14/06/2013

Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (5)!

aaaaaa-sssssssss.jpgOnzième jour de sit-in sur la Place des Nations. Les jours se suivent et ne se ressemblent pas forcément. La pluie d’hier a fait des dégâts dans le campement de fortune d’Eric Grassien. La grande chaise des Nations sous laquelle il s’abrite ne l’a pas protégé de la pluie. Résultat matelas mouillé, inutilisable et impropre…au sommeil. Pour le bonheur de Laika sa chienne qui l’a récupéré pour se l’approprier. Eric a manqué de sommeil hier soir. Et ça se voit sur son visage. Chaque nuit il a droit à 3h de sommeil sans plus. Etant dans un carrefour utilisé par les automobilistes, les bus et les tram des TPG, sa plage horaire de repos est entre 2h et 5h du matin. En plus de cette “catastrophe naturelle”, les toilettes sont bouchées…Ce n’est pas évident la vie d’un sans abris! J’apprends chaque jour un peu plus sur la galère de certains humains!
DSC06471-sssssssss.jpgCe matin branle-bas de combat, la solidarité s’organise autour d’Eric, à bout de force mais jamais découragé. Les iraniens qui défendent le camp Ashraf présents sur les lieux depuis le mois de juin 2011 et qui ont prêté la grande table qui lui sert de garde manger et de support passe partout ont ramené une palette pour surélever l’hauteur de sa tante. Il pourra enfin dormir ce soir quel que soit les caprices de la météo. Encore faut-il que le énième bénévole puisse ramener le matelas promis par une âme charitable de Carouge qui travaille chez Emmaus.
DSC06473-sssssssss.jpgLoin d’entamer le moral d’Eric, ce dernier est sur un nuage suite aux paroles échangées avec Marguerite Contat Hickel et René Longet. C’est du moins ce que me rapporte Eric qui croit dur comme fer que la solution à son problème appartient au domaine politique. J’attends pour voir!  Riel, Baranova, Contat, Longet, Thévoz à qui le tour? Il m’apprend aussi que les manifestants du jour sur la Place des Nations sont des tibétains, charmants comme tout, disciplinés et attachants.
PS: il est 21h00, Eric vient de me téléphoner. Il a enfin son matelas, mais son “coursier” s’est fait agresser. Demain il me racontera le comment et le pourquoi de cette agression! A suivre!

Photo N.1: Barbara

DSC06475-sssssssss.jpg

En rapport avec cette note!

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (2)!"
"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (3)!"
"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (4)!"

Page facebook ici

Et demain est un autre jour!

22:10 Écrit par Haykel dans genève,les rues de genève, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : eric grassien | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Il est affligeant, indépendamment des vraies difficultés de vie de ce pauvre homme, handicapé lourdement, de demander l’aumône à la Suisse alors que le glorieux, impétueux et donneur de leçon Pays d’origine de ce Monsieur, la France, qui nous attaque tous les jours mais se targue d’avoir le meilleur système de santé et de protection sociale, pourrait très bien lui procurer ce dont il a besoin.
En appeler systématiquement à la générosité suisse sans avoir contribué à son essor économique est une affection de politiques gauchistes qui, ici à Genève, préfèrent toujours défendre les étrangers, alors que tant de nos confédérés sont dans des situations tout aussi délicates que Monsieur Éric Grassien.
Arrêtons enfin de toujours nous soucier trop intensément des autres et revenons à ce que devrait être, en tous domaines, la politique suisse, soit promouvoir le bien-être de nos concitoyens.
Quand Genève, avec la perte des impôts des banques et des sociétés internationales, devra vivre très chichement, on verra comment ces politiciens-polichinelles de pacotille mèneront le char très endetté de Piogre !

Écrit par : simonius | 15/06/2013

Les commentaires sont fermés.