Affiches du 23 octobre

Imprimer

Affiches_RVB_A4_WEB_Page_4.jpg5 affiches pour les Jeunes Vert-e-s, qui dit mieux?
La communication chez les jeunes politiciens commence à prendre un nouveau virage. Fini les communiqués de presse lapidaires. Rien ne vaut le contact direct...sur le terrain! Lundi 26 septembre, la Jeunesse Socialiste a convié les médias pour un point de presse sur la Place Neuve à l’occasion de la sortie de leur nouvelle affiche en 3D. Aujourd’hui, c’est autour de leur concurrent direct, les Jeunes Vert-e-s genevois d’occuper le terrain médiatique.
Le rendez-vous est pris entre 17h00 et 19h00 chez Bayram Bozkurt (ex conseiller municipal) évidemment Vert à sa galerie-buvette “Ailleurs” (47 Boulevard Carl-Vogt)
Les Jeunes Vert-e-s genevois présenteront pas moins de 5 affiches pour la campagne fédérale du 23 octobre. Des affiches thématiques avec des mises en scène décalées pour mettre au devant de la scène les idées qu’ils veulent transmettre. 5 affiches en grandeur nature qui s’inspirent du 7ème art.
Du cinéma?
Ce n’est pas du cinéma au vrai sens du terme, mais les affiches des jeunes écolos empruntent leur mise en page au grand écran.  Dans un communiqué de presse  Julien Cart, co-Président du parti et Conseiller municipal en Ville de Genève présente le concept: “Nous voulons un débat qui porte sur les bases, le recyclage est une bonne chose, mais produire moins c'est aller Affiches_CMJN_A4_01.jpgà la base du problème. De même pour la mobilité, améliorer les transports est très bien, mais réduire les distances permet de prendre le problème à sa source ». Léna Abi Chaker, conseillère municipale à Chêne-Bourg et co-Présidente du parti des Jeunes Vert-e-s ajoute: “Notre programme souhaite « rendre possible d'autres modes de vie....Cela part du constat que beaucoup de personnes se sentent obligées de polluer à contre-coeur, d'écraser les autres sans le vouloir, d'agir d'une manière qui ne leur correspond pas. Cela, à cause de la peur de la précarité, de la pression économique, de la compétition acharnée, autant de facteurs qui nous coupent de notre propre morale, besoin, ou idéal. »
Des idées...
Y’a pas que les moyens, les jeunes Verts-e-s-genevois ont aussi des idées...J’ai compté 10 pour le 23 octobre concrétisées sur 5 affiches alors que leur programme en compte 12. Mais là  ce n’est qu’un petit aperçu et les 10 propositions ne sont au fait que des sous points du programme final.
Dommage, on n’ aura pas l’occasion de contempler la suite...Même chez les Verts, les moyens ont aussi une limite! Mais chapeau là aussi pour l’originalité de l’ensemble. L’affiche politique prend dorénavant une nouvelle ampleur avec les jeunes de la gauche...plurielle!

Sans titre-3.jpg
A lire également:

Et demain est un autre jour!

Les commentaires sont fermés.