17/07/2013

Eric Grassien a enfin trouvé un appartement!

DSC08021.jpg

Nouvelle mise à jour avec la réponse de M. Pierre Maudet. Voir en bas de cette note.

Lundi 15 juillet, cela fait maintenant 43 jours qu’Eric Grassien est en sit-in sous la chaise géante de la Place des Nations. Son courage et son abnégation ont enfin fini par porter leur fruit.  Il a obtenu ce qu’il est venu chercher à savoir un logement adapté à son handicap. L’Hospice Général a trouvé une solution. Un appartement pour le 15 août dans le quartier de Varembé qui est actuellement en transformation pour l’accueillir avec sa chaise roulante et sa chienne Laika.
Que du bonheur! Eric est aux anges et bien qu’il n’a pas encore signé le bail, il ne tient plus en place. Nous aussi, ses amis et les nombreux bénévoles qui se sont relayés pour lui apporter aide et soutien on va bientôt quitter le campement et s’occuper à l’installer dans sa nouvelle demeure.
DSC08018-sssss.jpgMardi 16 juillet, 44ème jours de sit-in des rumeurs de plus en plus persistantes indiquent que la police interviendra prochainement pour évacuer Eric et ses affaires. Certes, une solution a été trouvée mais il faut tenir encore jusqu’au 15 août prochain,  jour de la remise des clefs. Refusant un hébergement même temporaire dans un foyer qui n’est pas adapté à son handicap, Eric Grassien n’a pas d’autre choix que de continuer son sit-in sur la place des Nations, à moins qu’on lui trouve une petite chambre d’hôtel. Pour son entourage la partie est loin de se terminer. Il faut rester solidaire et continuer à chercher une solution pour le mois qui reste tout en souhaitant que le Conseiller d’Etat Pierre Maudet n’envoie pas les gendarmes pour déloger Eric, Laika et leurs affaires.
A chaque visite d’une patrouille de police, Eric panique et pose la question s’ils sont là pour le faire évacuer des lieux. Les prochains jours seront encore difficiles à passer avec ce genre de rumeur qui vous plombe le moral!

PS: J'ai posé la question au Conseiller d'Etat Pierre Maudet et j'attends sa réponse


Je viens de recevoir la réponse de M. Maudet. Je la résume: Eric a atteint son objectif en obtenant son appartement pour le 15 août et une solution transitoire sera trouvée dès cette semaine en parlant de la possibilité de le placer dans un foyer. Eric Grassien devrait quitter sous peu la Place des Nations.
Voilà qui est clair et logique d’ailleurs il faut trouver maintenant et dans l’urgence une solution pour l’hébergement d’Eric dès cette semaine, sachant qu’Eric refuse d’aller dans un foyer même temporairement.

DSC08019-sssss.jpg

En rapport avec cette note!

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (2)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (3)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (4)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (5)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (6)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (7)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (8)!

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (9)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (10)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (11)!

"il faut sauver le handicapé Eric Grassien (12)!

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (13)!

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (14)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (15)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (16)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (17)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (18)!"

Page facebook ici

Et demain est un autre jour!

11:50 Écrit par Haykel dans eric grassien, Genève, genève,les rues de genève | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : eric grassien | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Bravo pour votre engagement Haykel.
Il force le respect.
J'ai lu ici et là divers commentaires et compris que rien n'était simple dans cette affaire.
Vous avez persisté dans votre soutien et c'est tout à votre honneur.
Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 17/07/2013

Merci Hélène, je ne lève le V de la victoire qu'une fois le bail signé et Éric sera dans son nouveau logement...il reste encore un mois et pendant ce temps on peut s'attendre à tout!

Écrit par : Haykel | 17/07/2013

Je me demande bien combien de temps il restera dans son nouvel appartement, avant de recommencer sa quête.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 17/07/2013

Ah et bien la prochaine fois que j'ai une revendication à faire je saurai où aller... requérants d'asile et autres personnes sans domicile fixe, vite dès le 15 août vous aurez la place libre pour revendiquer vos droits.. ne vous en privez pas!!! Genève est un endroit cool.
Eric Bravo! et cette fois après tout ton remue ménage médiatique j'espère enfin que le bistrot de ton nouveau quartier te sera à ta convenance. Après tout tes amis bénévoles ont bien le droit de se reposer.

ABE

Écrit par : Sonya Laroche | 17/07/2013

Ah et bien la prochaine fois que j'ai une revendication à faire je saurai où aller... requérants d'asile et autres personnes sans domicile fixe, vite dès le 15 août vous aurez la place libre pour revendiquer vos droits.. ne vous en privez pas!!! Genève est un endroit cool.
Eric Bravo! et cette fois après tout ton remue ménage médiatique j'espère enfin que le bistrot de ton nouveau quartier te sera à ta convenance. Après tout tes amis bénévoles ont bien le droit de se reposer.

