13/10/2010

La nouvelle Julie!

Sans titre 2-ssssss.jpgLa Julie change de peau mais garde son âme. Nouveau logo, nouveau visuel, maquette répondant à l’air du temps, des nouveautés à ne plus en finir pour plaire aux lecteurs modernes qui cherchent la brièveté de l’info tout en essayant de garder ceux qui représentent la base du lectorat, les réfractaires au changement. Je parle de nos nombreux ainés qui ont vécu avec La Tribune de Genève. Un exercice difficile mais un pari réussi par les instigateurs de ce changement qui s’imposait avec toutes les technologies qui accompagnent  notre quotidien. Le rajeunissement ou le ravalement de façade est une opération délicate. Et là ce n’est pas un simple changement c’est une refonte profonde de tout un quotidien qui représente les genevois. En tant que lecteur-abonné je suis fier d’avoir entre les mains un quotidien qui reflète une Genève qui bouge. Une Genève de qualité qui tend vers l’excellence. Que ce premier numéro du changement puisse être suivi par d’autres. Et que les journalistes qui sont en grande partie  à la base de ce satisfecit ne baissent pas les bras et ne dorment pas sur leurs lauriers. Bravo à tous pour ce magnifique cadeau!
PS: je trouve que la rubrique dédiée aux blogs n’est pas assez visible et que la surface qui lui est consacrée est trop réduite pour rendre compte de l’extraordinaire production des blogueurs. Par rapport à l’ancienne version cette rubrique a perdu les deux tiers de sa surface. Dommage que la richesse qu’apporte les blogueurs ne bénéficie pas de cette nouvelle dynamique. Un potentiel mal exploité!
Autre remarque, les abonnés pouvaient à partir de 5h00 du matin consulter TDG dans sa version électronique. Maintenant, c’est une heure plus tard. Pourquoi ne pas mettre à disposition la version électronique plutôt, je pense aux nombreux noctambules et aux lève-tôt. A suivre!

12:42 Écrit par Haykel dans Genève, Médias | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : tribune de genève, tdg | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Pour le 3me àge c'est pas jojo.

Écrit par : chauffat albert | 13/10/2010

Les commentaires sont fermés.