14/10/2016

Coup de gueule contre les TPG

1385671725.jpgRas le bol des TPG. Il ne se passe plus un jour sans subir une perturbation quelconque avec en prime pendant les heures de pointe des véhicules plein à craquer impossible à y accéder si par malheur on ne se trouve pas dans un des arrêts terminus. Entassés comme des sardines les usagers n’arrêtent pas de différer leur retour à la maison ou le départ vers leur travail. Aujourd’hui comme hier des perturbations le matin ont fortement frappé la bonne marche des Transports Publics Genevois. Jusqu’à 20 minutes de retard sur plusieurs secteurs de la ville.
181071944.2.jpgEntre travaux, accidents, incidents  et interventions de la police on ne sait plus quoi faire pour respecter la ponctualité par rapport à son travail. Chaque matin c’est le même dilemme et les mêmes interrogations. Chaque matin c’est une tombola genre vais-je arriver à l’heure à destination. Dois-je sortir deux heures plus tôt pour un trajet direct de 30 minutes ? Vivement une nouvelle compagnie de transport pour concurrencer  les » Transports Pénibles Genevois ». Je vais rejoindre les rangs de tous les déçus des TPG et je vais acheter un scooter pour mes déplacements. Et tant pis pour la mobilité douce!

Mon coup de gueule coïncide avec la présentation ce matin à la presse de la nouvelle stratégie des TPG avec amélioration de certaines dessertes et renforcement du réseau des trams. A suivre !

PS: Photos d'archive

Et demain est un jour!

11:28 Écrit par Haykel dans Genève, TPG | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : tpg, transport public genevois | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Vous avez raison, mais nous avons toujours les véhicules les plus luxueux du monde et j'imagine que cela a un coût.

Écrit par : Mère-Grand | 14/10/2016

Répondre à ce commentaire

Et combien de ces perturbations sont dues à une incompétence des TPG ? Je prends les TPG tous les jours également et la majorité des retards que je subis sont dus au trafic automobile qui bloque tout, y compris les bus. Alors inutile d'avoir une concurrence qui ne ferait qu'encombrer encore plus le réseau routier, mais faisons en sorte que les TPG aient la priorité aux feux, plus de voies réservées et que la police sanctionne vraiment les automobilistes qui bloquent sciemment les carrefour (vraiment j'ai dit, car leurs précédentes actions ont été quasi invisibles et surtout sans conséquence). Après, un tram en panne, un colis suspect, un incendie... Ça arrivera toujours, quelque soit la ville et l'exploitant. Alors un peu de bon sens svp.

Écrit par : David | 15/10/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.