27/05/2014

L’action du jour: venir en aide à Eric Grassien et lui trouver un fauteuil roulant!

Eric.jpg

Décidément le sort continu de s’acharner sur Eric Grassien. Rappelez-vous, sur ce même blog pendant l’été dernier j’ai suivi ce tétraplégique qui a campé durant 51 jours sous une tente à la Place des Nations avant de trouver un appartement adapté à son lourd handicap. Grâce à toutes les bonnes volontés qui se sont réunis à l’époque Eric a obtenu un petit logis pour lui et sa chienne Laika.
Depuis quelques jours Eric n’arrive plus à sortir de chez lui ni pour vaquer à ses occupations ni pour faire promener son compagnon à 4 pattes. Et c’est grâce à ses amis qui lui font les courses et s’occupent de sa chienne qu’il tient le coup. Je l’ai retrouvé déprimé et amer car son fauteuil roulant qui le transporte a rendu l’âme. Hors d’usage, il lui sert actuellement de chaise ordinaire à la maison. Plus question de sortir et surtout Eric se retrouve encore une fois à la merci de ses amis qui la plupart du temps ont plus l’habitude de le rencontrer en dehors de la maison. Tributaire des visites qui se font au grés de l’emploi du temps de ses proches, il ne cache pas son désespoir, lui qui tient à rester autonome.
Je lance ici un appel pour venir en aide à cet homme que la vie n’a pas épargné. Le prix de cet indispensable véhicule est excessivement cher et dans l’entourage d’Eric se cotiser pour l’acheter est loin d’être à la portée. Si vous avez des pistes à suivre, des suggestions à faire...je suis tout ouïe !

En rapport avec cette note!

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (2)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (3)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (4)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (5)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (6)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (7)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (8)!

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (9)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (10)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (11)!

"il faut sauver le handicapé Eric Grassien (12)!

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (13)!

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (14)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (15)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (16)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (17)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (18)!"

"Eric Grassien a enfin trouvé un appartement!"

"Eric Grassien a quitté aujourd’hui la Place des Nations!"

"Eric Grassien a signé son bail aujourd'hui!"

"Etat des lieux et remise des clefs à Eric Grassien..."

Une contravention de chf 1060.-: Eric Grassien ou l'absurdité du système!

Page facebook ici

Et demain est un autre jour!

01:58 Écrit par Haykel dans eric grassien | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : eric grassien, fauteuil roulant, handicapé, tétraplégique | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Faire une demande d'urgence à Pro-Infirmis ?

Pro-Infirmis Genève
Boulevard Helvétique 27
1207 Genève
Tél. 022 737 08 08

http://www.proinfirmis.ch/fr/offres-cantonales/geneve/finances.html

J'imagine que dans son cas on ne peut pas compter sur L'AI et sur la FSCMA qui doit avoir des fauteuils de ce genre en stock.

* * *

Nous pouvons aussi nous cotiser les lecteurs du blogs du l'un de vos comptes, mais je doute que nous parvenions à la somme nécessaire à un fauteuil roulant électrique, les scooters électriques sont moins chers, mais pas du tout adaptés à son handicap. Néanmoins, on peut toujours essayer, je suis d'accord de participer.

Il y a très peu à Genève d'aide quelconque pour les handicapés physiques. Beaucoup plus en Suisse-Allemande. Genève, siège des droits de l'homme est une honte à ce niveau là.

Peut-être que l'Atelier de PROCAP aurait un fauteuil électrique d'occasion en stock ?

Je vais demander à ASEMA s'ils ont une idée ou une adresse à proposer ailleurs que sur Genève.

Écrit par : Jmemêledetout | 29/05/2014

J'ai fait suivre ce blog à Michèle Herzog, qui, elle, a fait suivre mon mail à plus d'une dizaine d'associations et fondations.

Merci à elle. J'espère que l'une réagira.

