23/02/2009

Evasion ou fraude fiscale, c’est du kif kif...

1867728579.jpgDans ma jeunesse j’étais nul en math. En grandissant, y a pas eu d’amélioration. Je patauge toujours dans le plus et le moins, j'évite la division et je me dédouble avec la  multiplication. Mais je n’ai pas besoin d’un banquier pour compter les quelques sous qui me restent après avoir honoré mes interminables et éternels factures. Je ne fais pas de placements, je ne spécule pas, je suis un mauvais client bancaire. Avec moi, les futurs conseillers sont déjà au chômage avant d’avoir fini leurs études.
Avec un air amusé et désabusé je regarde sans intérêt l’affaire de la mauvaise affaire UBS. Grâce à cette banque la Suisse passe aux yeux de la Planète pour un pays qui attire les capitaux illégaux, puisqu’ils ne sont pas entièrement déclarés. Evasion fiscale ou fraude fiscale, c’est du kif kif bourricot ! Soustraire sa fortune au fisc de son pays et faire des arrangements entre amis avec des Etats qui commercent avec le secret bancaire, c’est du vol. Et les banquiers qui n’ont pas de conscience sont complices.
Pour quelques centaines de francs, le citoyen suisse ordinaire qui s’aventure à jouer avec l’institution des impôts, qui en passant applique un baromètre à géométrie variable pour la taxation selon la tête et la fortune du client, risque de grands problèmes. Il peut être condamner pour activité illégale de soustraction de petites clopinettes qui ne deviendront jamais de grands capitaux. Par contre on fera tout pour renforcer notre image de paradis fiscale pour étranger détenteur de fortune.
L’office du tourisme, à court d’idées peut utiliser cet argument de poids. On a le couteau suisse, la vache, le fromage et la fondue suisse, le chocolat suisse, la swatch et les montres suisses et la banque suisse qui vous aide à « blanchir » votre argent…en toute conscience.

Photos du Jet d'eau aujourd'hui vers 14h15:

1.jpg
2.jpg
3.jpg
4.jpg
5.jpg
6.jpg
7.jpg
8.jpg
9.jpg
10.jpg
11.jpg
Le Jet d'eau vu du bus:
12.jpg
Pépites:
Quartier des Eaux-Vives
Pour porter la carte d'un restaurant, il n'y a pas mieux qu'une échelle!
L'addition, on vous l'apportera sur un échafaudage!
n1621127854_184414_7708.jpg
n1621127854_184415_8012.jpg
n1621127854_184417_8567.jpg
La ville se fout de votre gueule...aménage et entretient...et dépense votre fric !
Le gras c'est pour l'artiste en gribouillage.
C'est dans.jpg
C'est dans le sac!

Qui copie sur l'autre?
Sans titre-1.jpg
Pour le responsable de la manchette du Matin: ci-joint le numéro de téléphone du Temps:
022 799 58 58
Pour le responsable de la manchette du Temps: ci-joint le numéro de téléphone du Matin:
022 322 34 10
Pour nous éviter le doublant!

Deux conceptions différentes du journalisme, sous le même toit. Le Matin décide de masquer les yeux du petit meurtrier américain de 11 ans parce que c’est un mineur. Et le gratuit de la maison fait le contraire… Il y a de la rumba dans l’air !
Meurtrier.jpg

21:25 Écrit par Haykel dans Economie, Genève, Humour, Jeux de mots, Photos, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ubs, jet d'eau, genève | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.