05/08/2010

Carthographie des joueurs de bonneteau

38602_1474677279846_1621127854_1168853_305789_n.jpgIls arnaquent les touristes et empoisonnent la vie des genevois. Face au vide juridique, les joueurs de bonneteau continuent de sévir dans nos rues. L’image de marque de Genève est fortement écornée auprès des nombreux visiteurs qui arpentent notre cité. Les flyers distribués par la police et les hôteliers n’ont qu’un effet limité. Si ces joueurs opèrent en toute impunité dans les rues comment voulez-vous que certains chalands fassent la différence entre les attractions offertes par les forains et le jeu illicite? Des fois ces deux mondes partagent le même trottoir.
Je me suis amusé à retranscrire sur le plan de Genève les endroits où ces escrocs étalent tout leur savoir faire. Attention la liste des rues n’est pas exhaustive. A vous de la compléter. J’ai balisé le chemin et je vous laisse prendre la relève:
-Début de la rue du Mont-Blanc
-A l’angle de la rue du Mont-Blanc-rue François Bonivard
-Tout le Quai du Mont-Blanc
-Pont de la Machine
-Pont des Bergues
-Jardin Anglais
-Promenade du lac jusqu’à la jetée du Jet d’eau
-La rue du Marché
-Place de la Fusterie
-Place du Molard

38576_1474677439850_1621127854_1168854_3332557_n.jpg
Et demain est un autre jour!

Commentaires

Bien le bonjour Haykel,
Quand verra-t-on ce prospectus diffusé par "Genève : un monde en soi"et destiné aux braves touristes fréquentant nos 5 étoiles !
Mais une initiative de ce genre ne serait pas nouvelle. Voyez ci-dessous :
http://www.plonkreplonk.ch/html/cartes/grandes_cartes/235.jpeg
Bonne chasse.

Écrit par : Benoît Marquis | 06/08/2010

Comment les autorités peuvent elles rester passives? On expulse des étrangers sérieux et désireux de s'intégrer alors que ces gens et les dealers, connus de la police, pousuivent leurs activités en toute impunité.

Écrit par : Guillet Christian | 20/05/2012

Comment les autorités peuvent elles rester passives? On expulse des étrangers sérieux et désireux de s'intégrer alors que ces gens et les dealers, connus de la police, pousuivent leurs activités en toute impunité.

Écrit par : Guillet Christian | 20/05/2012

Les commentaires sont fermés.