22/11/2012

Genève: une double flashmob pour soutenir les palestiniens!

IMG_1572-s.jpgVoilà une double flashmob nocturne complètement réussie. Il faut dire que le sujet est porteur à plus d’un titre. Malgré une trêve toute fraîche, la cause palestinienne a drainé la foule dans les rues basses ce soir. Elle le vaut bien! Place du Molard et Bel Air cité ont connu deux flashmob en simultané à 18h34 précise. Le mouvement est parti de Facebook où presque 500 personnes ont répondu sur la page dédiée à cette événement qu’ils y participeront pour soutenir le peuple palestinien. Ils étaient environ 300 sur le terrain en majorité des jeunes. Comme d’habitude l’oppresseur israélien a pris pour son grade. Des slogans hostiles ont ponctué le rassemblement des manifestants qui se sont retrouvés pour la clôture de ce rendez-vous sur les deux trottoirs au niveau de l'arrêt de Bel Air cité. Pas de discours, quelques drapeaux palestiniens, des pancartes sur lesquelles on pouvait lire “Stop génocide”, “Encore combien de morts?”, “We are all IMG_1568-s.jpgGaza”, “Stop au génocide Israheil”…Les slogans comme on s’y attendait n’étaient guère flatteurs pour l’Etat hébreux: “Israël criminel”, “Enfants de Gaza, enfants de Palestine, c’est l’humanité qu’on assassine”, “Israël assassin et l’ONU ne fait rien”, “Viva Palestina”…
La police présente sur les lieux est restée discrète et n’a pas intervenue. Aucun débordement n’est à déplorer et la double flashmob de Genève qui a donné écho à d’autres qui ont eu lieu ce soir sur le territoire suisse a marqué les esprits! Vivement la fin du calvaire palestinien!

IMG_1569-s.jpg

IMG_1573-s.jpg

Sans titre-4-s.jpg

Sans titre-7-s.jpg

IMG_1580-s.jpg

Sans titre-9-s.jpg

Sans titre-8-s.jpg

DSC01230-s.jpg

IMG_1583-s.jpg

IMG_1589-s.jpg

IMG_1595-s.jpg

IMG_1598-s.jpg

IMG_1603-s.jpg

IMG_1606-s.jpg

1.jpg

Sans titre-2-s.jpg

Sans titre-1-s.jpg

IMG_1617-s.jpg

IMG_1611-s.jpg

IMG_1609-s.jpg

 

D'autres photos sur le blog de mon ami Demir Sönmez

Et demain est un autre jour!

Les commentaires sont fermés.