Manifestation de soutien en faveur du peuple égyptien

Imprimer

167329_1560308979771_1596716979_31352978_6810872_n.jpgLa révolution du Jasmin est contagieuse. Elle sait voyager et bien. Après la Tunisie c’est le pays des pharaons qui est entrain de vivre presque le même scénario. L’histoire se répète avec quelques variantes. Le peuple égyptien ne peut compter sur internet (constamment censuré), ni sur son armée aux ordres de la dictature. Deux atouts qui ont joué un rôle important en Tunisie. Aujourd’hui, vers 13h30 devant le Palais Wilson, une centaine de manifestants est venue par le biais de Facebook apporter son soutien à cette révolution égyptienne en gestation. En attendant de donner une étiquette à cette révolution, parce qu’il en faut bien une, c’est plus facile à retenir de ce côté de la planète, le soulèvement du peuple égyptien ne peut passer inaperçu, ni laisser indifférent. 179433_1560279939045_1596716979_31352864_2427433_n.jpgEt c’est unanimement que tous les présents à ce rassemblement ont condamné la corruption, l’absence de liberté, le chômage endémique et la dictature de Housni Moubarak qui veut léguer la présidence à son fils. Sur les pancartes on pouvait lire des slogans écrits en français, anglais et arabes tels que: “L’Egypte n’est pas une propriété à Moubarak pour qu’il la donne à son fils”, “Egypte-Tunisie tous unis”, La tyrannie ça suffit”, “Free Egypt”, “Dégage”, “30 ans ça suffit”, “Pain et eaux et Moubarak non”, Down dictator”, “Freedom social justice democraty”, “L’Egypte en colère”, “Stop supporting the dictator”, “Le peuple veut la fin du régime”...ça vous donne une idée sur l’ambiance qui a régné cet après midi pas loin du Jet d’eau devant le somptueux Palais Wilson qui abrite le siège du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme.

Reportage photos Demir Sönmez, texte: la rédaction

164385_1560283739140_1596716979_31352878_3080143_n.jpg
164741_1560293579386_1596716979_31352926_4733180_n.jpg
164777_1560281099074_1596716979_31352869_1923203_n.jpg
166465_1560273618887_1596716979_31352842_6738711_n.jpg
166473_1560306459708_1596716979_31352969_6058854_n.jpg
167173_1560312419857_1596716979_31352992_7839399_n.jpg
167501_1560302099599_1596716979_31352956_114265_n.jpg
167693_1560309579786_1596716979_31352980_6152846_n.jpg
167761_1560305619687_1596716979_31352967_1323405_n.jpg
167985_1560285099174_1596716979_31352884_3637423_n.jpg
168077_1560289099274_1596716979_31352904_7294420_n.jpg
168141_1560302779616_1596716979_31352958_4942825_n.jpg
167821_1560286459208_1596716979_31352888_1763834_n.jpg
168449_1560304179651_1596716979_31352963_242459_n.jpg
180265_1560284419157_1596716979_31352881_6291501_n.jpg
180589_1560294579411_1596716979_31352929_7533238_n.jpg
180593_1560305259678_1596716979_31352966_5159690_n.jpg
Et demain est un autre jour!

Commentaires

  • Bonjour Haykel. C'est la même révolution contre des gouvernements totalitaires et corrompus, de mèche avec nos gouvernements occidentaux qui se sont trop longtemps aveuglés aux sources de leurs contradictions et de leurs lâchetés. Révolution de Jasmin est sans doute la Révolution internationale qui n'a plus aucune frontière mais touche les peuples du monde entier. Belle journée à toi.

Les commentaires sont fermés.