13/01/2009

La liberté de s'exprimer

Culutre1.jpgL'art de s'exprimer dans nos rues:

Genève, manque cruellement d’espaces dédiés à l’expression.  Des affiches sauvages, des tags à la pelle, des commentaires sur des affiches publicitaires, des gribouillages incompréhensibles pour les bipèdes normaux que nous sommes, des graffitis en tout genre, la rue parle, et nous parle du malaise de notre jeunesse. Rien n’est épargné, murs, chaussées, poteaux, panneaux de signalisation, boites aux lettres, vitrines, Bancomats, trains, bus, abris-bus, façades d’immeubles, bancs publics et j’en passe. 5 cm d’espace et vlan un artiste en devenir à votre service. Si au moins ils avaient suivi l’école Poussin ou Zep… Mais je pense que nos jeunes créateurs en herbe préfèrent l’école buissonnière. Il faut bien que jeunesse se passe avec ou sans gribouillis et se fasse avec ce moyen d’expression. Même si ça coûte cher à la collectivité. Après tout, c’est de notre faute. Par l’absence de lieux suffisamment adaptés à ce genre d’expression nos rejetons se tournent vers la rue pour l’embellir de la plus belle des façons : de l’art brut… Sans cadre ni fioritures. Tant pis pour l’emballage. Exposition permanente, et audience garantie. Pas besoin de pub, ni de bouche à oreille…Tu ne risques pas de passer à côté. On utilise ton environnement quotidien, tu ne peux pas y échapper. Tu ne vas pas le louper. C’est du visuel imposé, tu aimes ou tu n’aimes pas.

compil.jpg
Ce mode d’expression a l’avantage, d’égayer le béton qui nous entoure et de donner du travail aux sociétés spécialisées dans le nettoyage de cette pollution visuelle. Et si c’était une vraie forme d’art ? Il y a du bon, du moins bon et du carrément incompréhensible. Mais attention, tout artiste qui se respecte est par essence, un incompris. Alors, un conseil  au lieu de gueuler derrière votre marmaille, offrez leur plutôt les murs de votre logement. Peut être un jour vous en seriez récompensés. Au pire, remettez tout en ordre avant l’état des lieux. C’est un acte citoyen, vous en êtes d’avance remerciés.
Florilège:
Cassette de .jpg
chasseur.jpg
dessin.jpg
DSC03583.jpg
Vitrine.jpg
compil3.jpg
Toutes les photos ont été prises du côté de Saint-Gervais, Saint-Jean, gare de Cornavin, Plainpalais, Pont de la machine, Ile Rousseau, du côté de Manor, Bv James Fazy, les Etuves, Bel Air...

Aujourd'hui, c'est le nouvel an orthodoxe, je souhaite bonne et heureuse année 2009 à ma voisine Mima et je lui dis qu'elle peut faire la fête jusqu'à l'aube si elle veut...

Suite et pas fin de l'exposition Calvindrier qui aura lieu du 15 janvier au 14 février au Temple de la Fusterie
Compil 4.jpg
Il vaut mieux en rire!
besoin.jpg
Un gros besoin ou une petite commission?


Le compteur macabre continue de tourner à Gaza,
975 est le nombre de Palestiniens tués depuis le 27 décembre, dont près de 470 civils et plus de 4400 personnes blessées.
Ce n'est pas encore suffisant!!!!!!!!!

23:25 Écrit par Haykel dans Culture | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : culure, expression, jeunesse, genève, moyen d'expression, affiches, affichage sauvage | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Je salue et encourage votre initiative photographique.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 14/01/2009

Merci Monsieur DUMITRESCU pour vos encouragements.

Écrit par : Haykel | 14/01/2009

Bonjour j'ai découvert votre blog (http://planetephotos.over-blog.fr) il y a peu mais je le trouve excellent.
Je vous invite à découvrire notre site dédié au Street-Art à Genève (http://www.geneva-graffiti.ch)
Bonne continuation et meilleures salutations.
Mike

Écrit par : Mike | 02/07/2009

Bonjour j'adore ce que vous faites, je fais parti d'un club photo en france et votre travail me touche
j'adore l'art en général et surtout la photo
merci

Écrit par : vin | 30/11/2010

Les commentaires sont fermés.