01/02/2012

De grâce arrêter d’engraisser les canards...

IMG_7908-ssssss1111.jpgJe n’ai jamais compris pourquoi on donne à manger aux palmipèdes, aux oiseaux et aux pigeons  autour du lac. Quelques rares écriteaux autour des deux rives qui pourtant ne dépassent pas les doigts d’une seule main dissuadent les promeneurs “du dimanche” à s’adonner à ce genre de plaisir qui ne fait pas forcement du bien à ces gentilles bêtes qui font le spectacle malgré elles autour de la rade. Jadis le message était plus percutant. Nourrir les canards, cygnes et autres animaux volants nuisent à leur santé et les mettent dans une position d’éternelle dépendance. Pour se faire plaisir ou peut-être pour jeter sa poubelle dans la gueule des affamés du lac certains n’hésitent pas à balancer n’importe quoi. Reportage photos et vidéo.

IMG_7893-ssssss1111.jpg
IMG_7894-ssssss1111.jpg
IMG_7895-ssssss1111.jpg
IMG_7898-ssssss1111.jpg
IMG_7900-ssssss1111.jpg
IMG_7902-ssssss1111.jpg
IMG_7903-ssssss1111.jpg
IMG_7910-ssssss1111.jpg
IMG_7911-ssssss1111.jpg
IMG_7912-ssssss1111.jpg
IMG_7913-ssssss1111.jpg
IMG_7914-ssssss1111.jpg
IMG_7916-ssssss1111.jpg
IMG_7917-ssssss1111.jpg
IMG_7927-ssssss1111.jpg
IMG_7933-ssssss1111.jpg
IMG_7934-ssssss1111.jpg
IMG_7935-ssssss1111.jpg
IMG_7945-ssssss1111.jpg
IMG_7946-ssssss1111.jpg
IMG_7956-ssssss1111.jpg
IMG_7957-ssssss1111.jpg
IMG_7959-ssssss1111.jpg
IMG_7963-ssssss1111.jpg
IMG_7961-ssssss1111.jpg
IMG_7962-ssssss1111.jpg
Et demain est un autre jour!

23:40 Écrit par Haykel dans genève,les rues de genève, Nature | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : dans les rues de genève | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

vous avez raison pourquoi autant nourrir les oiseaux ,dans le temps seul le quignon de pain sec servait à renforcer les gencives du nouveau nés et les gens jetaient moins ,la vraie faim ne permet pas le gaspillage
Mais les nombreuses sectes pour la protection des animaux culpabilisent tellement les gens que pour finir donner à manger aux animaux devient un réflexe de satisfaction aussi pour contrer la culpabilité tellement recherchée par des mouvements prétendus au service de la nature .Pas tous mais beaucoup utilisent cette excuses pour obtenir de l'argent qui servira à toute autre chose que la protection de l'environnement on a bien vécu l'époque d'une soi-disant protection de la jeunesse,on a payé physiquement
Cependant faut admettre aussi qu'en allant se promener ceux qui nourissent les cygnes cherchent peut-être a faire des rencontres,les gens isolés ont aussi besoin de contacts avec l'extérieur quand aux cygnes eux sont devenus pavloviens ,le fait de voir un adulte et ils reviennent. Grâce au réflexe instauré depuis des décennies de générations en générations ils sont devenus demandeurs à leur tour

Écrit par : lovsmeralda | 02/02/2012

Les commentaires sont fermés.