28/10/2016

A Genève l’arbre cache la contradiction humaine

arbres,marronnier,plainpalais,arbres de plainpalaisDrôle d’époque que nous vivons actuellement. A Genève le grand cirque médiatique qui entoure l’abattage des 34 arbres malades supposés incurables ou sauvables de Plainpalais interpelle. L’association pour la défense des arbres et des allées de la plaine de Plainpalais crie au « vandalisme étatique », le MCG fait son beurre et se découvre une âme écologique, d’autres partis politiques lui emboitent le pas, les gendarmes viennent supplier les agents municipaux pour le bon déroulement de la mise à mort des vénérables marronniers. Et l’être humain dans tout cela ? Je n’ai pas vu le même manège lors de l’évacuation des requérants d’asile déboutés. Je n’ai pas vu le même remue-ménage quand il s’agit de dénoncer ou d’agir contre l’appauvrissement grandissant des plus vulnérables à Genève. Apparemment dans la citée de Calvin un arbre est plus côté dans la bourse des valeurs chez l’humain! Genève, ville humaine? Certainement!

PS: photo d'archive

Et demain est un autre jour!

                                                                                               

12:58 Écrit par Haykel dans Environnement, Société - People | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arbres, marronnier, plainpalais, arbres de plainpalais | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.