01/04/2013

Rémy Pagani donne son nom à une voiture super-sportive!

32.jpg

Une information exclusive PLANETE PHOTOS. C’est de notoriété publique, que l’actuel Maire de Genève, Rémy Pagani utilise les 2 roues pour ses déplacements. Un moyen de transport que tous s’accordent à vanter les mérites tant écologiques que fonctionnels.
Mais je viens d’apprendre ces derniers jours que le fer de lance d’Ensemble à gauche a changé son mode de transport. Présenté en catimini lors du dernier salon international de l’automobile à Genève le nouveau bolide de notre Pagani cantonal porte son nom et rompt avec la mobilité douce qu’il a toujours affectionné. Oui, une voiture super-sportive, sœur de Ferrari qui affiche allègrement à son compteur une force de pénétration kilométrique impossible à atteindre sur aucune autoroute mondiale. Pourquoi ce choix de la part de Rémy Pagani? Nous lui avons posé la question aujourd’hui lundi 1er avril et voici sa réponse:
33.jpgDevant le nombre croissant des sollicitudes engendrée par ma fonction, j’ai décidé de gagner du temps en choisissant une voiture qui va vite et qui ne passe pas inaperçu dans nos rues, je suis Maire de la Ville, non! Outre les avantages cités je peux rajouter qu’il n’y a pas besoin d’immatriculer cette voiture puisqu’elle porte mon nom, et que grâce à ça on me cédera le passage partout où je passe et ainsi je pourrais assisté quotidiennement à toutes les manifestations sur la Place des Nations et aux nombreuses inaugurations et autres présidences de réjouissances protocolaires sans en perdre une miette. Et pour terminer et clouant le bec à mes détracteurs de gauche comme de droite cette voiture de fonction ne coûtera rien aux contribuables. En donnant mon nom à cette voiture son constructeur italien a gracieusement offert un exemplaire à la Ville. Je vous signale que le prochain Maire de Genève qui me succédera n’est autre que Sandrine Salerno, là vous allez moins rire vu sa façon de conduire!” Voilà une réponse claire qui veut qu’un homme politique doit être partout et occuper tous les terrains pour se préparer aux prochaines échéances électorales. Sacré Pagani!

D'autres nouvelles de la République ici

Et demain est un autre jour!

14:50 Écrit par Haykel dans genève,les rues de genève, Humour, Politique genevoise | Lien permanent | Commentaires (9) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les dernières nouvelles de la République par Voilà-Voici-Hola !

Atauff.jpgEric Stauffer veut perdre des kilos
Le sémillant candidat au Conseil d’Etat Eric Stauffer, Staufff pour les intimes subira prochainement une cure d’amaigrissement juste quelques jours avant les vacances, histoire d’éviter le complexe du maillot de bain sur les plages italiennes. Il a choisi un établissement à Evian pas loin du Canton de Genève pour ne pas s’éloigner des frontaliers qui constituent malgré eux le fonds de commerce de son parti.
Sami Kanan veut jouer au Chuck Norris
Notre conseiller administratif Sami Kanan commence sérieusement à envisager de se raser la barbe comme l’a fait dernièrementSans titrea.jpg l’héros de la série “Walker Texas Rangers”. Interrogé sur sa barbe par nos concurrents “Ici Genève”, le barbu le plus connu du canton a répondu qu’il est prêt à réutiliser son rasoir sans toute fois toucher à sa moustache car une de ses nombreuses fans lui trouve une ressemblance (de loin) avec Magnum. Un pari qu’il lance à tous les détracteurs de Servette FC section foot dont il est un fervent supporter. Si les grenats se maintiennent avec l’élite il promet un rasage en direct sur Léman Bleu. Sami en soutenant les aigles hockeyeurs on aura plus de chance de vous voir utiliser le blaireau et la crème à raser!
1346715873.jpgPierre Maudet soigne son image
Le premier flic du canton, le bien nommé Pierre Maudet, Conseiller d’Etat en charge du Département de la sécurité a trouvé une bonne parade pour baisser la moyenne de la criminalité à Genève. Mettre de l’ambiance dans les prisons à la façon genevoise en invitant des vedettes immortelles tel que Alain Morisod en duo avec Lolita Morena et comme animateur Jean-Marc Richard. Ce nouveau management  déstabilise tous les éventuels fauteurs de trouble. Résultat: un manque d’engouement pour nos prisons. D’ailleurs, ce talentueux politicien ne veut pas s’arrêter en si bon chemin. Il a promis en aparté qu’il transformera tous les lieux d’incarcération du Canton en havre verdoyant et agréable pour les détenus. Pas plus tard qu’aujourd’hui le 1er avril Pierre Maudet a commencé à distribuer des plantes vertes pour égayer les cellules…
Décaillet.jpgL’OPA de Pascal Décaillet sur Tamedia
Non content de son insignifiante présence dans les médias romands, le grand Pascal qui manie aussi bien les chiffres que les lettres a mené dernièrement une OPA sur Tamedia avec des fonds dont la provenance reste un mystère. On parle d’un montage financier présidé par l’argentier du MCG. Mais chut, ce n’est pas encore officiel, notre enquête se poursuit sur cette histoire médiatico-boursière! Pascal Décaillet en Suisse-allemand…c’est pour bientôt!

Crédit photos:

Eric Stauffer: page Facebook du politicien

Sami Kanaan: Demir SÖNMEZ

Pierre Maudet et Pascal Décaillet: Haykel

Et demain est un autre jour!

26/03/2013

Voilà pourquoi la criminalité a baissé à Genève?

 Le Matin du jour a la réponse:

Sans titre-1.jpg

Et demain est un autre jour!

21:56 Écrit par Haykel dans genève,les rues de genève, Médias | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le matin, tdg | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

11/01/2013

La photo du jour: l’impatience!

123.jpgIl y’a des gens comme ça, qui ont horreur d’attendre devant les feux de signalisation. Mon frère par exemple, change de demeure et de route chaque fois qu’il peu pour éviter de s’arrêter devant un feu rouge. Il loue des maisons de plus en plus éloignées de son lieu de travail et fait de grands détours rien que pour ne pas s’arrêter 30 secondes devant un panneau de stop ou un poteau qui projette une lumière rouge synonyme de frein à son évolution sur le bitume. On dirait que c’est un prématuré qui n’est pas resté dans le ventre de notre mère 9 mois!
Je connais une autre personne qui se déplace à pied et qui a du mal à respecter la même courtoisie question mobilité publique comme cet homme pris sur le fait la semaine dernière en plein centre de Genève! Je me bats quotidiennement avec elle à ce sujet et je n’arrive que difficilement à la retenir à chaque carrefour ou intersection heureusement, jusqu’ici sans dommage sur sa personne et sur son suiveur! Pourquoi cette impatience immodérée? Pour les deux il s’agit d’une perte de temps que de céder le passage au temps qui continue d’égrener inlassablement sa progression!

D'autres photos du jour ici

Et demain est un autre jour!

07/01/2013

Septième jour de l’an 2013!

Sans titre-1.jpgAbus de grasse matinée à J-1. Demain c’est ma rentrée. Je m’y prépare comme si c’est mon premier jour à l’école. Trêve de plaisanterie, rien à se mettre sous la dent. 5 photos du Jet d’eau, une livraison de dattes fourrées chez mon avocat comme cadeau de fin d’année et une longue méditation devant la statue de JJR (Jean-jacques Rousseau). C’est le résumé de ma journée-1 avec cependant une petite voir 2 cachoteries. Une halte du côté de la gare et une deuxième dans mon quartier pour faire et défaire Genève autour d’un breuvage jaune à 5 degrés ! La journée m’a semblé aussi longue qu’une année! A cause des déceptions que j’ai essuyé de la part d’un être cher qui va tout droit dans le mur. Dois-je le prévenir ou laisser faire la nature qui fait si bien les choses? Je sens la fin...!

