16/02/2017

Graffiti: encore des fresques pour le CEVA

Sans titrehdhfh.jpg

Les travaux du CEVA avancent à grands pas. Du côté de l’ancienne Gare des Eaux-Vives des fresques viennent d’être réalisées en deux parties de quoi occuper un large mur de tôles qui défigurent le paysage urbain. La première partie située au niveau de la rue de la Gare des Eaux-Vives est l’œuvre de DKOR TWO. Elle date de quelques jours et représente sur 3 grandes bâches des locomotives «Léman express, le futur RER franco-DSC_0130.JPGvaldo-genevois. La seconde partie fraichement terminée cette semaine sur la route de Chêne occupant 5 grands panneaux attire l’attention pour son côté artistique. Du noir, du blanc, du jaune, du gris et de l’orange comme couleurs choisies par les artistes Wozdat, Keim et Ygrek 1 qui forment un crew (une équipe) au nom de «Leitmotiv». Ce trio franco-suisse est la meilleure preuve de la coopération entre artistes des deux pays voisins. Avec cette production, les auteurs ont voulu donné leur vision du futur autour du CEVA. Ils ont graffé une famille, une ville, de l’eau, des rails et quelques instruments couvrant les arts et métiers. Pas besoin de traduire tout ça par la nécessité d’avoir une liaison transfrontalière de qualité pour DSC_0172.JPGle bien de l’agglomération franco-valdo-genevoise.
C’est la deuxième commande qui tourne autour du CEVA pour les graffeurs. Toujours dans le même quartier le 26 septembre 2015 à l’occasion des journées portes ouvertes du CEVA deux graffeurs (Julien et Dabtwo) et une graffeuse (ELIF) ont signé une fresque géante sur des containers de chantier pour le compte des CFF. Cette fois-ci le crew «Leitmotiv» a été engagé par le département des Transports du Conseiller d’Etat Luc Barthassat pour embellir de belle manière la large clôture de ce chantier sur le chemin de la France voisine.

Bravo l’association Desstres qui une fois de plus en jouant les intermédiaires a permis la réalisation de ce projet comme ceux qui ont précédé et d’autres encore qui vont affluer. Desstres est un interlocuteur précieux entre les institutions et les artistes pour mener à bien et accompagner les futures réalisations de graffitis sur Genève.

DSC_0176.JPG

DSC_0139.JPG

DSC_0154.JPG

DSC_0182.JPG

DSC_0163.JPG

Sans titre.jpg

DSC_0169.JPG

DSC_0123.JPG

DSC_0124.JPG

DSC_0125.JPG

DSC_0127.JPG

L'actualité du graffiti genevois ici

Et demain est un autre jour! 

01:53 Écrit par Haykel dans graffiti | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : graffiti, ceva, graffeur, graffeuse, dkor two, wozdat, keim, ygrek 1, leitmotiv, crew leitmotiv | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

13/02/2017

Saint-Valentin: que choisir? Une brosse à dents ou des fraises?

St valentin.jpgFaut-il fêter la Saint-Valentin? C’est un débat qui s’est imposé ces dernières années face à l’insistance des commerçants. Libre à vous de choisir votre camp. Les arguments sont nombreux pour le «pour» et encore plus nombreux pour le «contre», normal c’est mon choix. Je ne vais pas vous sortir le couplet classique «on n’attend pas la St-Valentin pour offrir un cadeau à sa dulcinée. Je m’adresse aux «pour» et je vous suggère une idée cadeau que j’ai reçu par mail de la part de Fust, magasin d’électroménager qui a fêté l’année dernière ses 50 ans grâce en partie à ses idées lumineuses. L’entête du mail est interessante voir alléchante: « Affaires à faire à St-Valentin chez Fust». J’ai eu droit à une missive électronique personnalisée avec mon nom et prénom. Mais je ne sais pas si je dois être flatté ou plutôt vexé. Jugez plutôt:
«Monsieur Haykel Ezzeddine»
C’est bientôt la St-Valentin, il est alors temps de rendre ses proches heureux. Pour le jour de la St-Valentin, tout doit être parfait et rien ne doit gâcher l’ambiance romantique, chacun et chacune a besoin d’une haleine fraîche.
Nous vous aidons volontiers pour que tout se passe bien et vous accordons maintenant jusqu’à 55% de rabais en Cash back sur des brosses à dents... ».
Le titre de cette offre est: «haleine frfraise.jpgaîche à la St-Valentin».
Je ne sais pas si c’est romantique d’offrir une brosse à dents à sa conjointe car ça sous entend qu’elle a des problèmes d’haleine. C’est contre productif, un tue-l'amour pire qu’un aspirateur ou autre appareil domestique. Peut-être que Fust fait dans la pub décalée comme celles de la Migros, vous savez celles qui sont traduites du Suisse-allemand. En parlant du géant orange, une photo est largement partagée sur Facebook (2540 fois mardi 14 février à 11h) montrant des barquettes de fraises vendues à Aigle comme des fruits de saison, une sorte de clin d’œil aux amoureux qui veulent rejouer la scène mythique du couple Rourke-Basinger du film «9 semaines 1/2».
Un conseil, laissez tomber l’offre de Fust car ce n’est pas une bonne affaire pour votre couple et pourquoi ne pas rejouer le remake de «9 semaines 1/2» même si la saison des fraises est plutôt au mois de juin?

Et demain est un autre jour!