24/09/2017

«Genève aime le train»...et le graffiti

Sans titre-3.jpg

Lors des «Journées portes ouvertes» cff / Léman express (le 23 et 24 septembre) sur le site d'une future gare pour Vernier-Châtelaine, 4 artistes du street art ont graffé sur 2 bus. Michael Vauthey (Mic Plasti) représentant de "Loop Colors Swiss" a été mandaté par le DETA (département de l'environnement des transports et de l'agriculture) pour mener à bien ce projet. Les 2 Bus graffés circuleront sur la ligne 61, jusqu'a ce que celle ci soit remplacée par le train d'ici fin 2019 avec les lignes du Léman Express.

Les TPG et le graffiti c’est une nouvelle histoire d’amour qui dure depuis le mois de septembre 2015. C’est pour la quatrième fois que dans le cadre du CEVA, les Transports publics genevois et les CFF font appel à des artistes du street art pour une collaboration. Souvenez-vous pour les «Journées portes ouvertes du CEVA» du mois de septembre 2015, Julien, Dabtwo et Elif ont réalisé 2 grandes fresques à la Gare des Eaux-Vives avant que Wozdat, Keim, Ygrek 1 et Dkor two ne fassent de même sur des supports et des bDSC_4097.JPGâches au même endroit. Au mois de février de cette année Joule de la Jonxion et Bandi ont décoré un bus qui fait la liaison entre Genève et Annemasse. Notons que ces deux derniers événements ont été organisés par l’association Desstres.  Face à l’intérêt qu’a suscité cette première intervention artistique sur un bus, et dans le cadre des «Journées portes ouvertes ferroviaires» de ce week-end, 2 autres bus (N. 61) qui font la liaisons entre les 2 villes frontalières ont été décoré par 2 artistes genevois, un vaudois et un français, histoire de rappeler que le CEVA par le biais du Léman Express aux 230 km de ligne desservira 45 gares genevoises, vaudoises et françaises.
DSC_3939.JPGJIMOX et AMIKAL du côté genevois ont travaillé sur un bus alors que le deuxième a été graffé par le vaudois INSO MUNDO et le français CHUFY. Le résultat est magnifique avec 2 approches différentes, une figurative et une abstraite. Les 4 artistes sont aux anges et il y a de quoi, comme le rappelle la graffeuse AMIKAL: «un bus est beaucoup mieux qu’une galerie d’art. Et voir son travail exposé sur un véhicule roulant tout au long de la journée et de la nuit entre Genève et Annemasse a de quoi apporter à ses auteurs satisfactions et fiertés».

DSC_3926.JPG

DSC_4027.JPG

DSC_4077.JPG

DSC_3952.JPG

DSC_4053.JPG

DSC_3934.JPG

DSC_3924.JPG

Sans titre.jpg

DSC_4000.JPG

DSC_3968.JPG

DSC_3974.JPG

DSC_3991.JPG

DSC_4011.JPG

DSC_4044.JPG

DSC_3928.JPG

DSC_3939.JPG

DSC_3942.JPG

DSC_3945.JPG

DSC_3955.JPG

DSC_3956.JPG

DSC_3957.JPG

DSC_3964.JPG

DSC_3984.JPG

DSC_4016.JPG

DSC_4020.JPG

DSC_4023.JPG

DSC_4075.JPG

DSC_4041.JPG

DSC_4048.JPG

DSC_4050.JPG

DSC_4059.JPG

DSC_4079.JPG

DSC_4084.JPG

DSC_4093.JPG

L'actualité du graffiti genevois ici

Et demain est un autre jour!