Premier jour de l'an 2013!

Deuxième jour de l’an 2013!

Troisième jour de l'an 2013!

Quatrième jour de l’an 2013!

Cinquième jour de l’an 2013!

Sixième jour de l'an 2013!

Et demain est un autre jour!

23:04 Écrit par Haykel dans genève,les rues de genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

06/01/2013

Sixième jour de l’an 2013!

Jet d'eau.jpgRéveil difficile, bien au delà de la grasse matinée. Il est 14h et quelques poussières de secondes quand dans l’ordre j’ai ouvert les yeux, pris une douche et mon grand petit déjeuner qui m’a permis de sauter le repas de la demi-journée. Un mal de tête horrible qui n’a disparu que deux heures plus tard m’a cloué au lit malgré moi. Grâce soit rendue à Iboprofène. Encore une automédication! Qui s’en plaindra avec les franchises que nous imposent nos assurances!
J’ai l’immense honneur d’habiter à un pâté de maison de notre prestigieux Jet d’eau. Moins d’une soixantaine de mètres et me voilà plein d’admiration devant l’un des symboles du pays. Plusieurs touristes sur la jetée, quelques familles également et bien sûr des couples d’amoureux prennent la pose pour la postérité.
Et la consommation?
Cette envie de consommation a subitement disparu aujourd’hui. Je ne sais pas si c’est l’effet du fermé généralisé qui a joué comme un couperet face à mes précédents excès de consommation. Cependant, mon porte-monnaie, notez que je n’ai pas dis mon portefeuille est resté ouvert.J’ai acheté Le Matin Dimanche que je ne lis plus depuis plusieurs semaines par manque de temps, mais par obligation je continuerai à l’acheter rien que pour sentir que c’est dimanche et pour tenter de sauver des emplois dans un secteur qui souffre d’un déficit chronique de publicité.
Un film pour la route!
J’ai retrouvé tout naturellement le chemin des salles obscures pour voir le dernier Tom Cruise alias Jack Reacher, un thriller rare et intelligent. Voilà un film qui rassemble tous les ingrédients d’un bon spectacle: intrigue, suspens, longue poursuite en voiture et un scénario qui tient la route tout au long des 130 minutes que dure la séance sans les 15 interminables minutes de publicité. On ne voit pas le temps passé en compagnie de Tom Cruise et de sa sémillante avocate blonde. Un seul regret, les pop-corn qu’achète les pseudos cinéphiles pour perturber la concentration. Je DETESTE les pop-corn!!!!!!!!
TPG.jpgEt quelques bières avant de retrouver le logis!
Sur le chemin du retour, j’ai fais un stop dans mon ancien quartier à la gare pour boire quelques bières avec mon ami de toujours Memet, un buveur professionnel de cette liqueur jaune qui nous réunit une fois de plus pour faire et défaire Genève. Je ne me rappelle plus de la teneur de notre discussion, mais j’ai retrouvé facilement le chemin du retour et le clavier qui me permet actuellement de vous raconter cette journée genevoise d’un blogueur qui s’apprête à retrouver le chemin de la rentrée. Une précision dans le bus j’ai pris une photo qui se passe de tout commentaire bien que je ne vais pas me priver d’en faire: Genève, ville propre et citoyen qui aime son prochain, tu rêves!

Premier jour de l'an 2013!

Deuxième jour de l’an 2013!

Troisième jour de l'an 2013!

Quatrième jour de l’an 2013!

Cinquième jour de l’an 2013!

Et demain est un autre jour!

