg

    DSC_7768efefff.jpg

    DSC_7753efefff.jpg

    DSC_7757efefff.jpg

    DSC_7762efefff.jpg

    DSC_7674efefff.jpg

    DSC_7675efefff.jpg

    DSC_7676efefff.jpg

    DSC_7677efefff.jpg

    DSC_7771efefff.jpg

     

    Des graffitis genevois: ici

    Et demain est un autre jour!

  • Graffitis: des fresques aux Eaux-Vives

    Imprimer

    1.jpg

    En attendant la destruction définitive des dépôts de l’ancienne gare des Eaux-Vives, les graffeurs et graffeuses occupent sans discontinuer les lieux en s’adonnant à leur passion. Dernière visite sur le chantier de la CEVA pour contempler les nouvelles fresques qui ont pris la place des anciennes. Un dernier baroud d’honneur avant le passage des bulldozers?

    14.jpg

    d.jpg

    11.jpg

    2.jpg

    16.jpg

    9.jpg

    8.jpg

    5.jpg

    6.jpg

    4.jpg

    3.jpg

    A.jpg

    Des graffitis genevois: ici

    Et demain est un autre jour!

  • La photo du jour: l’été s’annonce chaud!

    Imprimer

    A.jpg

    Le 21 juin 2015 l’été fera son entrée officielle dans le calendrier. Mais en attendant la saison estivale propice au dénudement chez certaines personnes il y en a qui n’hésitent pas malgré un temps instable et pluvieux comme celui qui a régné ce jour à anticiper. Je n’ose même pas imaginer l’effet de la trombe d’eau qui a déferlé sur Genève en cette fin d’après-midi sur cette jeune fille qui visiblement ne consulte pas la météo ni un miroir avant de sortir de chez elle. Non je ne suis pas méchant, ni cynique, ni donneur de leçon. Certes, on est libre de s’accoutrer comme on veut mais qu’on ne s’étonne pas si on se fait épingler dans la plus grande vitrine du monde qu’est la rue au nom de la liberté de dire n’importe quoi! Je dois arrêter de regarder les émissions poubelles de M6 surtout celle que m’imposent ma petite famille: “Les Reines du shopping” qui va bientôt avoir son pendant masculin. Au secours, Cristina Córdula se dédouble!!!

    En relation avec cette note:

    "La photo du jour: encore Cristina Córdula"

    "La photo du jour: pour faire plaisir à Cristina Córdula, la “magnifaïque”!

    La photo du jour: lolita, jeunesse et indécence!

    D'autres photos du jour ici
    Et demain est un autre jour!

  • Un dimanche en photos

    Imprimer

    La "Ville est à vous" à la Jonction

    IMG_20150531_142416efefff.jpg

    2015-05-31-17-09-54.jpg

    IMG_20150531_142217efefff.jpg

    IMG_20150531_142020efefff.jpg

    IMG_20150531_142122efefff.jpg

    Sans titre.jpg

    Sans titree.jpg

    Aux Grottes

    IMG_20150531_135739efefff.jpg

    IMG_20150531_135856.jpg

    DSC_7489efefff.jpg

     Rue Jean-Gutenberg

    DSC_7384.jpg

    Sans titre-1.jpg

    Rue du Mont-Blanc

    IMG_20150531_142837efefff.jpg

    Du côté de la rade

    DSC_7479efefff.jpg

    DSC_7480efefff.jpg

    DSC_7481efefff.jpg

    DSC_7484efefff.jpg

    DSC_7485efefff.jpg

    DSC_7486efefff.jpg

    DSC_7487efefff.jpg

    DSC_7488efefff.jpg

    Et demain est un autre jour!

  • La photo du jour: quand le bancomat devient généreux!

    Imprimer

    UBS.jpgLe bancomat de l’UBS à Bel Air est plus que généreux. Sur mon compte aujourd’hui pas plus que 2900.-. Je lui demande de me sortir un billet de Ch. 50.- il me propose un billet de 1000.- et m’informe que le montant disponible sur mon compte s’élève à 40’000.-chf!!! Je suis riche et je l'ignore!   Je n’ai pas gagné au loto, je n’ai pas hérité ni de près ni de loin, mon employeur a toujours le même comptable...vigilant...Par déduction c’est un bug...Et si j’avance mes vacances et les prolonge à hauteur d’un séjour de 40’000.-chf.? Quelle sera la réponse de notre UBS? Je n’ai pas voulu tenter le diable. Combien d’entre vous aujourd’hui ont subi la même tentation?

    D'autres photos du jour ici
    Et demain est un autre jour!

