22/09/2017

Graffiti: Le sac de Jazi pour le centre commercial la Praille

DSC_3897.JPGLes graffeurs et graffeuses genevois sont très sollicités ces derniers mois. Nadib Bandi vient de finir 2 fresques géantes pour le bureau d’architectes Beric à la rue des Voisins, à Plainpalais Serval et Jazi ont terminé cette semaine la fresque géante du projet «Zup» alors que d’autres artistes continuent de décorer les murs de maisons ou d'appartements répondant à une demande de plus en plus forte. Les expositions se poursuivent aussi à travers le canton. Joule de la Jonxion, Charles Drawin, Heurkone, Rey Oner et Timer EDK et d’autres encore exposent leurs œuvres dans des galeries d’art et dans des lieux de la culture alternative. Mic Plasti vient d’ouvrir au 38 chemin des Semailles au GranSans titre 2.jpgd-Lancy, «Walls Street», une boutique dédiée au graffiti. Ce dimanche à la Place Chateaubriand, «Wilson» aux Pâquis, l’association Desstres organise des démonstrations de graffitis dans le cadre du «O.G.Skate Game of SKATE SWISS FINAL». Ce samedi et dimanche dans le cadre des "Journées portes ouvertes ferroviaires" à Vernier-Châtelaine de 10h à 17h trois graffeurs genevois, vaudois et français repeindront deux bus de la ligne 61 aux couleurs du Léman Express...Oui ça bouge à Genève du côté du street-art.
Aujourd’hui, on va parler d’une démarche originale que vient de lancer le Centre commercial et de loisirs  la Praille qui a mandaté Jazi pour la réalisation d’un nouveau visuel. Il a donné carte blanche à l’artiste habitué des commandes pour remplacer les sacs du centre commercial. 10’000 exemplaires sont à la disposition gratuitement des clients du centre commercial  la Praille conçus 100% en matière recyclée et 100% recyclable. Une belle entreprise qui ne manquera pas d’inspirer certainement d’autres centres commerciaux.

DSC_3880.JPG

DSC_3895.JPG

graffiti,graffeur,graffeuse,centre commercial la praille,heurone,joule,timer edk,rey oner,serval

L'actualité du graffiti genevois ici

Et demain est un autre jour!

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.