22/06/2013

Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (13)!

IMG_6979 copie.jpgDix-neuvième jour de sit-in sur la Place des Nations. Dix-neuvième jour sous la grande chaise, dans la rue, sous la canicule, le déluge et les grêlons. Si ça continue et sans trop forcé Eric Grassien va devenir la mascotte de la Place des Nations. Un jour prochain, il figurera dans les guides touristiques comme une tâche qui témoigne de l’impuissance de la Ville de Genève à trouver une solution à ses handicapés.
Vous étiez nombreux à assister aux spectacles de l1060229_10200136243320947_1368745607_n.jpga Fête de la musique. Eric est bien triste aujourd’hui. Peu de présence à ces côtés même sa chienne Laika n’a pas passé la nuit sur la Place des Nations. Souffrante, elle a été transportée chez un vétérinaire. Son absence pèse lourdement sur son moral. Deux manifestations ont jalonné la journée, une Turque et une autre Togolaise et la conseillère municipale de la Ville de Genève Laurence Fehlmann Rielle présente sur les lieux pour soutenir les manifestants de la Place Taksim a discuté quelques minutes avec Eric. Le couple de politiciens Rielle connait maintenant le cas Eric Grassien après Baranova, Contat, Longet, Thévoz, Casares. A qui le tour?

Photo 2: Demir Sönmez

En rapport avec cette note!

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (2)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (3)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (4)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (5)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (6)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (7)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (8)!

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (9)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (10)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (11)!

"il faut sauver le handicapé Eric Grassien (12)!

Page facebook ici

Et demain est un autre jour!

Commentaires

Pourquoi donc persistez-vous à dénoncer l'incapacité de la ville de Genève à solutionner ce problème de logement??? Et les autres communes du canton ne pourraient-elles pas également proposer un appartement pour M. Grassien??? Et pourquoi pas le canton??? Voire même la France voisine, pays dont M. Grassien est ressortissant???

Écrit par : JMC | 23/06/2013

Pourquoi les contribuables genevoises doivent être culpabilisës ? Cette personne de nationalité française à quitté volontairement son logement adapté à sa situation en France

Écrit par : Inge | 23/06/2013

Quelle mauvaise foi! Ce n'est pas parce qu'un handicapé grande gueule et geignard se plaint à longueur d'année de ne pas avoir un palace avec piscine que Genève "ne trouve pas de solutions pour ses handicapés"!! Sinon, pourquoi est-il le SEUL handicapé sur la place des Nations!??

Écrit par : Consterné | 19/07/2013

Les commentaires sont fermés.