24/03/2015

Des graffitis aux Avanchets

Sans titre.jpg

Les statistiques ne datent pas d’aujourd’hui mais reflètent la réalité actuelle. Les Avanchets abritait 5730 habitants en 2006 avec une majorité de 52% d’origine étrangère ce qui constitueDSC_4431-sssssssss.jpg l’une des cités les plus cosmopolites de Suisse (source wikipédia). Des barres d’immeubles à n'en plus finir et une concentration d’appartements (2400) si jamais elle se renouvelle elle fera disparaître la crise du logement que vit actuellement le canton. Une jeunesse abondante, riche en énergie avec un espace très limité pour s’exprimer. Et pourtant, au milieu de tout cet enchevêtrement d’immeubles 2 lieux abritent des graffitis commandés par la commune de Vernier à la quelle est rattachée la cité des Avanchets. Une salle des fêtes et un studio Bar à rythme. C’est très peu comme récolte mais je continuerai de chercher d’autres trésors du street-art dans ce quartier.

AV-sssssssss.jpg

DSC_4412-sssssssss.jpg

DSC_4414-sssssssss.jpg

DSC_4415-sssssssss.jpg

DSC_4416-sssssssss.jpg

DSC_4417-sssssssss.jpg

DSC_4418-sssssssss.jpg

DSC_4419-sssssssss.jpg

DSC_4421-sssssssss.jpg

DSC_4423-sssssssss.jpg

DSC_4426-sssssssss.jpg

DSC_4428-sssssssss.jpg

DSC_4429-sssssssss.jpg

DSC_4430-sssssssss.jpg

DSC_4432-sssssssss.jpg

DSC_4433-sssssssss.jpg

DSC_4434-sssssssss.jpg

DSC_4435-sssssssss.jpg

DSC_4436-sssssssss.jpg

DSC_4448-sssssssss.jpg

DSC_4449-sssssssss.jpg

DSC_4450-sssssssss.jpg

DSC_4451-sssssssss.jpg

DSC_4453-sssssssss.jpg

DSC_4454-sssssssss.jpg

DSC_4456-sssssssss.jpg

DSC_4457-sssssssss.jpg

DSC_4461-sssssssss.jpg

DSC_4463-sssssssss.jpg

Des graffitis genevois: ici

Et demain est un autre jour!

23/03/2015

Livre: “Voyage à la rue de Fribourg...” écrit par Patrice Mugny et photographié par Haykel Ezzeddine

3.jpgJournaliste et politicien Patrice Mugny vient de publier un livre au titre évocateur: “Voyage à la rue de Fribourg ou une Nouvelle Andalousie à Genève” chez l’éditeur Slatkine et photographies de Haykel Ezzeddine. Une première incursion de votre serviteur dans le monde de l’édition en attendant la concrétisation d’un projet à titre personnel chez le même éditeur. Ce septième livre de Patrice Mugny se lit comme un recueil de nouvelles regroupant 22 histoires vraies sur “22 personnalités” qui font vivre la rue de fribourg en plein quartier des Pâquis. 22 histoires, 22 parcours et un seul dénominateur commun: la rue de Fribourg comme lieu de travail.
La diversité est magnifiquement représentée dans cet ouvrage de témoignages. Jugez plutôt l’origine des personnages réels qui constituent la matière première de ce livre: Espagnole, Arménienne, Iranienne, Tunisienne, Kurde de Syrie, Soudanaise, Tanzanienne, Italienne, Bangladeshienne, Congolaise de4.jpg kinshasa, Libanaise, Ethiopienne, Érythréenne, Pakistanaise. Il y a même 2 suisses de souche pour faire respecter la parité entre les autochtones et les citoyens issus de l’immigration. Patrice Mugny nous rappelle que “70% des habitants du canton de Genève ont un papa ou une maman étranger(ère)”. Et Pierre Maudet à qui l’auteur a donné le mot de la fin conclu que “la problématique de la drogue, des consommateurs et des dealers dans ce quartier comme ailleurs à Genève reste du ressort du politique qui doit donner à la police et à la justice les moyens de Sans titre-1.jpgmettre à jour ses instruments de lutte contre cette criminalité qui évolue sans cesse”.
“Voyage à la rue de Fribourg...” est un formidable témoignage sur la Genève internationale qui est l’essence même de ce canton. Patrice Mugny a su garder ses distances avec ses personnages en se contentant de transcrire leur parcours sans le romancer ni à chercher de forcer le trait de certains ou rendre d’autres plus sympathiques. A quand d’autres témoignages sur la rue de Neuchâtel, de Zurich, du Valais...?

