Dimanche 21 décembre: Journée Mondiale de l’Orgasme!

Imprimer

Sans titre-1.jpgY’a que du bonheur avec le sexe. On ne compte plus les bienfaits sur le corps et le moral. Je ne suis pas spécialement porté sur la bagatelle préférant le romantisme et le côté cérébral plutôt que le plaisir charnel...Mais l’un n’empêche pas l’autre. Et il faut admettre qu’avec l’âge tout s’estompe...à moins d’être pourvu d’un corps d’Apollon qui maintient l’attirance à travers le regard et le désir de l’autre. Tout ce préambule c’est pour vous annoncez la Journée Mondiale de l’Orgasme qui aura lieu aux quatre coins du globe et ce pour la 8ème année consécutive au cas où cela vous aurait échappé, ce dimanche 21 décembre, le jour le plus court de l’année. Encore une idée farfelue initiée par deux pacifistes américains et leur fondation au nom évocateur “Global Orgasm” dont le principe j’imagine s’inspire du kâmasûtra, de l’œuvre du marquis de Sade, d’Emmanuelle, d’Histoire d’O...etc
Notez bien cette date sur votre calendrier en espérant que toutes les jouissances physiques et spirituelles soient au rendez-vous non seulement ce dimanche mais tous les jours de l’année.

Citation utile:
"L’obligation d’orgasme, n’est-ce pas ce qui empoisonne les relations des hommes et des femmes? Sous pression, ils se contraignent à y parvenir, transformant un moment gratuit, libre, inutile, en une compétition qu’il faut gagner."
Les perroquets de la place d'Arezzo de Eric-Emmanuel Schmitt
PS: Illustration tirée de la mémorable scène de simulation d’orgasme du film “Quand Harry rencontre Sally”.

Et demain est un autre jour!

Lien permanent Catégories : Sexe 3 commentaires

Commentaires

  • Le Kama-Sutra est un grand livre, je ne sais pas si on peut dire la même chose des oeuvrettes érotiques françaises également citées, qui ne sont que des romans salaces bien écrits.

  • Bonjour Rémi. C'est vrai ce que vous dites mais les plus jeunes sont malheureusement peu portés sur les classiques...ceci explique cela

  • N'oubliez pas la séquence dans le film *Barbarella* avec Jane Fonda et son orgasme oh combien mortel:

    Inventée par le docteur Durand Durand, l'ennemi de Barbarella, cette machine appelée Excessive Machine provoque de plus en plus de plaisir au fur et à mesure qu'elle est utilisée jusqu'à faire mourir la personne par orgasme.

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/36/Fonda3.JPG

    Bon pied!

Les commentaires sont fermés.