13/04/2011

Elections du 17 avril: "Une diversité électorale?"

Je vote.jpgComme tous ceux qui votent dans le canton, j’ai reçu mon matériel qui va me permettre de remplir mon devoir de citoyen électeur. A quelques jours de l’échéance de la date limite pour participer par courrier, je suis inébranlable voir imperturbable face à tout ce raffut médiatique. Informer d’accord, présenter les candidats et leur programme tout à fait d’accord mais relayer les rumeurs des coulisses, les tractations politiciennes invérifiables et se prêter au jeu des chaises musicales qui sonnent faux je n’apprécie point. De toute façon j’ai décidé de faire l’impasse sur cette littérature “spéculative” et inutile. Mon choix est déjà fait depuis un moment. Et pour une fois je vais voter pour les personnes et non pour leur programme. Droite ou gauche les deux ont un seul cahier des charges: travailler pour le bien de Genève. Reste l’application qui diffère d’un parti à l’autre et d’un groupe de candidat à un autre!
Sans titre.jpg6 candidats de droite contre 4 candidats de gauche dont 3 conseillers administratifs sortants. Sur le papier c’est tout à fait jouable pour la droite mais dans la pratique c’est une autre affaire. J’ai consulté le fascicule des listes pour l’élection du 17 avril pour la Ville de Genève et je suis arrivé à tirer la conclusion suivante. Ce n’est pas parce qu’ils sont majoritaires en tant que candidats de droite sur les listes électorales qu’ils peuvent faire pencher la balance de leur côté. Sur les 21 listes inscrites la gauche fait un carton plein. Le quatuor de l’Alternative obtient chacun une présence sur 10 listes alors que la plus “lobbyiste” de la droite, Florence Kraft-Babel n’apparait que 8 fois sur les listes électorales devançant d’une courte tête Pierre Maudet et Michel Chevrolet alors que les 2 candidats du MCG et celui de l’UDC se classent les derniers avec 2 listes seulement. Mais au fait à quoi servent réellement ces 21 listes si on enlève celles de l’Entente, de l’Alternative et des partis directs des candidats? Des listes doublants et d’autres qui ne veulent rien dire! Des étiquettes qui font du remplissage sur le matériel électoral et qui nous donne un instant l’impression qu’on a une diversité électorale impressionnante! Genève, un monde en soi!

Sans titre-2.jpg
Et demain est un autre jour!

16:18 Écrit par Haykel dans Politique genevoise | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : élections du conseil administratif 2011 | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Toi qui te connais en politique genevoise Haykel, pourrais tu m'expliquer la différence entre les listes 1,2,3,4,7,8,9,19,20 et 21??

Écrit par : Nabil | 14/04/2011

Les commentaires sont fermés.