  • Pour un meilleur accès pour les personnes à mobilité réduite

    Imprimer

    Eric G.jpg

    Dimanche 17 mai j’ai rencontré Eric Grassien qui se promenait dans les rues des Eaux-vives durant la fête du week-end. Eric n’était pas content car dans ce quartier populaire comme ailleurs on ne fait pas assez pour les personnes à mobilité réduite. “Regarde cette terrasse, samedi en rejoignant des amis j’ai eu beaucoup de mal à m’installer avec eux” me dit-il. “Mes amis ont soulevé ma chaise électrique qui pèse très lourd, pour pouvoir rester boire un verre en leur compagnie. Avant de poursuivre, “viens avec moi je vais te montrer d’autres terrasses non conformes aux gens comme moi”. Ce cri d’alarme d’Eric et partagé par plusieurs personnes dans la même situation. Un autre ami avec une chaise roulante m’a confié qu’il ne va pas souvent aux Bains des Pâquis car l’ascenseur ne fonctionne pas à tous les coups.

    Beaucoup reste à faire à Genève pour les personnes à mobilité réduite.  

    A lire également:

    La photo du jour: les handicapés et les transports publics

    Et demain est un autre jour!

  • Une petite ballade dominicale

    Imprimer

    La rue est à vous aux Eaux-Vives

    Sans titre-3.jpg

    DSC_6332.JPG

    DSC_6331.JPG

    Sans titre.jpg

    Sans titref.jpg

    =====

    DSC_6346.JPG

    DSC_6626.JPG

    DSC_6628.JPG

    DSC_6629.JPG

    DSC_6625.JPG

    DSC_6624.JPG

    DSC_6368.JPG

    DSC_6370.JPG

    DSC_6372.JPG

    DSC_6371.JPG

    DSC_6374.JPG

    DSC_6376.JPG

    DSC_6378.JPG

    DSC_6406.JPG

    Aux Grottes:

    Sans titre.jpg

    la rues est à vous aux eaux-vives,dans les rues de Genève,le jet d'eau

    Et demain est un autre jour!

  • La photo du jour: Comme une petite envie de se frotter!

    Imprimer

    Posterieur.jpgJe ne suis pas vulgaire, juste curieux. Pourquoi offrir son postérieur à la barre du tram comme cette passagère? Question d’équilibre? Problème d’hygiène? Une démangeaison subite? Une assurance contre les mouvements brusques du conducteur ou les nids-de-poule de la chaussée? Mystère, mystère?

    PS: photo lecteur

    PS 2: C'est un instantané sur la posture que certains ou certaines ont dans les transports publics. J'ai parlé de ceux qui se maquillent, qui se coupent les ongles, qui mangent des pizzas entières, qui travaillent avec leur ordinateur, qui transportent des objets dangereux. ...Cette photo fait partie des observations de nos concitoyens dans les véhicules des TPG

    En rapport avec cette note:

    La photo du jour: transport dangereux dans un véhicule des TPG!

    La photo du jour : la femme qui insulte mérite la tolérance !

    La photo du jour : du prosélytisme dans un bus !

    La photo du jour: la voyageuse du tram 12

    La photo du jour: au menu: sandwich ou pizza!

    La photo du jour: les handicapés et les transports publics

    La photo du jour: elle se promène avec une fourchette!!!

    La photo du jour: “nettoyeur ambulant”!

    La photo du jour: couper ses ongles dans un tram!

    La photo du jour: se maquiller dans un tram!

    La photo du jour: deux femmes et un homme en jupe!

    D'autres photos du jour ici
    Et demain est un autre jour!

  • La photo du jour: visibilité top!

    Imprimer

    H&M.jpg

    4 silhouettes de rêve placardées sur des affiches géantes un peu partout en ville pour annoncer l'arrivée  imminente de l’été et de l’accessoire indispensable pour accueillir le soleil au bord de l’eau. 7.90.- le bikini chez cette grande marque de vêtement destinée aux jeunes! Difficile de faire mieux question prix même si on se fait livrer directement chez nos amis chinois. Placé une telle affiche juste avant les feux de signalisation comme ici sur la route de Chêne au niveau de l’avenue Godefroy avec toute la végétation qui déborde c’est dangereux et irresponsable. Une pub représentant un produit culturel, une affiche politique, un hamburger M...c’est d’accord mais 4 jolies filles au corps de rêve; au passage merci photoshop, c’est de la provocation pour les conducteurs qui passent par ce tronçon! Êtes-vous de cet avis?