Sans titre-2.jpg

Et demain est un autre jour!

22/03/2015

La photo du jour: Jean Ziegler, ce grand humaniste!

Zigler .jpg
Rencontre fortuite et inattendue hier à la nouvelle librairie Payot avec le grand humaniste Jean Ziegler convié à une séance de dédicace pour son dernier livre “Retournez les fusils”, une nouvelle édition du même ouvrage paru en 1980 aux éditions le Seuil. A 81 ans l’altermondialiste continue son bonhomme de chemin en pourfendant le capitalisme et en dénonçant le déséquilibre des richesses entre le nord et le sud. C’est toujours un plaisir de rencontrer ce grand homme qui reste toujours réfracteur aux nouvelles technologies. A ma connaissance il ne possède ni téléphone portable, ni site internet. Sur sa carte de visite il a comme adresse une case postale, un numéro de téléphone fixe et un numéro de fax, les 3 renvoyant à l’IHEID (Institut de hautes études internationales et du développement). Plus 3 adresses mail dont 2 appartenant à ses assistants. Ziegler qui a écrit dans un de ses nombreux pamphlets contre l’ordre établi et les conséquences du capitalisme “ un enfant qui meurt de faim est un enfant assassiné” bouillonne de projets. Prochaine étape, une conférence dans quelques jours à l’université de Sousse (Tunisie). Jean Ziegler et la Tunisie c’est une grande histoire d’amour qui dure depuis très très longtemps. 

Article paru le 23 mars sur Kapitalis

Et demain est un autre jour!

13:26 Écrit par Haykel dans Politique genevoise | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : jean ziegler, l'humaniste jean ziegler | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

21/03/2015

Rassemblement: les Tunisiens de Suisse et leurs amis Suisses soutiennent la Tunisie