23:35 Écrit par Haykel dans genève,les rues de genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : janvier 2013, dans les rues de genève 2013 | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

05/01/2013

Cinquième jour de l’an 2013!

genève,consommationLa fièvre acheteuse continue à me poursuivre cette journée. Elle s’agrippe, elle ne me lâche plus! Je ne suis pas encore sorti de mon immeuble que déjà je propose à mon concierge de lui racheter un sapin de Noël qu’il s’apprêtait à mettre sur la voie publique pour un débarras légal. Il m’a réveillé brutalement avec sa réplique: “Qu’est-ce-que vous allez faire avec l’un des symboles de la nativité alors que vous êtes musulman’? De quoi je me mêle j’aurais pu lui répondre mais j’étais à court d’arguments. Je ne me suis pas reconverti dernièrement et je n’ai pas de cheminée pour recycler son joli sapin. A quelques mètres de ma demeure j’ai enfin pu faire mon premier achat de la journée sans essuyer la moindre remarque. genève,consommationAu contraire, la jeune serveuse de chez Pouly (note non sponsorisée) m’a bien accueilli et à choisi pour moi une part de la galette des rois qui contenait bien évidemment et selon mon souhait une fève. Elle m’a présenté ma douceur avec la couronne en papier qui selon l’usage sont inséparables. De retour de la gare où j’ai arrosé les plantes d’un être chère qui est parti passer la fin de l’année à Tunis et que j’espère me ramènera de là-bas des dates fraiches et du thon, j’ai repéré un blouson dans une grande surface dont je tairai le nom mais pour la situer géographiquement je dirai qu’elle a des portes d’entrée et de sortie donnant sur la Rue Rousseau, Cornavin, Grenus et Coutance. J’ai oublié mon argent en plastique à la maison et j’ai décidé d’aller chercher ma carte dorée pour assouvir ce besoin soudain et superflu. En attendant mon bus à la Rue de Chantepoulet je tombe sur un mendiant, le premier Rom que je rencontre depuis le début de cette année en dehors du périmètre de Plainpalais. Dans le bus, un autre mendiant, bien habillé celui-là, courtois parlant un français sans accent a réagi sur moi comme un coupe faim. J’ai dépensé le budget de mon argent de poche depuis hier et pour les 2 jours à venir je ne pouvais rien pour lui et pour moi c’est un déclencheur qui m’a tenu à l’écart pour la journée de toutes les caisses enregistreuses du canton. Encore deux séances d’enfermement au cinéma, ça devient une thérapie contre le gaspillage et me voilà devant mon ordinateur! Demain, si j’évite la gare Cornavin et l’aéroport Cointrin seuls endroits de Genève où de redoutables caisses enregistreuses continuent de résonner le dimanche je serai encore sauvé des achats inutiles jusqu’à la rentrée lundi.

Premier jour de l'an 2013!

Deuxième jour de l’an 2013!

Troisième jour de l'an 2013!

Quatrième jour de l’an 2013!

Et demain est un autre jour!

23:55 Écrit par Haykel dans genève,les rues de genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : genève, consommation | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

04/01/2013

Quatrième jour de l’an 2013!

livre.jpgJe me suis réveillé avec une petite envie de consommation. Un café au bistrot du quartier, tient le patron a changé la marque de cette boisson noire. Du jus de chaussette, imbuvable. Tant pis pour lui je ne reviendrai plus pour boire le café. Mais question proximité je continuerai à fréquenter son troquet pour l’autre breuvage que j’affectionne tant: la bière. Un petit arrêt chez le marchand de journaux pour jouer à l’Euro Millions et acheter un canard. Mon choix s’est porté sur le dernier numéro de l’intelligent “Courrier international”. A sa une: “2013 ce qui va changer”, un titre bateau qui revient toutes les années sur la scène médiatique à la même période. Il y a de quoi boire et manger et surtout de quoi démêler le vrai du faux, du réalisable au farfelu. On ne peut pas en vouloir au Courrier international”, qui n’est autre qu’une compilation de ce qui se publie à travers le monde. Toujours avec cette envie de dépenser je me suis rendu à la FNAC pour acheter le dernier Eric-Emmanuel Schmitt: “Les deux messieurs de Bruxelles”. En un temps record et trois endroits j’ai dépensé mon argent de poche de 3 jours. Et toujours cette frénésie d’achat qui m’accompagne. Pour couper court à cette compulsion d’achat je me suis enfermé dans un complexe cinématographique l’espace de 2 films(*). Maintenant devant mon ordinateur je continue à dépenser (mon énergie) mais cette fois-ci sans bourse délier. Que cache cette soudaine envie de consommer qui a dominé ma journée? Si ça continue je dois consulter un psy me répond un ami qui m’a offert gracieusement son analyse! C’est déjà ça de pris!
(*) (je possède un Pass pour voir des films à satiété pour chf. 40.- par mois)

Premier jour de l'an 2013!

Deuxième jour de l’an 2013!

Troisième jour de l'an 2013!

Et demain est un autre jour!

23:55 Écrit par Haykel dans Genève, genève,les rues de genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : genève, consommation | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

03/01/2013

Troisième jour de l’an 2013!

Poste.jpgJour propice pour payer ses factures quand on devient un retardataire comme moi. Honorer ses dettes le 3 du mois histoire de garder le maximum son maigre pécule pour avoir l’illusion de posséder quelque chose tout en restant dans les normes pour éviter le recours aux rappels des services de comptabilités des régies, assurances, impôts…
Ce matin, la poste des Eaux-Vives affichait un temps d’attente de 30 minutes, vingt clients plus tard je suis sorti 10 minutes à l’avance par rapport au retard que je suis supposé subir. Dans l’après-midi, une autre poste, un autre décor et une autre approche. Le système de ticket et d’affichage est tombé en panne. C’est fâcheux pour une grande poste comme celle de la Rue du Mont-Blanc. Et bien tout s’est déroulé comme sur des roulettes. Vers 17h00 et à l’ancienne j’ai fais la queue comme tout le monde. Un seul client devant moi. Deux minutes après  j’étais dehors…Conclusion: la poste a beau restructurer, fermer des bureaux de quartier, avoir recours aux dernières nouveautés en matière d’attente pour les clients mais elle ne peut en aucun cas déjouer les alias informatiques…qui font parfois du bien à ses usagers!  

Premier jour de l'an 2013!

Deuxième jour de l’an 2013!

Et demain est un autre jour!

23:02 Écrit par Haykel dans genève,les rues de genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : genève, dans les rues de genève, poste, factures | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

02/01/2013

Deuxième jour de l’an 2013!

Sans titre-4.jpgDeuxième jour de l’année, Genève ressemble à un dimanche ordinaire. Commerces, banques, postes sont restés hermétiquement fermés ce mercredi 2 janvier. Des dépanneurs et quelques restaurants ont cassé le mouvement du closed! Après ma première bière pour arroser la nouvelle année, j’ai choisi un film pour me réconcilier avec ma passion de toujours, le 7ème art. En possession d’un Pass Pathé (cette note n’est pas sponsorisée) depuis le mois de mars dernier, j’ai pu voir 135 films. De l’excellent, du bon, du moins bon, des navets, des films pour enfants, des séries B… j’ai ratissé large pour l’amour du cinéma et pour rentabiliser mon achat. Au programme d’aujourd’hui Maniac, un film d’horreur, histoire de se faire peur avant la reprise de ma routine la semaine prochaine. Un choix effrayant avec un tueur en série psychopathe à souhait dont la spécialité est de scalper de belles victimes. Ayant eu ma dose d’hémoglobine, cette nuit c’est plus que sûr je vais cauchemarder et rendre la vie de mes voisins un enfer ! D’ailleurs de ce pas je vais placarder sur chaque porte d’appartement de mon immeuble un avis de perturbation de sommeil! Et demain est un autre jour!

23:32 Écrit par Haykel dans genève,les rues de genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinéma, maniac, 2 janvier 2013 | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

27/12/2012

La photo du jour: la précision Suisse!

