12/02/2009

Idées cadeaux pour Saint-Valentin

J’implore tous les Dieux de la terre et des cieux. J’offre des offrandes à tous les saints en commençant par Saint amour. Montrez moi le chemin du temple commercial pour acheter à ma dulcinée le cadeau des cadeaux à la veille de la grande fête des amoureux. Je ne sais quoi valentin1.giflui offrir.
Un week-end en amoureux, c’est déjà fait. Un dîner aux chandelles, c’est ringard. Un bijou, elle a tout. Un parfum, elle se douche quotidiennement de haut en bas avec des essences et des effluves qui sentent bons et qui portent des noms poétiques. Un habit, c’est personnel et je ne veux pas prendre le risque de la contrarier un jour pareil en se trompant de X ou de L. Des roses, ce n’est pas la saison. Un bon de cadeau dans un commerce, c’est trop facile, manque d’imagination. Un livre oui mais lequel ? L’année dernière je lui ai offert le Kamasutra version Feng shui. Elle n’a pas apprécié le mélange. Un CD ou un DVD, elle ne va pas aimer c’est trop léger…Une montre, elle va se vexer en pensant à notre dernier rendez-vous où elle a confondu l’heure et la demi-heure. Un porte jarretelles, c’est déjà fait il y a 20 ans de cela.
On ne va pas refaire la liste du déjà fait. Je manque d’imagination. Je sèche. Je donne ma langue à celui qui veut la prendre, Je bois la tasse. Je m’enfonce… Et j’insulte à mourir le créateur de cette mode commerciale. Les couples n’ont pas besoin de ça. Et si je lui joue le coup du Moi je n’attends pas la Saint Valentin pour te faire un cadeau ma chérie, tu le sais bien n’est-ce pas ? En plus, c’est une fête commerciale. Je ne pense pas qu’elle va boire ces paroles comme on déguste une coupe de champagne. J’ai oublié, ce prétexte-alibis au "No dépense " c’est déjà fait. Y a-t-il quelqu'un dans l’assistance pour sauver (pas Willy, ni le soldat Ryan ni encore l’avion) mais un éternel amoureux, qui vraiment n’a pas besoin d’un tel artifice pour prouver à la première dame de sa vie qu’il l’a vénère comme un Saint et qu’il l’aime comme Valentin a aimé Valentine. Bon je me trompe d’histoire c’était plutôt Roméo et Juliette, pardonner ces confusions de passions, c’est voulu. C'est l'intention  qui compte!

Pépite macabre :

n1621127854_170585_9532.jpg
Voilà ce qui arrive quand on brule la politesse à un conducteur et on ne respecte pas la frontière entre la chaussée, la voie des bus et le ciel. Vers 11h25 à la rue Chantepoulet qui s’est transformée en requiem pour un Chantepigeon.
n1621127854_170587_285.jpg
Il n’ y a pas besoin d’évacuation, d’incinération ou d’enterrement. La nature suit son cours. Voilà l’ex-pigeon mort réduit en ramassis de plumes vers 17h30…photo à l’appui.

Un blouson neigeux, pour changer de manteau a recouvert Genève aujourd’hui:
n1621127854_170600_2267.jpg
n1621127854_170605_9925.jpg
Après le canular du journaliste au Jet d’eau, place à celui du poulet farci à l’email:
n1621127854_170602_2755.jpg
Cette matinée au Boulevard James Fazy, le vieux tram roule pour la nouvelle Toyota:
n1621127854_170601_2514.jpg
Vers midi aujourd'hui au monument Brunswick, après le passage de quelques fêtards. Que fait la voierie?:
Monument.jpg
n1621127854_170604_3275.jpg

23:40 Écrit par Haykel dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : saint-valentin, monument brunswick, genève | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.