22/09/2017

Graffiti: Le sac de Jazi pour le centre commercial la Praille

DSC_3897.JPGLes graffeurs et graffeuses genevois sont très sollicités ces derniers mois. Nadib Bandi vient de finir 2 fresques géantes pour le bureau d’architectes Beric à la rue des Voisins, à Plainpalais Serval et Jazi ont terminé cette semaine la fresque géante du projet «Zup» alors que d’autres artistes continuent de décorer les murs de maisons ou d'appartements répondant à une demande de plus en plus forte. Les expositions se poursuivent aussi à travers le canton. Joule de la Jonxion, Charles Drawin, Heurkone, Rey Oner et Timer EDK et d’autres encore exposent leurs œuvres dans des galeries d’art et dans des lieux de la culture alternative. Mic Plasti vient d’ouvrir au 38 chemin des Semailles au GranSans titre 2.jpgd-Lancy, «Walls Street», une boutique dédiée au graffiti. Ce dimanche à la Place Chateaubriand, «Wilson» aux Pâquis, l’association Desstres organise des démonstrations de graffitis dans le cadre du «O.G.Skate Game of SKATE SWISS FINAL». Ce samedi et dimanche dans le cadre des "Journées portes ouvertes ferroviaires" à Vernier-Châtelaine de 10h à 17h trois graffeurs genevois, vaudois et français repeindront deux bus de la ligne 61 aux couleurs du Léman Express...Oui ça bouge à Genève du côté du street-art.
Aujourd’hui, on va parler d’une démarche originale que vient de lancer le Centre commercial et de loisirs  la Praille qui a mandaté Jazi pour la réalisation d’un nouveau visuel. Il a donné carte blanche à l’artiste habitué des commandes pour remplacer les sacs du centre commercial. 10’000 exemplaires sont à la disposition gratuitement des clients du centre commercial  la Praille conçus 100% en matière recyclée et 100% recyclable. Une belle entreprise qui ne manquera pas d’inspirer certainement d’autres centres commerciaux.

DSC_3880.JPG

DSC_3895.JPG

graffiti,graffeur,graffeuse,centre commercial la praille,heurone,joule,timer edk,rey oner,serval

L'actualité du graffiti genevois ici

Et demain est un autre jour!

18/09/2017

La photo du jour: un coup de chapeau à Patty Moll et son équipe!

Patty.jpg

Patty Moll, cette infatigable passionnée du lac arrive chaque année et ce depuis 25 ans à fédérer autour de son projet qu’est de nettoyer une partie de la rade de Genève des centaines de bénévoles ainsi que les autorités communales et cantonales. Un travail de longue haleine qui l’occupe une bonne partie de l’année. Bravo Patty pour cette action ô combien importante pour la propreté de notre lac.
Hier, dimanche 17 mars a eu lieu le 25ème «Nettoyage du lac». 25 années que Patty Moll et son association «Aqua-Diving club» militent pour un lac propre. 300 bénévoles ont sacrifié leur journée de dimanche pour le bien de la communauté. 2200 kg de déchets hétéroclites ont été repêchés de Baby Plage, du Vengeron et des Pâquis. Pendant un quart de siècle, cette opération annuelle a permis de sortir de la rade de Genève 17’500 kg de détritus! Oui vous avez bien lu 17’500 kg de trop qui empoisonnent l’eau du Léman côté Genève. C’est fou ce que les inconscients jettent dans le lac. Pour cette dernière «poutse» les plongeurs et les bénévoles ont sorti de l’eau 460 bouteilles en pet, 650 canettes, 520 bouteilles de verre, 1 vélo, 1 trottinette, 2 extincteurs, 42 briquets, 25 vêtements/chaussures, 6 porte-monnaies et 3 sacs à mains, 3 pneus, 5 téléphones mobiles et...un vibromasseur ! Bon on ne va pas s’arrêter sur ce dernier objet qui procure du plaisir. A chaque édition son lot de surprises. On a bien trouvé un coffre fort et même des armes!
“Le principal souci des imbéciles est de persévérer dans leur stupidité intégrale.” disait Charles Régismanset dans Nouvelles contradictions (1939). Là je vise les pollueurs du lac. Il y a encore du pain sur la planche pour Patty Moll et ses volontaires qui vont rempiler de nouveau le dimanche 16 septembre 2018 afin d’honorer la 26ème édition du sinistre «Nettoyage du lac». Hommage leur soit rendu d’avance sur ce blog.

Nettoyage du lac en 2009 et ici, 2010, 2012, 2013 , 2014 et 2016

Et la série "Photo du jour" ici

Et demain est un autre jour!