Marmite.jpg

J’ai toujours aimé la précision Suisse comme sur cette photo prise la veille de Noël chez un célèbre chocolatier de la Rue du Rhône. Une marmite (vide, il faut le préciser) de la dernière fête de l’Escalade est en vente au prix de chf. 334.50.- pour 2,230 Kg de chocolat. Je n’ose pas imaginer un instant si le responsable de ce magasin sera un jour le gérant d’une bijouterie dans la même rue. On aura dans son catalogue de prix des sommes à la virgule près! Osons un peu le ridicule : un diamant de 72,03 carats à 19’067.20.49.- chf., une Rollex à 6’756.66.- chf., un bracelet de 32,38 grammes à 3’526.39.- chf… Ah cette satanée virgule qui nous rappelle cette excellence qu’est la précision qui reste chère aux Suisses!

D'autres photos du jour ici

Et demain est un autre jour!

22/12/2012

La photo du jour: une crèche vivante pour vous souhaiter joyeux Noël!

Sans titre-1.jpg

Une crèche géante, vivante et animée par la dynamique équipe de l’Armée du Salut qui en passant fournit un excellent travail auprès des plus démunis. Très présents dans les rues basses ce samedi hautement commercial, les bénévoles ont distribué des soupes, ont animé une crèche géante alors que d’autres ont chanté laissant leurs collègues répondre aux nombreux curieux à la question de cette fin d’année: “l’Armée du Salut” est-elle suffisamment armée pour garder son nom et son uniforme lors du prochain Eurovision qui aura lieu au mois de mai prochain à Malmö? Les tractations se poursuivent en coulisse et si le représentant de la Suisse gagnera cette bataille, ça créera un antécédent ce qui nous amènera peut-être un jour à voir un curieux aréopage investir la scène de l’Eurovision avec l’apparition de groupes farfelus qui n’ont rien avoir avec la chanson ou le message véhiculé par la précieuse Armée du Salut. En attendant, je vous souhaite comme le veut la tradition et avec quelques jours d’avance un joyeux Noël!

D'autres photos du jour ici

Et demain est un autre jour!

20/12/2012

J-1 avant la fin !

© sdecoret - Fotolia.com.jpgJe ne sais plus quoi penser. Calendrier Maya, hypothétique fin du monde, apocalypse annoncée…il nous reste plus que quelques heures pour passer de vie à trépas. Que peut-on imaginer pour adoucir ce moment où enfin on est supposé avoir rendez-vous avec le purgatoire pour expier ses propres fautes? Déjà, je n’aimerais pas être à la place des commerçants à la veille des fêtes. Des sceptiques et ils sont nombreux propagent parmi la population consommatrice qu’il vaut mieux attendre le 22 décembre pour commencer à acheter les cadeaux de Noël encore heureux que la date choisie par les Mayas précède de quelques jours la nativité sinon la crise connaîtra sa meilleure heure de gloire!
Depuis maintenant un mois les médias qui privilégient pourtant bon an mal an les bSans titre-2-ssssss1111.jpgilans annuels précoces ne se concentrent que sur la préposé fin de la vie version civilisation précolombienne maya! Adieu bilans et autres rétrospectives d’antan qui monopolisaient déjà nos journaux, télés et radios bien avant la fin du dernier mois de l’année. Il faut suivre son temps et donner à l’actualité du moment le poids et l’impact qu’elle mérite. Moi j’ai décidé de prendre le 21 décembre pour le 31 du même mois et de festoyer comme je peux ce vendredi. Je ne serais ni à Lausanne, ni à Nice où une partouze géante est prévue, je ne serai pas non plus à Bugarach dans l’Aude pour échapper à l’apocalypse. Je préfère terminer ma vie auprès des siens dans mon quartier entouré de genevois râleurs à juste titre qui prennent comme moi les transports “pénibles” genevois quotidiennement dans un désordre indescriptible. Moi, je connais déjà la fin du monde grâce aux TPG. Je la côtoie tous les jours en prenant le tram ou le bus avec mes 20120107_9999_19.JPGconcitoyens. Pour un petit trajet, je dois me préparer comme si je vais effectuer un voyage entre un canton et un autre. Trams et bus bondés, bousculades tous azimuts, vols, attouchements, retards, promiscuité, agressivité…on est pas loin des transports publics des pays en voie de développement mise à part la modernité du matériel roulant. Automobilistes, piétons, amateurs de vélos et conducteurs de motos vous avez échappé à ce chaos, vous survivrez au calendrier Maya!

