La fille de Lazhar Chraiti récompensée à Genève

Imprimer

Chraiti.jpgDjemâa Chraiti, la fille du célèbre fellaga Lazhar Chraiti, exécuté en 1963, sera l’une des 7 femmes qui recevront le Prix “Femme exilée, femme engagée” à Genève.


Ce n’est pas un poisson d’avril: le premier jour du quatrième mois de l’année, 7 femmes recevront à Genève le Prix honorifique de “Femme exilée, femme engagée” destiné à rendre hommage aux femmes de toutes nationalités «capables de rester debout quand tout les pousse sous l’eau» pour reprendre les mots d’Alba Viotto, fondatrice du prix.
Un prix que remettra la maire socialiste de Genève Sandrine Salerno. Pour cette édition, une Suissesse d’origine tunisienne sera parmi les 7 lauréates. Il s’agit de Djemâa Chraiti, la fille du célèbre syndicaliste Lazhar Chraiti, exécuté en 1963. La Tuniso-suisse, Djemâa Chraiti, femme engagée, blogueuse patentée sur la plate-forme de la ‘‘Tribune de Genève’’ et écrivaine de talent mérite ce titre qui fait d’elle la première tunisienne voir arabe à remporter ce prix.
Haykel Ezzeddine, Genève.
Lien permanent Catégories : Résistance, Solidarité, Tunisie 6 commentaires

Commentaires

  • C est avec grand joie que j ai reçu cette information
    Je félécites Mme Djemaa Chraiti(ainsi que toutes les femmes tunisiennes ) et Riadh et toute la famille CHRAITI

    Nsiri Seifeddine SidiBouzid

  • Lazhar Chraïti a été assassiné par Bourguiba dans le cadre d'un conflit pour le pouvoir;et comme tout conflit pour le pouvoir il y a toujours des vainqueurs et des vaincus

  • assassiné L Chraiti ? non condamné à mort avec plusieurs autres pour avoir fomenté un complot contre Bourguiba ... ils voulaient le tuer ,c ' était eux ou lui ! ..... ils ont été trahi.... et c ' est tant mieux pour la Tunisie et ses citoyens ,car nous avons eu Bourguiba , c ' est ce que l ' on appelle la loi du Talion ; ceci dit je suis contre la peine de mort

  • Baccouchessia _ Le complot a-t-il été vraiment fomenté ou inventé de toutes pièces?Aucune preuve à ce jour. Ou Bourguiba l'a-t-il inventé de toutes pièces pour rehausser son image après le terrible échec de Bizerte durant lequel ses soldats sur ses ordres ont tiré sur la foule, tuant des centaines de jeunes étudiants parce qu'ils exigeaient le départ des Français comme l'exigeait le nouveaux statut de pays indépendant ? Son successeur, nourri à la même école, tirera aussi sur les manifestants et les jeunes.

  • baccoucheessia _ Pourquoi aucune transparence dans cette affaire, des archives disparues (?) - cachées, encore secrètes 48 ans plus tard, un procès à huis clos ? Qu'est-ce qu'on cache ? Qu'il n'y a peut-être jamais eu de complot, qu'on a assassiné des hommes tout simplement encore dans une fosse commune , qu'on a inventé un prétexte pour détourner l'attention des Tunisiens sur un régime déjà à la dérive en 1963. Il en reste des questions sans réponse, des zones d'ombres si étranges.......
    Quand est-ce que les Tunisiens auront droit à leur histoire, la vraie ? Quel gouvernement, celui du vrai changement qui osera rendre à la Tunisie et aux Tunisiens un pan caché de son histoire utile à la réconciliation nationale ?
    Quel président aura assez de "couilles" pour ça. C'est une question de courage. La Tunisie attend encore son homme de courage féru de vérité !

  • Bourguiba, etait toujours un assasins ; c' était un Lybien a son origine et au fonds de lui se cachait un KADHAFI. La femme Tunisienne était toujours libre et émancipée, elle construisait la Tunisie avec l' homme. Ce Lybien dont les parents avaient dus débarquer a Monastir ; lui le fameux dictateur qui croyait que toute la Tunisie lui appartenait...reves de dictateurs... Rêves d' étrangers... passait des vacances et des cures très chers en Suisse et construisait des palais pendant que le peuples noyait dans la misere ; ce un mètre d' être humain, n' avait servit et n' était utile que pour une seule région en Tunisie... en croyant faire pied sûre en Tunisie a travers le soutien régional... Pauvre Tunisie, pauvre gouvernorats de l' "ombre".
    La femme Tunisienne et l' homme Tunisien, auraient pus vivre dans des coditions beacoup plus mieux que celles d' aujourd' hui...

Les commentaires sont fermés.