DSC_4688-sssssssss.jpgA l’appel des associations “Le pont” et de l’Association des Tunisiennes et Tunisiens en Suisse une centaine de personnes s’est réunie ce samedi 21 mars de 14h00 à 15h00 devant la poste de Mont-Blanc pour condamner la tuerie du musée Bardo et apporter leur soutien à la démocratie en marche au pays du Jasmin. Discours brefs des militants Mohamed Ben Henda, Anis  Mansouri, du vert Alfonso Gomez Cruz, de Tobia Schnebli de Solidarité et d’Ibtissem Khalfallah de l’association Hidra. Tous sont unanimes, il ne faut pas baisser les bras et continuer à soutenir la DSC_4708-sssssssss.jpgTunisie démocratique. Certes l’intégrisme est un fléau international mais il doit être combattu à sa source.
Les tunisiens de l’intérieur comme leurs compatriotes à l’étranger sont encore sous le choc en apprenant chaque jour des détails sur la folie meurtrière qui s’est abattue sur Tunis. Après le recueillement il est temps d’agir efficacement et c’est ce qui est entrain de se faire actuellement  avec le renforcement sur place de la sécurité et d’autres mesures prises par le gouvernement tunisien. Pour le rassemblement d’aujourd’hui, Esther Alder, Conseillère administrative de la Ville de Genève, Olivier Baud, Président municipal de la Ville de Genève et d’autres personnalités politiques locales ont tenu à témoigner par leur présence leur attachement à la nouvelle Tunisie qui rayonne dans le monde arabe et en Afrique et qui fait des jaloux dans bon nombre de pays.
DSC_4694-sssssssss.jpgPourquoi un tel battage médiatique?
Juste après l’attaque du musée du Bardo, un triple attentat a fait 142 morts au Yemen mais les médias français continuent de broder chaque jour sur les malheurs des tunisiens. Envoyés spéciaux, spécialistes et experts du remplissage se relaient pour essayer de comprendre le pourquoi de cette tragédie tunisienne! Le carnage de Sanaa et ses nombreuses victimes n’a pas frappé les esprits des journalistes français qui ont éludé cette actualité. Le DSC_4722-sssssssss.jpgYemen est loin de la France et de la Tunisie ex-protectorat français est un sujet plus porteur pour la proximité,  pour le nombre de ressortissants tunisiens ou d’origine tunisienne qui vivent dans l’hexagone, pour le tourisme... La saison touristique est selon certains mal engagée alors que les professionnels des voyages n’enregistrent aucun mouvement de désistements ou d’annulations collectives et ne se  désengagent nullement envers la destination “Tunisie”. A titre d’exemple Air Marin Suisse leader de la destination en Suisse romande a déclaré au lendemain de la tuerie du Bardo que sa programmation reste identique et les engagement aériens restent inchangés et pareil son de cloche chez les 2 autres grands tours opérateurs Suisses Kuoni et Hotelplan. La jeune démocratie tunisienne n’a pas besoin qu’on s’apitoie sur ses trébuchements, seuls les encouragements et la solidarité sont les bienvenus, les donneurs de leçons passent leur chemin!

DSC_4687-sssssssss.jpg

DSC_4702-sssssssss.jpg

DSC_4693-sssssssss.jpg

DSC_4695-sssssssss.jpg

DSC_4696-sssssssss.jpg

DSC_4698-sssssssss.jpg

DSC_4699-sssssssss.jpg

DSC_4700-sssssssss.jpg

DSC_4705-sssssssss.jpg

DSC_4710-sssssssss.jpg

DSC_4711-sssssssss.jpg

DSC_4712-sssssssss.jpg

DSC_4713-sssssssss.jpg

DSC_4716-sssssssss.jpg

DSC_4717-sssssssss.jpg

DSC_4719-sssssssss.jpg

DSC_4721-sssssssss.jpg

DSC_4729-sssssssss.jpg

DSC_4689-sssssssss.jpg

DSC_4723-sssssssss.jpg

DSC_4732-sssssssss.jpg

DSC_4733-sssssssss.jpg

DSC_4740-sssssssss.jpg

DSC_4743-sssssssss.jpg

DSC_4746-sssssssss.jpg

DSC_4749-sssssssss.jpg

DSC_4734-sssssssss.jpg

DSC_4736-sssssssss.jpg

DSC_4737-sssssssss.jpg

DSC_4744-sssssssss.jpg

DSC_4745-sssssssss.jpg

DSC_4752-sssssssss.jpg

DSC_4753-sssssssss.jpg

Article paru le 21 mars sur Kapitalis

En rapport avec cette note:

La Tunisie toujours debout!

Et demain est un autre jour!

19/03/2015

La photo du jour: un bébé en vitrine!

Sans titre-4.jpg
Trêve de plaisanterie, ce bout de chou n’est pas à vendre. Et même s’il est en vitrine malgré lui ce n’est pas pour amuser la galerie. Ses parents sont occupés à passer des transactions sur le Multimat de l’UBS au centre commercial Coop 2000 à Villereuse aux Eaux-Vives mardi 18 mars 2015 à 19h00. Eloignant leur rejeton des petits tracas matériels père et mère ont trouvé en cette vitrine le moyen idéal pour avoir les 4 mains libres devant l’ordinateur bancaire, grand ordonnateur pour les petites opérations du quotidien.  Le petit est resté rêveur devant le grand poster du bateau Genève, ancien fleuron de la flotte du Léman qui ne navigue plus mais qui procure via une association à caractère social et reconnue d’utilité publique du soutien aux nombreux démunis qu’abrite la riche et opulente Genève, l’internationale. De deux choses l’une ou bien notre bébé du jour aura à sa majorité le pied marin ou plongera dans le domaine associatif et pourquoi pas bancaire...pour faire honneur à la place financière qu’occupe la Genève des affaires.

