14/01/2011

Demir SÖNMEZ agressé à Genève

Sans titre 2-ssssss.jpgGenève 13 janvier 2011, un peu avant 20h00. Nous venons de quitter la manifestation de soutien aux catholiques coptes et aux tunisiens. Sur le chemin de retour, j’accompagne mon ami Demir SÖNMEZ connu à Genève pour son engagement militant envers toutes les causes humaines à l’arrêt du bus de Bel Air et je poursuis mon chemin. Plus tard j’apprends qu’il a été l’objet d’une agression gratuite perpétrée contre lui par un individu de type arabe, je parle maintenant le langage de la police, à la station de bus de la Jonction. Un déséquilibré ou peut être un drogué. L’individu en question fait le vas et vient devant l’arrêt, parle tout seul et de temps en temps brandit un couteau devant une assistance médusée mais stoïque. La peur a gagné ce tronçon du trottoir et a figé toute réaction. Demir n’a pas bougé non plus se disant que ce cauchemar va bientôt finir avec l’arrivée de son bus et que de là il avertira la police. Mais voilà que l’homme au couteau s’intéresse de prés à notre ami Demir et lui assène sans raison un coup de poing  sur son oeil gauche qui se met toute de suite à saigner. IMGP3211-ssssss.jpgA ce moment, il s’est senti bien seul sur ce trottoir à Genève dans une heure de grande affluence. Personne ne lui a porté secours, personne n’a téléphoné à la police ou à une ambulance, personne n’est venu s’enquérir de son état. Les personnes présentes (une dizaine) à l’arrêt de la Jonction se sont conduites ...lâchement. Sentant le sang couler sur son visage, il s’est adressé à trois personnes présentes sur les lieux pour leur demander assistance mais rien...elles ont baissé leur tête et poursuivi leur chemin.
Je l’ai rencontré ce matin après son passage à la Permanence médicale et au commissariat où il a déposé plainte contre X. Amer et dépité Demir me dit “je sais que c’est des choses qui peuvent arriver à chacun de nous dans n’importe quelle ville dans n’importe quel pays. Mais je n’ai jamais pensé qu’on peut être à Genève à ce point aussi INDIFFERENT et INSENSIBLE au malheur des autres!

Demain Demir participera à la manifestation de soutien au peuple tunisien qui aura lieu à 14h00 à la Place Neuve.

IMGP3212-ssssss.jpg
IMGP3210-ssssss.jpg
Et demain est un autre jour!

15:51 Écrit par Haykel dans Genève, genève,les rues de genève | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : demir sonmez, militant à genève | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Bon rétablissement à Démir Somnez.
Malheureusement, Genève est une ville qui a bien mal tournée. Personne n'est à l'abri de ce genre d'agression.

Écrit par : Riro | 14/01/2011

Innommable!

Que fait ce genre d'individus en Suisse?!!!! Ce ne sont pas les armes qu'on devrait interdire mais les couteaux!

Demir Sönmez fait le lit des islamistes en participant à la manifestation de "soutien" au peuple tunisien..... Ceux qui ont fait la révolution en Iran le regrettent amèrement aujourd'hui!

Écrit par : Patoucha | 14/01/2011

Je suis écœuré par la lâcheté de tous ces témoins. Je présente à M.SÖNMEZ mes vœux de guérison et lui fais part de toute ma sympathie. L'attitude des témoins est à mettre en parallèle avec le viol d'une jeune fille en gare de Genève. J'ai honte pour eux, car je ne crois pas qu'eux ils en aient!

Écrit par : Hakim | 14/01/2011

Je me suis toujours demandée ce que je ferais si je me trouvais dans une telle situation, d'assister à une agression. Je n'arrive pas être sûre que j'oserais intervenir spontanément, toute seule... Toutefois, je suis sûre que je réagirais si la victime demande de l'aide ou m'interpelle, je ne pourrais pas l'ignorer.
Je crains que la réaction de la plupart des gens soit motivée plus par l'indifférence que par la peur, c'est triste et choquant...
A lire son blog, Mr Sönmez semble en revanche ne pas être indifférent aux autres, bien au contraire. Je lui souhaite de se rétablir vite.

Écrit par : Lulu | 14/01/2011

Désolé que personne ne vous ai secouru après coup. Mais devant un homme armé de couteau et avec une situation où l'on ne sait ni les tenants, ni aboutissant, la police conseille de faire profil bas, de ne pas intervenir. Comme vous le savez la Jonction, Plainpalais, Pâquis, les Eaux-Vives, Jardin anglais et les alentours sont devenus des lieux où à la nuit tombée des individus, type dealers maghrébiens, clients habituels et drogués, SDF et toute une faune indésirable ont désormais pignon sur rue. Cela fait des années que la population genevoise vit au rythme des agressions, vols, arnaques et cambriolages. Vous êtes hélas, une victime de plus. Fustiger la police ou les habitants de ce Canton ne sert à rien.il faut agir concrètement avec caméras, plus d'effectifs dans les rues le soir....Bon rétablissement.

Écrit par : Sirène | 14/01/2011

Quelle triste nouvelle, Haykel. Transmettez ma sympathie à Demir. Dur dur de lire cela...

Écrit par : hommelibre | 14/01/2011

Je souhaite un bon rétablissement à Demir.

Je comprends qu'il soit choquant de lire que personne ne soit intervenu et que ce soit encore plus choquant à vivre. Mais je reste assez surpris de ne voir qu'un seul commentaire "réaliste" ici. Je crois qu'il est en effet extrêmement facile de condamner l'inaction des gens quand on est tranquille et en sécurité derrière son écran d'ordinateur. Je doute beaucoup que la plupart des donneurs de leçons qui s'expriment ici auraient fait autant les fiers dans une situation similaire.

Maintenant, concernant l'agression, d'après ce qu'on m'a déjà raconté précisément concernant cet arrêt de bus, j'ai plutôt tendance à penser que cela n'a rien à voir avec les clichés habituels, tels que ceux relayé dans les commentaires ci-dessus, mais plutôt avec quelqu'un qui n'a pas ou plus toute sa tête.

Écrit par : David | 21/01/2011

Les commentaires sont fermés.