15/10/2011

Le collectif Jasmin devient une association!

DSC_8193-sssssssa.jpgFort de 250 membres actifs parmi lesquels on trouve des Syrien-ne-s, des Suisse-sse-s, des Français-e-s et quelques 15 autres nationalités le Collectif Jasmin qui est né en Suisse au lendemain du vote sur les minarets vient de donner un autre sens à son existence. Aujourd’hui, dans les locaux de solidaritéS ce collectif s’est constitué en association portant le même nom. 7 mois presque jour pour jour après le début du soulèvement du peuple syrien cette nouvelle association se donne les moyens pour combattre Bachar Al Assad et ses sbires. Les statuts ont été adoptés à l’unanimité et déjà des projets pour aider les militants syriens sur place. Collecte de toutes formes d’aides pour soutenir les victimes de la dictature, publication d’un bulletin d’informations hebdomadaire alimenté par les révolutionnaires de l’intérieur et les militants de l’extérieur et distribué aux sympathisants du Collectif Jasmin qui est déjà présent sur Facebook et compte 528 membres...Le comité est composé de 7 membres dont un représentant de la Commission Générale qui a participé au CNS (Conseil National Syrien) et un révolutionnaire de l'intérieur (Homs). Leurs noms pour une question de sécurité ne seront pas mentionnés du moins pour le moment.
Presque au même moment et à environ 300 mètres du lieu de cette assemblée une septantaine de Syriens ont manifesté devant le Palais Wilson pour soutenir le Président-dictateur Bachar Al Assad. Une mascarade de plus pour un régime aux abois qui ne dupera personne!

DSC_8195-sssssssa.jpg
DSC_8199-sssssssa.jpg
294531_2357270784132_1621127854_2359195_1554238353_n.jpg
Et demain la lutte continue!

23:12 Écrit par Haykel dans Associations, Genève, Résistance, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : collectif jasmin | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Les deux jeunes filles sont en Suisse, où personne ne les oblige à porter un voile, pourquoi le font elles ?


Pour emmerder la population autochtone ?

Écrit par : Victor Winteregg | 16/10/2011

Qu'elles portent le voile, si elles le souhaitent. Le plus intéressant réside dans le fait qu'elles ne sont pas assises autour de la table, elles sont à l'extérieur, en retrait comme si elles n'avaient pas voix au chapitre. Observatrices passives et consentantes du pouvoir de l'homme qui pense et décide pour elles. A quand une vraie révolution de Jasmin pour les femmes aussi ?

Écrit par : Bof | 16/10/2011

Pierre Perret le chante très bien. "Quand la femme est -grillagée- (au propre et au figuré en l'occurence) toutes les femmes sont outragées!
C'est largement ce que les femmes occidentales et celles de notre pays ressentent. Il n'est donc pas acceptable que ce mode nous soit imposé!
Quelqu'en soient les bonnes raisons politiques ou humanitaires.

Nous monterons donc au créneau s'il le faut, pour défendre nos valeurs et nos droits occidentaux de liberté totale, incluant donc celle de ne pas nous voir "représentées" dans nos rues, avec un tel sarcophage vestimentaire
venu d'ailleurs et contraire à nos évolutions gagnées sur plusieurs décennies.

Écrit par : Corélande | 16/10/2011

Un message de la part de l'auteur de ce blog: "tout commentaire qui traitera du voile sera considéré comme hors-sujet et par conséquent ne sera pas publié." Merci pour votre compréhension.

Écrit par : Haykel | 16/10/2011

je vous signale a toute fin utile que ces deux jeunes femmes sont membres du comité.
Si elles portent le voile c'est par conviction religieuses ou par choix vestimentaire et pour rien d'autre.
Si elles sont en retrait par rapport au reste des membres de l'assemblée c'est uniquement parce que lors de l'assemblée elles ont préférées rester de la sorte, ce n'est en aucun cas un choix délibéré de notre part.
Un peu de respect pour la FEMME merci

Écrit par : benouattaf | 24/10/2011

Bonjour,
Que de procès d'intentions ! Les deux jeunes filles (lol) étaient assises autour de la table. Mais comme nous voulions figurer sur la photo du groupe, nous avons déplacé nos chaises !
je vous défie de nous voir assises lors de manifestations ou autres stands d'informations où je me ferais un grand plaisir de vous rencontrer et répondre à vos questions :)
Bonne journée à tous,
Soumeya

Écrit par : Soumeya | 24/10/2011

Je vous attends également, aux côtés de Soumeya, au prochain stand.
C'est inimaginable la bassesse des préjugés du monde "libéré" depuis des décennies sur une image et le détournement de l'attention d'un sujet tragique (la révolution en Syrie) vers un sujet polémique et sans intérêt copié à un pays voisin et qui n'a pas sa place en Suisse.

Écrit par : Zerka | 24/10/2011

Je découvre avec un mois de retard, et quel bonheur, j'ai gagné un mois, ces propos vraiment, vraiment affligeants. Bravo @Victor, au moins avez-vous signé avec un nom. Bof et Corélande pour leur part, préfèrent écrire masqués.

Écrit par : Karl Grünberg | 19/11/2011

Les commentaires sont fermés.