16/05/2017

Graffiti: «Chêne en fresque»

Sans titre chêne.jpgDepuis des années, la commune de Chêne-Bourg investit dans le street art. Abris bus, parc, place publique tout est propice à ce mode d’expression. En donnant l’occasion aux artistes de rue le moyen de s’exprimer par le biais de concours organisés et de commandes pour les professionnels elle réduit drastiquement les tags et autres grafs indésirables sur le mobilier public et les bâtiments du territoire.
C’est dans ce cadre que la commune de Chêne-Bourg met sur pied le samedi 24 juin à la Place Favre un concours de graffitis intitulé «Chêne en fresque» avec comme thème les 4 éléments à savoir: l’eau, la terre, le feu et l’air. Ce concours est ouvert aux professionnels et aux amateurs avec comme seule exigence être domicilié à Chêne-Bourg et dans les communes limitrophes telles que Thônex ou encore Chêne-Bougerie. Le gagnant du 1er prix gagnera l’opportunité de voir sa fresque exécutée sur un mur de 2 fois 2,50 mètres. Une visibilité garantie dans le quartier pour un bon bout de temps. Un exemple à suivre et à renouveler à graffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourgChêne-Bourg et ailleurs contre l’uniformité du paysage urbain et pour un encouragement indispensable à cet art éphémère.
En attendant le rendez-vous du 24 juin, voilà à quoi ressemble la Place Favre qui va accueillir le concours «Chêne en fresque». Plusieurs graffitis datent de quelques années alors que celui qui représente un gorille a été réalisé fin mars début avril par le dynamique graffeur Whyre. Un travail rendu possible grâce aux travailleurs sociaux hors murs (TSHM) qui ont servi de pont entre l’artiste et les jeunes du quartier qui se sont impliqués dans ce projet commandé par la commune de Chêne-Bourg.

graffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourggraffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourggraffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourggraffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourggraffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourggraffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourg

graffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourg

graffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourg

graffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourg

graffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourg

graffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourg

graffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourg

graffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourg

L'actualité du graffiti genevois ici

Et demain est un autre jour! 

08/05/2017

Un mois sur Instragram (avril 2017)

1.1.jpg

3.1.jpg

4.jpg

La production de Planète photos sur Instragram ici

Et demain est un autre jour!

12:52 Écrit par Haykel dans Instragram | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : instragram, instragram haykel ezzeddine, photos, photos genève | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

03/05/2017

Retour sur "Graffiti jam session de Champel"

DSC_1981.JPGSuccès total de la dernière sortie des graffeurs genevois à Champel et plus exactement au 21 avenue de Champel. Depuis dimanche 30 avril le public n’arrête pas d’affluer sur les lieux pour contempler et prendre en photo les belles fresques d’une trentaine de graffeuses et de graffeurs dont on peut citer AMK, JIMOX, GAMO, SEIKA, LIF, WHYRE, IDEO, WOZDAT, TONES, DELPH, FMR, SWICK, NICKO, EASY ONE, EVO, SAL, SERVAL, TEXAS, AVID, LEZA, LA VAKA, DAB2, DEFS...
Le talentueux IDEO a fait son baptême en réalisant sa première œuvre sur un mur. Alors que d'autres graffeurs se sont mis à 3 ou 4 pour réaliser des fresques dont le résultat est époustouflant.
Laissé à l’abandon depuis plusieurs années, l’ancien local du restaurant «Le fair play» retrouve une seconde vie. Le changement de propriétaire accompagne de belle manière la mutation de ce commerce qui a fait les beaux jours du quartier avant sa faillite. On ne sait pas trop ce qui va se passer à cet endroit. Un nouvel immeuble? Destruction complète du local actuel? Une chose est sûre cette ensemble d’œuvres est appelé à DSC_1944.JPGdisparaître un jour. Les habitants du quartier ne savent pas non plus la teneur de ce projet immobilier mais ils sont contents que ce lieu qui a longtemps défiguré le paysage urbain de Champel change de couleur.
Ce n’est pas la première fois et certainement pas la dernière qu’une régie ou un propriétaire immobilier fait appel aux artistes du street art. L’investissement n’est pas forcément  plus cher qu’une couche de peinture faite par des professionnels. L’association Desstres qui est derrière cette session de graffitis abonde dans ce sens et met tout son savoir faire et ses compétences pour servir de pont entre les artistes et les décideurs qui ont le pouvoir de transformer les sinistres murs de nos quartiers en œuvres d’art.

DSC_1865.JPG

DSC_1861.JPG

DSC_1863.JPG

DSC_1864.JPG

DSC_1874.JPG

DSC_1889.JPG

DSC_1895.JPG

DSC_1875.JPG

DSC_1904.JPG

DSC_1908.JPG

DSC_2080.JPG

DSC_2031.JPG

DSC_1986.JPG

DSC_1919.JPG

DSC_1977.JPG

DSC_1970.JPG

DSC_1926.JPG

DSC_1929.JPG

DSC_1930.JPG

DSC_1961.JPG

DSC_1999.JPG

DSC_1945.JPG

DSC_1937.JPG

DSC_1933.JPG

DSC_2018.JPG

DSC_1949.JPG

DSC_2014.JPG

DSC_1947.JPG

DSC_1939.JPG

DSC_1962.JPG

DSC_2000.JPG

DSC_2004.JPG

DSC_2026.JPG

DSC_2007.JPG

DSC_2054.JPG

DSC_2048.JPG

DSC_2049.JPG

DSC_2039.JPG

DSC_2057.JPG

DSC_2066.JPG

DSC_2069.JPG

L'actualité du graffiti genevois ici

Et demain est un autre jour!