18/04/2016

Le Quartet du dialogue national tunisien mercredi à Genève

Quartet-Nobel-Oslo.jpgLes représentants du Quartet du dialogue national tunisien seront à Genève, en Suisse, du mercredi 20 au vendredi 22 avril courant.

Après Oslo, le Vatican, deux voyages à Paris et un à Vienne, et en attendant d’aller à Montréal, le 16 mai prochain, les représentants du Quartet du dialogue national tunisien (UGTT, Utica, Ordre des avocats et LTDH), lauréats du dernier Prix Nobel de la Paix effectuera un séjour de 3 jours en Suisse pour participer, notamment à la 9e édition des Rendez-vous Mondiaux de Genève, organisés par l’Office des Nations Unies à Genève (Onug) et l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (Unitar). Manifestation dont l’objectif et d’informer la population genevoise sur les nouveaux défis que traverse le monde dans sa globalité et les solutions qui peuvent être apportées à certains problèmes.

Le Quartet aura un programme très chargé. Outre la conférence-débat au siège de l’Onu qui portera le titre: «Une paix civile par la société civile-expériences tunisiennes pour l’avenir de la région», animé par Ghassan Salamé, professeur émérite à l’Institut d’études politiques de Paris et ancien ministre libanais de la Culture, les «nobélisés» tunisiens seront interviewés par la RTS (Radio Télévision Suisse) et accueillis par le Maire de Genève, Ester Alder, et le Conseil administratif au Palais Eynard. Et ce n’est pas tout…

Durant leur séjour à Genève, Ouided Bouchamaoui, présidente de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica), Houcine Abassi, secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail, Abdessattar Ben Moussa, président de la Ligue tunisienne des droits de l’homme (LTDH) et Mohamed Fadhel Mahfoudh, bâtonnier de l’Ordre national des avocats tunisiens (Onat), rencontreront la communauté tunisienne de Suisse à l’hôtel Warwick et participeront à une conférence au Centre pour le Dialogue Humanitaire (HD) et une autre à l’Institut des hautes études internationales (IHEI).

Avant de retourner à Tunis, le Quartet se rendra à Berne où un entretien est prévu avec un conseiller fédéral.

Notons que c’est l’association Le Pont Genève qui a mis sur pied la rencontre avec la communauté tunisienne et les autorités genevoises.

Ce genre de voyage est bénéfique pour l’image de la Tunisie et le Quartet du Dialogue National est pour le moment le meilleur ambassadeur à l’étranger.

Article paru sur Kapitalis le 17 avril 2016

Articles liés:

Tourisme : La Suisse se mobilise pour la relance de la destination Tunisie

Tourisme : Des Suisses au Bardo et à Hammamet

Genève-Tunis: “Si loin… si proche”

                                                  Et demain est un autre jour!

Les commentaires sont fermés.