Propagation du Coronavirus, faut-il attendre l’âge de la retraite pour devenir plus vulnérable?

Imprimer

1583703430635.jpgCe Coronavirus progresse inexorablement et gagne du terrain partout où il passe. Pas de remède miracle pour le moment. Il faut juste suivre les interminables recommandations des autorités pour se prémunir de ce fléau contre lequel toute l’humanité se bat comme si elle était en guerre. Mais les recommandations restent tributaires du bon vouloir du citoyen et de sa bonne foi. Parmi les derniers conseils de l’Office fédérale de la santé publique (OFSP) adressés aux plus de 65 ans est d’éviter les transports publics autant que possible et de faire les courses pendant les heures de pointe. C’est resté lettre morte car samedi 7 mars au lendemain de l’annonce de cette recommandation je n’ai jamais vu autant de personnes de cette catégorie d’âge dans les centres commerciaux et dans les transports publics. Manque d’information, inattention ou inconscience? Va savoir! Ce qui est sûr si on veut se prémunir de ce virus à la portée planétaire il faut être exemplaire du moins dans l’application des recommandations sanitaires. Mise à part cette observation, j’aimerai qu’on m’explique pourquoi la limite d’âge de 65 ans pour déterminer la population à risque? Pourquoi pas 60 ou 63 ans? Faut-il attendre l’âge de la retraite pour devenir plus vulnérable?

PS: photo d'archive

Et demain est un autre jour!

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel