14/03/2011

Le MCG attendu au tournant!

Sans titreST-ssssss1111.jpgLa gauche a perdu en Ville de Genève. Ce n’est pas une véritable déculottée c’est juste une « petite perte » de terrain qui lui fait perdre quand même sa majorité. Ce n’est pas un incident de parcours c’est une véritable révolution. Comme comparaison, c’est comme si le quartier des Eaux-Vives prenait le pouvoir sur le quartier de la Rue du Rhône. Impensable ! A Genève, tout se joue au détail prêt. La nouvelle droite incarnée par le MCG entre en force avec un pouvoir impressionnant si on lui adjoint le résultat des autres partis traditionnels de droite. La balance penche maintenant à droite et le souverain a imposé son choix par les urnes non seulement à Genève mais aussi dans d’autres communes. Le ras-le-bol des genevois face aux plusieurs problèmes qu’ils rencontrent au quotidien a pesé lourd dans le choix des élus municipaux.
1394536405.jpgAnalyse de l’avancée du MCG et des autres partis de droite
Tout est dans le discours. Au moment où la gauche parle durant la campagne un langage aseptisé avec des affiches au slogan tip top comme dirait un suisse-allemand, la droite et à leur tête le MCG battait le pavé et s’adressait à la population en tenant un langage qui répond à leur préoccupation. « Insécurité, bonneteau, magouilles, saletés, frontaliers… »…plus jamais ça en Ville de Genève nous promet le MCG qui sait choisir les mots pour faire mouche auprès du plus grand nombre. Et entre temps voici le discours du PS en résumant quelques unes de ses affiches. « Un bilan, des projets », « Cultiver la diversité de l’opéra », « 300 places d’apprentissage en plus pour les jeunes », « 5000 logements à loyers accessibles en plus », « 2000 enfants en plus accueillis en crèche »…il a le mérite au moins d’être précis. Des chiffres ronds à deux et à trois zéros pour parer au déficit actuel…de la majorité de gauche et son immobilisme. Mais ce n’est pas suffisant ! Chez les verts c’est encore pire. « Verts et visionnaires. 200 rues piétonnes, des rénovations et des écoquartiers, une économie sociale et solidaire ».
Une campagne qui ne tient pas compte des attentes des genevois de tous bords. Il ne faut pas oublier que ces élections ne s’adressent pas seulement aux détenteurs du passeport suisse, les étrangers établis dans le Canton depuis au moins 8 ans participent à cette votation.
18761261.jpgPour le MCG, c’est un plébiscite
Ces deux dernières années le parti d’Eric Stauffer s’est beaucoup investit dans la vie quotidienne des genevois. Occupation des médias la plupart du temps avec des sujets futiles, campagne populiste mais intelligemment ciblée, début de campagne et présence dans les rues de la ville avant tous les autres partis, faire acte de présence remarqué sur tous les sujets d’actualité…Bref signaler sa présence au niveau cantonal et fédéral comme l’affaire de l’affiche qui a utilisé Kadhafi. Et si ce n’est pas suffisant on peut rajouter ici ou là, une petite provocation devant l’hôtel de Ville ou une petite bagarre à la cafétéria du Grand Conseil. Stauffer est certes un excellent communicateur et c’est à lui maintenant de fructifier le capital électoral que le peuple genevois vient de lui accorder. Le MCG est attendu au tournant et condamné à réussir. Le voilà prévenu.

Et demain est un autre jour!

18:14 Écrit par Haykel dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : mcg, mouvement citoyens genevois, élections municipales 2011 | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Restez-en aux photos, vos réflexions sont fausses et sans intérêt. Pis, elles enlèvent du charme de votre blog.

En photographe, vous proposez une analyse sur la base des affiches électorales. Ca fait longtemps qu'on a montré que les affiches n'avaient aucun effet.

Pour votre information, l'ancienne droite, comme vous dites, est au pouvoir où cela compte : procureur général, Conseil d'Etat, etc... et reste ultra hypra giga majoritaire sur l'ensemble des communes.

Il y a l'écume et puis il y a la vague. Vous, avec d'autres, vous confondez les deux.

Écrit par : malingre | 15/03/2011

Les commentaires sont fermés.