06/02/2012

Une seule photo pour résumer la journée!

Sans titre-2-ssssss1111.jpg
Lundi 6 février vers 8h00 à la Rue Chantepoulet!
La galère!!!!
En rapport avec cette note:

12:37 Écrit par Haykel dans genève,les rues de genève | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : bus | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

moi ce nouveau système de bus je le trouve NUL A CHI...r . voilà ...et ce n'est pas à cause du froid...

salut à toi

luzia

Écrit par : luzia | 06/02/2012

"Cette putin de circulation"

c'est quand même incroyable de dépendre de Berne pour avoir une traversée de la rade qui règlerai tous les problèmes de circulation.
Même en deux roues c'est le bordel.
Et en bus c'est vraiment pas au point. il suffit que l'on habite hors du centre c'est la galère entre les pannes les accidents les intemperies ça marche jamais normalement
Pour une petite ville comme Genève c'est pas normal !!

Écrit par : Carlucci | 06/02/2012

Cher Haykel,
Je ne laisse que rarement des commentaires sur les blogs, mais je viens voir vos photos tous les jours!
Continuez! :=))

Écrit par : jereponds | 06/02/2012

Les parisiens et les japonnais qui regardent cette photo n'y verront pas de quoi s'affoler tant ils en ont l'habitude. Il suffit donc de leur dire qu'il y a deux mois tout allait pour le meilleurs des mondes à Genève.....avant qu'une femme incapable vienne ramener son grain de sel dans un domaine qu'elle ne connaît pas. Faudra aussi dire que cette bonne femme n'a mené que des études en théologie et ne peut se glorifier d'aucune autre expérience. C'est Genève quoi !

Écrit par : palounet | 07/02/2012

@Palounet : ce que vous dites est applicable à tous les conseillers d'Etat et Conseillers administratifs.

Etre dans un exécutif, c'est comme être manager, on n'est pas spécialiste du domaine mais on doit gérer tout un département. Et la "bonne femme" le fait très bien, avec les moyens qui lui sont donnés et malgré ceux qui lui sont refusés par la majorité de droite.

Elle le fait aussi bien que les bonzommes qui font du vent et du virile... Et ses collaborateurs et collaboratrices sont motivés et travaillent beaucoup pour pallier au manque de ressources.

La vérité c'est que l'on pense trop au DROIT constitutionnel à se déplacer avec n'importe quel véhicule, mais pas au DEVOIR de laisser de la place sur les routes pour ceux qui en ont véritablement besoin.

Avant de vouloir une traversée de la rade, je vous invite à imaginer un canton où la priorité serait vraiment donnée aux transports publics et à la mobilité douce. Imaginez un canton où des voies de bus seraient partout, où les taxis remplaceraient les véhicules privés, où les véhicules professionnels seraient presque les seuls à rouler. Imaginez un canton où la plupart des mètres carré de parking seraient rendus à la population pour qu'elle puisse se déplacer agréablement à pied ou à vélo ou en chaise roulante.

Ensuite seulement, on pourrait discuter de cette rade. Et je vous parie que vous vous rendrez compte de son utilité... pour ceux qui veulent prendre l'autoroute et aller dans leur chalet à Verbier...

Écrit par : Jack_line | 07/02/2012

@Jack_line: tout-à-fait d'accord pour le fait que Mme Künzler n'a pas à être spécialiste: elle s'occupe de la gestion. Mais il faut reconnaître qu'elle connaît plus le vélo que les TPG. Une connaissance d'utilisateur du réseau l'aurait peut-être aidée dans ses décisions. Une rade “pour ceux qui veulent prendre l'autoroute et aller dans leur chalet à Verbier”? On croit entendre un Vert extrémiste: les automobilistes qui passent des heures à s'emmerder à Genève ne le font évidemment pas par choix.

Je dis ça, et moi-même je n'ai pas de voiture mais j'utilise les transports publics. Simplement ça me révolte de voir comme Genève est mal organisée pour les utilisateurs de transports publics (comparez à Berne, Bâle, Zürich, des modèles) ET pour les automobilistes (chaque fois qu'un tronçon est refait, hop une voie en moins, et ça devient Bouchonland). Je ne vois pas pourquoi il faudrait rejeter la faute sur des automobilistes, qui pour la plupart n'ont pas une porsche pour frimer dans les bouchons en direction de leur "chalet à Verbier" et qui n'y peuvent rien.

Écrit par : MarieChantaal | 08/02/2012

Les commentaires sont fermés.