09/11/2011

De nouveau les vélos sont autorisés à la Rue de Coutance!

1.jpgUne bonne nouvelle pour les amateurs de 2 roues. Depuis quelques jours les vélos sont de nouveau autorisés à emprunter la rue de Coutance direction Bel Air. On se souvient de l’action de protestation menée par l’association Pro Vélo Genève (anciennement “ASPIC”) le 5 octobre dernier à l’endroit même où de nouveaux panneaux viennent d’être installés au niveau de Manor et de la Cité des Vins. Pro Vélo qui vient de remporter cette victoire ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Le combat continue pour l’obtention de nouvelles pistes cyclables.
Au niveau de la Suisse,  Pro Vélo lance le Prix Vélo Infrastructure doté de 10’000.- chf  pour récompenser l’entreprise ou l’institution qui favorise l’utilisation du vélo. Les candidatures seront acceptées jusqu’au 31 janvier 2012.
Beaucoup reste à faire à Genève pour faciliter les déplacements des vélos et encourager ce moyen de transport écologique. Mais beaucoup reste à faire aussi pour changer la mentalité de certains cyclistes qui prennent les trottoirs pour des pistes cyclables. Des actions de sensibilisation sont les bienvenues car sur certaines zones piétonnes quelques indélicats se déplaçant en vélo se conduisent dangereusement.

20111108_9999-ssssss1111.jpg
20111108_9999_6-ssssss1111.jpg
A lire aussi:
Et demain est un autre jour!

12:53 Écrit par Haykel dans Genève, genève,les rues de genève | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : vélos genève, pro vélo | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

"Beaucoup reste à faire à Genève pour faciliter les déplacements des vélos et encourager ce moyen de transport écologique."

Oh que oui!


"Mais beaucoup reste à faire aussi pour changer la mentalité de certains cyclistes"

Oh que oui!


"qui prennent les trottoirs pour des pistes cyclables."

Et si on parlait des piétons qui prennent les pistes cyclables pour des trottoirs, ou les automobilistes qui les prennent pour des places de parc...
Et je ne parle pas des motos.

Et de plus en plus de "pistes cyclables" sont dessinées sur les trottoirs... C'est vrai que Genève est une ville qui n'a pas les moyens.

Bien, sur ce, je file en ville à vélo.

Écrit par : Johann | 09/11/2011

Il y a clairement des rues où les cyclistes n'ont rien à faire, principalement à cause de leur mépris des piétons. Il faut que cela rentre bien dans la tête des décideurs.

Écrit par : Michel Smet | 09/11/2011

Roulant à vélo dans les rues basses, je me suis fait méchamment klaxonner dessus par un bus, qui estimait que je n'avais rien à faire là. J'ai été littéralement obligée d'aller me réfugier sur le trottoir pour ne pas me faire écraser par ce mastodonte.

Idem un jour où je roulais en scooter: un automobiliste me klaxonne dessus de façon aggressive, pour m'envoyer sur la piste cyclable, pour que je lui laisse la voie carrossable pour véhicules motorisés.

Commencez donc par ôter la poutre qui est dans votre oeil avant de chercher des pailles chez autrui.

Écrit par : Granny | 09/11/2011

Johann +1

Granny - vous avez le droit de rouler à vélo dans les rues basses entre le bas de la rue de la Corraterie et la place de la Fusterie. En suite, soit vous tournez à gauche sur la place elle-même pour rejoindre le pont des Bergues, ou alors vous tournez à droite pour continuer votre chemin par la rue de la Rotisserie.

Écrit par : Patrick | 09/11/2011

Le bus m'a klaxonné dessus à la place du Molard.
Donc si je comprends bien, je dois monter sur le trottoir entre les Rex et Victorinox et prendre la rue de la Rôtisserie??? Il n'y a aucune ligne jaune de type piste cyclable à cet endroit.
En revanche, les camionnettes de livraisons auraient le droit de passer???

Ce n'est vraiment pas bien indiqué, je regarderai attentivement la prochaine fois que je passe par là. Je ne vois pas quel est l'avantage de faire passer les vélos par la rue de la Rôtisserie, qui est très étroite et engorgée de voitures qui viennent faire demi-tour vers la bibliothèque.

Quant aux automobilistes qui poussent les scooters vers la piste cyclable ou la voie du bus, c'est tout le temps et partout!

Écrit par : Granny | 11/11/2011

Les commentaires sont fermés.