29/12/2015

Office des poursuites fermé, la Voirie aussi...communication déficiente!

Sans titre 2.jpgEn cette fin d’année, Genève tourne au ralenti. Les rues sont presque désertes. Le piéton se fait rare, les voitures moins nombreuses... Il y a comme un air de vacances. Aujourd’hui, mardi 29 décembre je me suis déplacé à l’Office des poursuites au 46 rue du Stand en ayant consulté au préalable leur site internet pour les horaires. Mauvaise surprise, déplacement inutile car le dit office est fermé. Et aucune information sur la porte d’entrée ni sur le site internet au sujet de cette fermeture un jour ouvrable mais considérée comme fériée pour les fonctionnaires de l’Etat. Au téléphone on tombe sur un disque qui inlassablement donne un certain nombre de renseignements sans évoquer la fermeture de ce service. Même en sollicitant l’option “parler à un huissier” ne donne rien. C’est un “foutage de gueule” comme le dit si bien un politicien populiste de la place quand ça ne tourne pas rond à Genève. Aucun respect pour le citoyen mais aussi un service de communication digne d’un pays sous développé! C’est un peu fort je l’admets. Mais qu’est-ce que ça coûte d’afficher un mot et d’enregistrer une annonce pour avertir ceux qui se déplacent...pour rien et qui ne connaissent pas les jours fériés version fonctionnaire!
Sans titre3.jpgA la Voirie de Genève pour le débarras des objets encombrants il faut composer un numéro de téléphone et s’annoncer. Là, le répondeur de la Voirie nous informe que ce service est fermé pendant les jours fériés sans indiquer de quelle date à quelle date. C’est déjà mieux que l’Office des poursuites! Mais une information plus précise dans un pays connu pour la qualité de son administration en comparaison avec d’autres pays avec qui on partage nos frontières est souhaitable.
En creusant un peu plus sur internet on tombe sur le communiqué de presse du Département présidentiel du Canton de Genève qui nous apprends que les bureaux de l’administration cantonale sont fermés du 24 décembre au 3 janvier inclus. Un communiqué qui aurait bien trouvé sa place sur la porte d’entrée de l’Office des poursuites.
En cette fin d’année, Genève tourne au ralenti. Les rues sont presque désertes. Le piéton se fait rare, les voitures moins nombreuses... Il y a comme un air de vacances.

Et demain est un autre jour!

Commentaires

"... dans un pays connu pour la qualité de son administration ..."

La Suisse, ses contes, ses mythes et ses légendes populaires ...

Écrit par : Steve Roeck | 04/01/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.