15/03/2017

Le Prix Henry Dunant "Terrain 2016" au tunisien Mohamed Abdelmajid Ben Ahmed

Sans titreaaaa.jpgNul n’est prophète en son pays mais la valeur du tunisien Mohamed Abdelmajid Ben Ahmed a été reconnue par la prestigieuse Fondation Henry Dunant qui lui a décerné un prix et pas n’importe lequel.

Le mardi 14 mars 2017, Mohamed Abdelmajid Ben Ahmed a reçu à la Salle de l’Alabama de l'Hôtel de Ville de Genève le Prix Henry Dunant Terrain 2016. Ce prix récompense les efforts de tout humaniste qui rempli les idéaux du fondateur de la Croix-Rouge à savoir:
– La diffusion du Droit international humanitaire, dans les pays du Maghreb
– L’action d’Henry Dunant pour l’abolition de l’esclavage.
– La découverte et le respect d’autres cultures
Mohamed Abdelmajid Ben Ahmed est depuis 25 ans très actif au sein de la délégation du CICR à Tunis. Depuis 2013 il est chargé de la diffusion du Droit international humanitaire (DIH) au sein du Croix-Rouge tunisien. Le communiqué de la Fondation Prix Henry Dunant rajoute que le tunisien est «un fin connaisseur du Maghreb, de sa langue et de son histoire, qu’il s’est 17321761_10155155076669706_1550138610_n.jpgemployé à plaider la cause du DIH dans les pays de langue arabe où il est devenu un de ces précieux «passeurs» entre la civilisation occidentale aux racines chrétiennes et la civilisation musulmane aux racines islamiques». Mohamed Abdelmajid Ben Ahmed a réédité «La Notice sur la Régence de Tunis» qui date de 1850 ainsi que «L’esclavage chez les musulmans et aux Etats-Unis d’Amérique» les 2 signées par Henry Dunant.
Monsieur Pierre-André Mourgue d’Algue, trésorier de la Fondation Henry Dunant a remis le prix à Mohamed Abdelmajid Ben Ahmed en présence de Monsieur Roger Durand, historien, de Monsieur Cornelio Sommaruga, juriste, diplomate et ancien président du CICR de 1987 à 1999, de Monsieur Matteo Peddrazzini, président de la Croix-Rouge genevoise, de Kamel Morjane, ancien ministre tunisien des Affaires étrangères et président du parti Al-Moubadara (Initiative), de Florence Kraft-Babel et Alia Chaker Mangeat, conseillères municipales de la Ville de Genève et d’anciens cadres de la Croix-Rouge.

Sans titreAAAABBBBB.jpg

Sur cette photo: Mohamed Abdelmajid Ben Ahmed en compagnie des conseillères municipales, la Tuniso-Suisse Alia Chaker Mangeat et la suissesse Florence Kraft-Babel

Et demain est un autre jour!

10/03/2017

Un bus pour 2 graffeurs, merci le CEVA

Sans titre 1111.jpg

De mémoire de passionné du street art, il s’agit là d’une première. Oui c’est la première fois qu’on voit un bus graffé...à Genève. On doit cette belle réalisation au CEVA. En effet, pour promouvoir le Léman Express, le futur réseau de transports ferroviaires régionaux du Grand Genève, le département des Transports a encore une fois opté pour ce moyen de _MG_0758.jpgcommunication (voir ici et ici). Comme pour la dernière réalisation à la route de Chêne, l’association Desstres a été contactée pour faire la liaison avec les artistes.
Le bus 61 qui fait quotidiennement le trajet 58 fois entre la gare Cornavin (Genève) et celle d’Annemasse (France) est un excellent ambassadeur transfrontalier d’où le choix de cette approche. Pour le côté artistique Nadib Bandi de Saint-Julien et Joule de la Jonxion de Genève ont travaillé sur ce bus durant 2 jours pour donner leur vision du futur transport d’une région en pleine expansion.

PS: photos mon ami Maurizio Giuliani.

