09/07/2012

Selon la police genevoise, les délinquants sont en vacances!

2146941158.jpgJe viens de m’inscrire il  y’a quelques jours au bulletin quotidien de la police genevoise qui informe les médias des arrestations et des délits commis dans la journée. Celui de ce jour vient d’arriver dans ma boite mail. Incroyable et vrai: aujourd’hui, le fonctionnaire de piquet au service de presse et des relations publiques de la police genevoise indique à ceux qui veulent bien le lire que jusqu’ici il n’y a rien à mettre sous la dent. Pas un seul accident de la route, pas la moindre arrestation, aucun fait divers. La rubrique des “chiens écrasés” et celle des délits de toutes sortes restera sans voix…Comment est-ce possible? Ils sont où nos voleurs, nos joueurs de bonneteau, nos fauteurs de trouble, nos accidents, nos accidentés, nos coupables, nos innocents, nos ambulances, nos pompiers et nos gendarmes…? 1945523966.jpgEst-ce l’effet de la chaleur qui réagit sur tout ce conglomérat qui tourne autour du délit, de l’imprudence et de la providence (pour les accidents)? Si c’est le cas il faut surveiller de près les piscines, les parcs, nos vraies fausses plages…Pour ce dernier lieu  je n’ai jamais compris pourquoi on donne cette dénomination au bord du lac. “Genève-plage”, “Baby plage”, “Hermance plage”, ”Plage de la savonnière”, “Plage du reposoir”, “Plage du Vengeron”…Qui dit plage dit sable fin et mer turquoise salée de surcroit…Une genevoiserie de plus? Pas certain, ailleurs, ceux qui sont privés d’accès à une vraie mer utilise ce terme pour l’illusion, ça fait marcher les commerces et c’est bon pour le moral que de vivre dans une ville balnéaire en été transformée en station de ski en hiver avec les vraies fausses pistes de ski…
Cette absence de délit permettra à chacun de souffler un coup. Aux gendarmes de rattraper leur retard dans la paperasserie et du coup de ne pas nous facturer des heures supplémentaires, aux délinquants de prendre quelques jours de repos bien mérités avant la Lake parade et le grand rush des Fêtes de Genève, aux serruriers de renouveler leur stock de serrures de sécurité sans se stresser… Et moi, une fois de plus j’ai raté une occasion de me taire.

PS: photos d'archive de la gendarmerie pendant la haute saison!

Et demain est un autre jour!

18:35 Écrit par Haykel dans genève,les rues de genève | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : gendarme, gendarmerie genevoise | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Ce n'était pas le cas ce samedi ! partit déposer une plainte au poste de police du Mont-blanc, j'ai dû y retourner a 3 reprises pour enfin y arriver... 12h00 : 5 personnes attendent patiemment derrière la vitre du poste, 3 personnes me confirment s'être fait voler sac ou porte-monnaie.... j'y retourne a 14h30 : 4 autres personnes attendent, dont une vieille dame qui me précise s'être fait arracher son sac a main et qui attend maintenant depuis plus d'une heure !... j'y retourne enfin a 18h30... trois autres personnes attendent, je décide donc de patienter, et les personnes présentes me confirment pour deux s'être fait voler sac et porte monnaie, et pour le troisième son scooter, après une heure d'attente je suis enfin reçu au guichet, j'expose les motifs de ma venue et l'agent de police au demeurant fort aimable me précise que cela ne le concerne pas, il faut que je passe par le ministère public qui redirigera mon dossier auprès du service de police judiciaire concerné .... Il me précise a cet égard qu'eux sont bien trop occupé avec la petite délinquance pour s'occuper "en plus" des gros dossiers !!! Je soupçonne donc le service de presse de la police de ne diffuser que ce qu'il veut bien communiquer... c'est a dire le strict minimum

Écrit par : Laurent Leisi | 10/07/2012

@Laurent.

"Je soupçonne donc le service de presse de la police de ne diffuser que ce qu'il veut bien communiquer... "

Bien évidemment. Si l'on commence à discuter avec les personnes travaillant dans les urgences des hopitaux ou dans les services communaux, on en apprend bien d'avantage. On se rend compte à ce moment que l'information fournie aux medias et relevés par eux ne représente de loin pas la réalité.

La raison est aussi les spécialisations de certaines fonctions. Quand vous avez 30 agentes pour mettre des contraventions, celles-ci ne sont pas assermentée pour relever des vols.

Écrit par : DdD | 10/07/2012

Les commentaires sont fermés.