04/03/2009

Fais mon blog à ma place.com

Je vais me la jouer ce soir, angoisse de l’écrivain devant la feuille blanche. Quand on n’a rien à dire il ne faut pas se taire, au contraire. C’est là où on peut déclencher une étincelle intellectuelle en mettant à rude épreuve ses neurones. Ne pas céder. Et surtout ne pas débiter n’importe quoi ! Ne pas tricher non plus. En attendant de tomber un jour sur un site Faismonblogàmaplace.com, je m’inspire d’un autre qui fait des vagues sur le net avant son lancement demain. Faismesdevoirs.com, les profs s’arrachent les cheveux ou ce qui leur reste. n51854898067_1443104_255.jpgUn site internet qui propose de faire les devoirs des fainéants contre quelques billets avec des prix d’appel à partir de 5 euros. Ça peut aller jusqu’à 80 euros l’exposé livré clef en main sous PowerPoint. Pourquoi pas ? Tout est bon pour faire des sous. No limit. On apprend aux jeunes la triche dès leur jeune âge mais on la valorise en la rendant payante. Celui qui n’a pas les moyens a le choix entre redoubler son année ou bosser comme un valeureux étudiant pour sauver à la force de son intelligence et gratuitement sa scolarité. Dans certains boulots, l’éthique on ne connaît pas et l’argent est bon à prendre là où on le trouve. Quant à la conscience, on s’en passe. Comme on fait son lit, on se couche on fait ses devoirs aussi envers le gain facile et on couche ce qu’on gagne sur son compte bancaire!
Comme toute entreprise dans le vent, celle-ci ne manque pas d’imagination. Elle a sa propre vitrine sur facebook et à 23h20 ce soir ils sont déjà 1340 fans à s’être inscrits sur leur page. Ils cherchent certainement une petite faveur, une petite ristourne pour soutien de première heure ! Il va falloir que quelqu’un explique à ces cancres du 21ème siècle, que pendant les examens réels à l’école, au collège ou à l’uni, faismesdevoirs.com ne leur sera d’aucune utilité même si ce service payant se transforme en une aide gratuite subventionnée par tous les tricheurs du monde.

UNIA a rajouté une couche aujourd’hui. La persévérance payera-t’elle ?
Voir le lien suivant pour comprendre de quoi je parle :
http://planetephotos.blog.tdg.ch/archive/2009/03/03/le-syndicat-quel-syndicat.html

n1621127854_195458_499134.jpg
Agenda :
n1621127854_195455_5638501.jpg
Le Jet d’eau aujourd’hui :
n1621127854_195456_6634753.jpg
Rubrique Pierre Maudet, conseiller administratif responsable du Département de l'environnement entre autre chasseur d'affiches sauvages:
n1621127854_195457_578410.jpg

22:59 Écrit par Haykel dans Genève, Humour, Jeux de mots, Photos | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jet d'eau, genève, unia, pierre maudet | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.