Écrit par : Sophie Laroque | 17/07/2013

Mouais... un Français détenteur d'un permis B auquel il n'a normalement pas le droit, qui se voit "trouver" ET aménager pour lui parce qu'il a joui d'une couverture médiatique (et alors qu'il avait eu d'autres possibilité offerte bien avant mais qui ne satisfaisaient pas "monsieur") et à coté de ca, combien d'anonyme handicapé ou non, suisse ou légitimement détenteur dun permis B eux, qui ne trouvent pas de logement digne de ce nom et qui devront continuer à se démerder tuut seul alors qu'ils y ont légitimement plus le droit que ce monsieur, même pas censé?

Moi ca me laisse un goût amer en bouche...

Écrit par : Pierre Roche | 17/07/2013

Triste et lamentable épisode, scandaleux par rapport aux autres handicapés résidents qui, eux, souffrent en silence. Personne ne vient les aider avec un tel tapage dénué de sincérité, en toute illégalité.

Écrit par : Lacruche | 17/07/2013

Si tous les handicapés cherchant à obtenir une aide quelconque procédaient de la sorte, nous serions très nombreux sous cette chaise. Mais est-ce cette image que nous souhaitons montrer aux personnes non handicapées ?

Écrit par : Roh Charles-André | 17/07/2013

Si tous les handicapés cherchant à obtenir une aide quelconque procédaient de la sorte, nous serions très nombreux sous cette chaise. Mais est-ce cette image que nous souhaitons montrer aux personnes non handicapées ?

Écrit par : Roh Charles-André | 17/07/2013

Je suis sûr que l'Hôtel ds Bergues pourrait être parfaitement adapté à son handicap jusqu'en Août, mais connaissant le bonhomme je ne suis pas sûr qu'il daignerait accepter une chambre gratuite dans un si modeste établissement...

Écrit par : QueFaire | 19/07/2013

Une question me taraude: pourquoi ce citoyen Français ne cherche-il pas une chambre payée par le contribuable français dans un HLM français du 93 français plutôt que de venir faire du chantage dans notre misérable pays? Surtout que le sieur Grassien ne se prive pas de critiquer vertement et à voix très haute la Suisse et les Suisses une fois qu'il est suffisamment torché dans les bistrots... Ah, mais j'y pense, peut-être parce qu'en France ils sont moins généreux et/ou moins bêtes...

Écrit par : Amusé | 19/07/2013

Je suis scandalisée qu'on ait cédé au chantage éhonté et indécent de ce monsieur. Touchée par contre par la belle histoire d'amitié que le soutien indéfectible qu'il a reçu notamment de l'auteur de ce blog témoigne. Mais j'ai lu avec attention toutes les chroniques à ce sujet, et rien, absolument rien ne m'a fait penser que ce monsieur méritait qu'on cède à ses volontés - j'ai presque envie de dire à ses caprices puisqu'il a refusé plusieurs solutions correctes qu'on lui proposait. Alors bravo M. Ezzedine pour votre engagement et votre fidélité, mais tristesse et amertume quand je pense à tous ceux qui vivent des situations bien plus difficiles que M. Grassien et qui n'osent pas ou ne peuvent pas ouvrir leur g... Parce que finalement, c'est uniquement de ça qu'il s'est agi dans cette histoire.

Écrit par : Mathilde Lavenex | 19/07/2013

Bonjour amusé,
Que se soit claire. Je ne passe pas tous vos commentaires pour ces raisons:
-Des fois vos commentaires ne relèvent pas le niveau des débats pire c'est plus des moquerie que des commentaires.
-Même votre adresse mail est fausse donc je ne peux même m'adresser à vous directement et en privé. ABE salut!

Écrit par : Haykel | 19/07/2013

Le rendez-vous des Trolls.

Dommage de lire tant de commentaires haineux de gens qui ne savent pas de quoi ils parlent.
D'ailleurs plusieurs commentaires doivent avoir le même auteur, les textes sont identiques.

Je vais donc répondre comme vous avec "simplexité" (de simplet, le nain simple d'esprit)

Sachez qu'Eric fait ce combat aussi pour nous autres, nous sommes fier de lui.
Beaucoup des nôtres n'ont guère la force pour le faire. Ceux qui le peuvent combattent pour leurs "sœurs" et "frères" invalides.

Le Mépris de certains bien portant et/ou valide envers nous autres handicapés est pitoyable. Je vous souhaite de rester le + longtemps possible en bonne santé, même si en vous lisant ou comprend que le handicap c'est aussi le manque d'empathie et d'amour des autres.

Dieu merci chaque jour, nous rencontrons des vrais Humains. C'est grâce a eux que nous survivons. Nos familles sont admirables de s'occuper de nos besoins. Des bénévoles au grand cœur, nous visites et nous occupent pour nous donner des activités. Les professionnels aussi font les taches pas toujours facile.

HONTE à vous

Écrit par : Steve ROECK | 25/07/2013

Les commentaires sont fermés.