_MG_0470.jpg

_MG_0474.jpg

_MG_0759.jpg

_MG_0762aaaaaaaaa.jpg

_MG_0476.jpg

_MG_0473.jpg

_MG_0478.jpg

_MG_0480.jpg

_MG_0481.jpg

_MG_0482.jpg

_MG_0485.jpg

Images extraites d'un reportage vidéo tourné par la chaîne Leman Bleu:

2.jpg

1.jpg

L'actualité du graffiti genevois ici

Et demain est un autre jour!

07/03/2017

Coopération Tuniso-Suisse: l’harissa et la Journée internationale des femmes

harissa Errim.JPGMercredi 8 mars c’est la Journée internationale des femmes. Pour célébrer cette journée j’ai choisi de parler de l’expérience d’un collectif de femmes tunisiennes qui a réussi à percer grâce à l’aide au développement économique helvétique.
Quel rapport y a-t-il entre l’harissa et la Journée internationale des femmes? Apparemment aucun…Aucun à part que ce produit du terroir tunisien fait le bonheur d’une coopérative féminine rurale de Menzel Mhiri qui commence à commercialiser son produit en Suisse…
En cette journée des femmes c'est l’occasion de mettre en lumière les avancées des unes et les problèmes que rencontrent d’autres dans l’exercice de leur profession.
SMSA Errim.JPGRetour sur la réussite de l’unique coopérative féminine en Tunisie qui a pu démarrer en 2016 l’exportation vers la Suisse. L’aide au développement économique helvétique a porté ses fruits.
Entièrement féminine, Tahadi (défi) est une société mutuelle de services agricoles (SMSA) qui fonctionne comme une coopérative regroupant 164 femmes rurales de Menzel Mhiri sise dans le gouvernorat de Kairouan. Son but est de perpétuer le savoir faire traditionnel transmis par les anciens et en faire un travail pour les femmes respectant l’économie solidaire tout en gagnant de l’argent.
Tahadi a lancé sa propre marque Errim pour commercialiser l’harissa à l’huile d’olive en Tunisie et maintenant en Suisse avant d’attaquer d’autres marchés européens à fort potentiel.
Un groupement d’achat solidaire en Italie, puis en Allemagne en ce début d’année lors de la Semaine Verte Internationale à Berlin, ont déjà mis en vente cette harissa made in Menzel Mhiri. Une belle façon de valoriser un produit du terroir fait par des femmes.
Cette success-story a pu voir le jour grâce à plusieurs partenaires dont l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (Onudi), siégeant à Vienne, qui est en train de mettre en œuvre le projet d’accès aux marchés des produits agroalimentaires et de terroir (Pampat), financé par le secrétariat d’Etat à l’Economie de la Confédération Suisse (Seco), en collaboration avec le ministère tunisien de l’Industrie et du Commerce et celui de l’Agriculture.
A l’instar du Concours suisse des produits de terroir à Délémont (Suisse), organisé chaque deux ans par la Fondation Rurale Interjurasienne, la Tunisie aura aussi, en décembre 2017, son «concours des produits de terroir», une première qui s’inscrit dans le cadre du projet Pampat. Voilà une belle vitrine pour promouvoir les produits agroalimentaires tunisiens.

Et demain est un autre jour!

06/03/2017

Un mois sur Instragram (février 2017)

5.jpg

6.jpg

7.jpg

La production de Planète photos sur Instragram ici

Et demain est un autre jour!

20:23 Écrit par Haykel dans Instragram | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : instragram, instragram haykel ezzeddine, instragram planete photos | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

05/03/2017

Genève vue du Salève

DSC_0450.JPG

DSC_0455.JPG

DSC_0456.JPG

DSC_0461.JPG

DSC_0462.JPG

DSC_0468.JPG

DSC_0469.JPG

DSC_0470.JPG

DSC_0472.JPG

DSC_0478.JPG

DSC_0491.JPG

DSC_0494.JPG

DSC_0500.JPG

Et demain est un autre jour!

15:45 Écrit par Haykel dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : genève, salève, genève vue du salève | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook