05/09/2013

La photo du jour: le chat de la voisine!

Chat 2.jpg

Enfant et adolescent j’ai vécu avec des chats chez mes parents. J’adore les chats. Joueurs, enjôleurs, fidèles, boudeurs, un tantinet égoïstes, cajoleurs, affectueux, malicieux et la liste des adjectifs est encore très longue. Qui s’y frotte, s’y pique. L’amour et la passion de ces félins sont indescriptibles et sans borne. Pas seulement un animal de compagnie, beaucoup plus que ça! Merci à l’écrivain Jean-Louis Hue qui a bien su résumer dans “Le chat dans tous ses états” ce qu’on éprouve vraiment pour ce petit bout de chou: “Une maison sans chat est un aquarium sans poisson”.
Faute de place dans mon logis pour installer la litière d’un chat je me contente de celui de la voisine. Elle n’est pas au courant et c’est tant mieux comme ça! Quelques mètres séparent mes deux fenêtres de la cuisine de ma voisine dont le chat s’aventure tous les jours dans une cour qui sépare nos deux logements. Pas de contacts rapprochés à cause de la configuration de la cour, hélas pas de caresses non plus. Juste un amour “platonique”, de loin, qui se contente du regard et de la parole…
PS: photo prise jeudi 5 septembre 2013

D'autres photos du jour ici
Et demain est un autre jour!

 

17:11 Écrit par Haykel dans Genève, genève,les rues de genève, La photo du jour | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : chat, chat genevois | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Haykel Ezzeddine ,très joli billet excepté la fidélité, on croirait lire les adjectifs qui s'adaptent très bien à certains caractères masculins. Allez savoir pourquoi/rire

Écrit par : lovsmeralda | 05/09/2013

lovsmeralda c'est peut-être ce que cherche l'homme dans la vie...

Écrit par : Haykel | 05/09/2013

Il est craquant ce chat... et la photo aussi. (J'adore les chats)

Écrit par : Ambre | 05/09/2013

Craquant, en effet. J'ai vécu 21 ans avec un chat tigré aux yeux vert émeraude et aux gants blancs. Le veto l'appelait l'aristocrate :-) 21 ans d'amour, de fidélité, de tendresse, de partage. Non, celui-ci n'avait rien d'égoïste, je lui ai sauvé la vie tout petit, il a sauvé la mienne aussi. Il s'appelait Jojo.

Écrit par : Jmemêledetout | 08/09/2013

Les commentaires sont fermés.