Illustartion 1: © sdecoret - Fotolia.com

Illustration 2 et 3: Haykel

Et demain est un autre jour!

00:04 Écrit par Haykel dans genève,les rues de genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tpg, maya, fin du monde | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

01/12/2012

Splendide course de la Marmite!

2.jpgTemps plus au moins clément pour cette 35ème édition de la course de la Marmite. Il a fait moins froid que pour les autres éditions. Côté participants, ils étaient environ 2500 (un record) et autant de spectateurs tout au long du parcours. Joli succès comme pour toutes les éditions précédentes. Ambiance bon enfant et déguisements hétéroclites. L’originalité était au rendez-vous. Alors que les valeurs sûres du déguisement et de la transformation ont rempilé pour une autre apparition. Je parle des personnages mythiques tels que Batman, superman, les schtroumpfs, Shrek, des pères Noël à la pelle…Des animaux il y en a eu un sacré paquet, les sempiternels marins et marques prestigieuses suisses ont aussi participé à animer cette course de la Marmite. Idem pour les fantômes de tout genre et les diables rouges qui sont censés donné la réplique aux multitudes de zombies sortis de nulle part. On court en famille, entre amis, collègues ou militants pour faire la fête ou transmettre des messages de revendication. Les citoyens anonymes d’un jour ont si bien égaillé cette course à laquelle les genevois sont très attachés. Merci pour le spectacle!  

1.jpg

a-s.jpg

IMG_5892-s.jpg

IMG_5891-s.jpg

IMG_5887-s.jpg

IMG_5888-s.jpg

B-s.jpg

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

C-s.jpg

IMG_5896-s.jpg

IMG_5905-s.jpg

IMG_5881-s.jpg

IMG_5884-s.jpg

IMG_5886-s.jpg

IMG_5908-s.jpg

IMG_5920-s.jpg

IMG_5937-s.jpg

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

IMG_5980-s.jpg

IMG_6065-s.jpg

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

course de la marmite,course de la marmite 2012,course de l'escalade

Reportage photos: Haykel et Daniela Piedrahita

A lire également:

"La course de la marmite en 106 photos version 2010"

Et demain est un autre jour!

30/11/2012

La photo du jour: "Dernier jour pour l’homme sandwich!"

12345.jpg
J’ai l’esprit cartésien me dit-t’on? Et je l’admets à mon corps défendant, je suis un peu trop tatillon et en tant que pourfendeur des contradictions et sans trop faire d’effort je tombe souvent sur des situations qui interpellent ce côté de mon caractère qui a le don d’exaspérer mon entourage. Cet homme-sandwich qui fait les cent pas dans les rues basses se promène depuis maintenant une dizaine de jours affublé de deux placards publicitaires vantant le choix et le prix d’un dégriffeur. Rien ne me dérange dans cette démarche à part le fait de suggérer faussement aux clients potentiels qu’il s’agit du “DERNIER JOUR” alors que ce “casse-croûte” publicitaire (il faut bien faire travailler les synonymes) porté par un homme brille depuis plusieurs jours dans cette rue particulièrement commerciale. Un accoutrement qui ne passe pas inaperçu! Vous serez tenter de répondre que c’est une question d’interprétation. “Dernier jour” c’est pour indiquer que c’est le dernier jour de la semaine, de la quinzaine, de la dizaine, du mois…Et que sais-je encore! Comme quoi l’absence d’un pluriel peut nuire à la crédibilité d’un commerce quand il utilise le macadam pour se faire de la publicité…qui en passant péche par omission!

D'autres photos du jour ici

Et demain est un autre jour!