    Détail de la photo:

    h&m,bikini,bikini top,dans les rues de genève,pub,publicité à genèveD'autres photos du jour ici
    Et demain est un autre jour!

  • Du yoga du rire made in Tunisia aux Bains des Pâquis!

    Imprimer

    Sans titre-3.jpgJoli coup de pub pour Ghariani mère et fille qui ont animé pendant une heure le mythique lieu de détente des genevois "Les bains des Pâquis" avec le Jet d’eau comme décor. Dalila et Nedra Ghariani ont participé comme l’ancien président Tunisien Moncef Marzouki au salon du livre et de la presse de Genève qui s’achèvera dimanche 3 mai.
    En marge du Salon international du livre et de la presse de Genève qui s’achèvera dimanche 3 mai a eu lieu samedi à 11h aux Bains des Pâquis, une séance de yoga du rire animée par Dalila Ghariani et sa fille Nedra Ghariani Mahdid qui ont fait le déplacement de Tunis pour promouvoir leur premier livre écrit à quatre mains: “Apprendre à aimer” chez Id Presse. Un livre bon pour le moral qui insuffle de l’énergie positive à tous ceux et celles qui en ont besoin. Les deux Ghariani DSC_5879-sssssss.jpgspécialistes du développement personnel ont transmis avec bonheur leur bonne humeur et leur savoir faire à leurs interlocutrices du jour par le biais d’ondes positives. Les Ghariani mère et fille traquent le stress, chassent les angoisses en tout genre, s’opposent aux inhibitions et combattent le pessimisme. Leur arme: le rire. Leur stratégie: le questionnement sur soi. Leur but: se défaire de la dépendance émotionnelle en allant de l’avant, il y va de son propre épanouissement.
    DSC_5852-sssssss.jpgNedra et Dalila Ghariani vont revenir à Genève pour animer un atelier de 2 jours sur la “Paix intérieure” mais en attendant elles participeront à la Foire de Paris qui prendra fin le 10 mai. Notons que le livre “Apprendre à aimer” a été tiré à 4500 exemplaires et qu’il est bientôt en rupture de stock. Joli succès pour le yoga du rire à la sauce tunisienne! Vous pouvez acheter ce livre jusqu’à dimanche au pavillon des cultures arabes.
    Article paru dans Kapitalis le 4 mai 2015

    DSC_5838-sssssss.jpg

    DSC_5840-sssssss.jpg

    DSC_5842-sssssss.jpg

    DSC_5855-sssssss.jpg

    DSC_5860-sssssss.jpg

    DSC_5861-sssssss.jpg

    DSC_5804-sssssss.jpg

    DSC_5822-sssssss.jpg

    DSC_5893-sssssss.jpg

    Sans titre-1.jpg

    DSC_5856-sssssss.jpg

    DSC_5857-sssssss.jpg

    DSC_5858-sssssss.jpg

    DSC_5865-sssssss.jpg

    DSC_5868-sssssss.jpg

    DSC_5870-sssssss.jpg

    DSC_5873-sssssss.jpg

    DSC_5876-sssssss.jpg

    DSC_5880-sssssss.jpg

    DSC_5911-sssssss.jpg

    DSC_5912-sssssss.jpg

    DSC_5913-sssssss.jpg

    DSC_5915-sssssss.jpg

    DSC_5922-sssssss.jpg

    DSC_5896-sssssss.jpg

    Et demain est un autre jour!

  • Les affiches électorales, quelle pollution !

    Imprimer

    1.jpg

    Et ça repart pour un second tour pour les élections au Conseil administratif le 10 mai prochain. En attendant, le matériel électoral les affiches des candidats sont déjà placardées sur les panneaux des 21 communes genevoises. Je prends l’exemple des Eaux-Vives qui n’est pas une exception 3 affiches représentant les mêmes listes électorales occupent l’espace dédié. Mais attention chaque affiche est placardée 5 fois !!! Quelle pollution visuelle et quel gaspillage !

    2.jpg

    Et demain est un autre jour!

  • Une Smart en feu au Boulevard des Philosophes

    Imprimer

    1.jpg

    Cet après-midi vers 17h une Smart immatriculée à Genève a pris feu subitement au Boulevard des Philosophes à quelques mètres de l’arrêt du tram. Plus de peur que de mal à part la voiture entièrement détruite et qui a nécessité l’intervention des pompiers aucun autre dégât ni de blessé à déplorer. La raison de cet incendie reste mystérieuse pour le moment. L’enquête des spécialistes déterminera la cause dans les jours à venir.
    Un grand merci à Karim pour les photos et la vidéo.

    2.jpg

     

    Et demain est un autre jour!