Écrit par : Jmemêledetout | 29/05/2014

Bonjour,
J'ai envoyé un message à Pro-infirmis car je ne comprenais pas qu'un handicapé n'ait pas de fauteuil roulant dans une ville comme Genève. Voilà la réponse reçue ce jour: Chère Madame,

Nous vous remercions pour votre mail qui a retenu toute notre attention.
Nous nous sommes enquis, auprès de notre direction cantonale de Genève, de la connaissance que nous avions ou non de cette situation.
Monsieur Grassien, ressortissant français, était établi à Genève, il y a quelques années et a reçu conseil et soutien de la part de Pro Infirmis. Il est ensuite repartit en France et son dossier à été clos.
De retour en Suisse, Monsieur Grassien a obtenu différents soutiens qui lui ont permis de trouver un appartement et d’obtenir très rapidement un permis B. Il a été suivi par l’Hospice général et par un CAS. En fonction des répartitions des tâches fixées contractuellement pour éviter la multiplication des intervenants, c’est le CAS qui est donc chargé de son dossier et Pro Infirmis ne peut intervenir directement. Par contre, au vu de son statut actuel (détenteur d’un permis B), le CAS peut faire une demande PAH (prestation d’aide aux handicapés) auprès de Pro Infirmis pour aider au financement de son fauteuil si le besoin est avéré.
En espérant avoir répondu ainsi à votre préoccupation et proposé une solution, nous vous transmettons, chère Madame, nos salutations les meilleures.

Benoît Rey
Membre de la direction
Chef du département des prestations de service
Suisse romande et Tessin

Écrit par : Michèle Herzog | 10/06/2014

Voilà le message que j'avais envoyé à Pro Infirmis et pour lequel je viens de recevoir une réponse (commentaire précédent):

Cher Monsieur Zumbuehl,

J’apprends qu’un Monsieur handicapé vivant à Genève ne bénéficie pas d’un fauteuil roulant en bon état et ne peut plus sortir de chez lui.

En tant que citoyenne suisse (vaudoise), je me permets de prendre contact avec vous pour comprendre à quoi servent alors les assurances maladies, éventuellement accident si son handicap provient d’un accident (je ne le sais pas), l’assurance invalidité (AI) et votre organisation Proinfirmis.

Je constate également qu’il existe encore en Suisse un grand nombre d’organisations et d’associations qui réclament de l’argent aux citoyens pour aider les handicapés.

Et au final, un Monsieur handicapé se retrouve dans une situation incompréhensible … et doit organiser un appel (voir le message ci-dessous). Et en plus cela se passe à Genève … place financière !!!

Quand on sait que les cantons suisses dépensent parfois jusqu’à 30'000.- CHF par mois (ou même bien plus à Zurich 50'000.- CHF … et à Berne 60'000.- CHF !!!) pour un détenu se trouvant en prison, je suis vraiment choquée d’apprendre que ce Monsieur handicapé soit laissé dans cette situation.

Je vous remercie très vivement de me fournir des explications à ce sujet.

En vous remerciant de votre compréhension, veuillez recevoir, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.

Michèle Herzog

Écrit par : Michèle Herzog | 10/06/2014

Bonjour à Tous,
Éric viens de m'appeler pour me dire que son fauteuil a rendu l'âme. Voici le message que je viens d'envoyer à l'Hospice Général afin que les choses bougent au plus vite. En vous remerciant de votre aide (messages précédants)

"Madame, Monsieur Bonjour,

Mon ami Monsieur Éric Grassien a vu son fauteuil roulant tomber définitivement en panne hier (vendredi 03 octobre 2014). Cela faisait déjà plusieurs mois que son appareil défaillait (boitier de commande instable entraînant diverses pannes, pneus usés, mousses arrachées, etc. ) cependant il n'a pu bénéficier d'aucune réparation durable. Les organismes sociaux ne se mobilisant pas M.Grassien a contacté la presse afin de faire passer son message.
Aujourd'hui M.Grassien est dans l'incapacité de sortir de chez lui et de s'occuper de sa chienne assistante. Ce sont donc ses connaissances qui ont pris en charge sa chienne Laïka et qui l'aident dans ses tâches quotidiennes le temps que M.Grassien retrouve sa mobilité correctement.

Son dossier est pris en charge par M. Cornuz au CAS de Vernier , nous vous demandons donc de faire une demande de prestation d'aide aux handicapés en la faveur de M.Grassien auprès de l'organisation Pro Infirmis ou de celle qui permettra au mieux à M.Grassien de retrouver un fauteuil fonctionnel durablement.


Nous vous remercions très vivement de faire suivre cette demande à qui de droit.

En vous remerciant de votre compréhension, veuillez recevoir, Madame Monsieur nos plus sincères salutations."



J'attends donc leur réponse et vous tiendrai informés.

Écrit par : Marcus | 05/10/2014

Les commentaires sont fermés.