17/04/2016

Palmarès du Festival International du Film Oriental de Genève version 2016

cinéma,fifog,festival du cinéma oriental de genève,palmares du festival du cinéma oriental 2016,cinéma tunisien

Malgré sa forte présence (6 films), le cinéma tunisien n’a pas figuré au palmarès de la 11e édition du Festival du film oriental de Genève (Fifog), clôturé samedi.

cinéma,fifog,festival du cinéma oriental de genève,palmares du festival du cinéma oriental 2016,cinéma tunisienMalgré une forte participation avec 3 films en compétition, la Tunisie est sortie bredouille mais elle a fortement marqué les cinéphiles qui sont venus nombreux voir “Narcisse” de Sonia Chamkhi, “Les frontières du ciel” de Fares Naanaa, “A peine j’ouvre les yeux” de Leyla Bouzid et, en clôture du festival, “Printemps Tunisien” de Raja Amari.

Alors que des projections-débats ont eu lieu au Cern, à l’Onu, à l’Institut de hautes études internationales et
du développement (IHEID) et dans d’autres lieux en dehors des salles obscures.

La programmation, originale et ambitieuse, est également allée à la rencontre d’un public diversifié dans des écoles, au Café Gavroche, au Chic, au Centre d’hébergement collectif de Presinge (Hospice Général).

Des films pour enfants et des expositions d’amateurs de photos, ainsi qu’un hommage à l’acteur Omar Sharif, ont également eu lieu au Fifog, qui a enregistré pour cette édition une affluence importante.

Article paru le 18 avril sur Kapitalis

Palmarès 1.jpg

Palmarès 2.jpgEt demain est un autre jour!

Les commentaires sont fermés.