PS: photo prise par un Samsung Galaxy S5

D'autres photos du jour ici
Et demain est un autre jour!

18/03/2015

La Tunisie toujours debout!

10346530_10153670824204838_8391967555132892645_n.jpgLa Tunisie, mon pays natal, terre de mes ancêtres, berceau des cultures et surtout capitale mondiale de l’hospitalité a subi aujourd’hui une immense tragédie avec l’attaque meurtrière contre le musée du Bardo. Tous solidaire avec cette Tunisie proche dont le peuple a choisi la voie démocratique depuis quelques années. Le chemin est encore long pour éradiquer tous les groupuscules extrémistes qui sévissent à travers le monde. Mais une chose est sûr la Tunisie, ma TUNISIE restera debout car son peuple qui a une grande histoire derrière lui et une très belle qu'il est entrain d'écrire est un peuple fort, uni, courageux et fier. Toutes mes pensées aux victimes de ce terrorisme vil et lâche. La Tunisie l’emportera contre cet obscurantisme et ce fléau qu’est l’intégrisme religieux.

PS: illustration Facebook

Et demain est un autre jour!

23:55 Écrit par Haykel dans Solidarité, Tunisie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tragédie du bardo, massacre du musée de bardo | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

17/03/2015

Graffitis: du nouveau aux Franchises

b7c6b5b0-417b-4c37-b39c-808710072469.jpgRetour au 28 route des Franchises où de nouvelles fresques ont fait leur apparition. C’est encore tout frais. Pas plus tard que dimanche 15 mars 2015, trois graffeurs en ma présence ont terminé leur création, un travail collectif qui a nécessité de nombreuses heures sur les lieux, des dizaines et des dizaines de bombes de peinture et plusieurs artistes du street art. Sur ce bâtiment à la cité Vieusseux les graffeurs ont pris l’habitude de repasser sur leurs graffitis et d’en faire de nouveaux fautes de lieux d’expression suffisant en ville de Genève. DEMES, SKET, WELSCH, SAKE, OCUS ou encore JAZI ont participé à ce rendez-vous improvisé qui annonce un printemps radieux pour la scène du graffiti genevois. De l’autre côté du bâtiment la fresque de JAZI représentant un dragon est toujours là en parfaite état et ce depuis sa date de création en 2013. C’est tellement rare, qu’il faut le signaler.

DSC_4396-sssssssss.jpg

DSC_4398-sssssssss.jpg

DSC_4402-sssssssss.jpg

DSC_4318-sssssssss.jpg

DSC_4367-sssssssss.jpg

DSC_4310-sssssssss.jpg

DSC_4309-sssssssss.jpg

DSC_4385-sssssssss.jpg

DSC_4311-sssssssss.jpg

DSC_4335-sssssssss.jpg

DSC_4315-sssssssss.jpg

DSC_4316-sssssssss.jpg

DSC_4392-sssssssss.jpg

DSC_4388-sssssssss.jpg

DSC_4321-sssssssss.jpg

DSC_4394-sssssssss.jpg

DSC_4395-sssssssss.jpg

DSC_4358-sssssssss.jpg

DSC_4306-sssssssss.jpg

DSC_4303-sssssssss.jpg

DSC_4301.JPG

DSC_4405.JPG

DSC_4406.JPG

DSC_4407.JPG

DSC_4409.JPG

DSC_4410.JPG

En rapport avec cette note:

Des graffitis aux Franchises

D'autres graffitis ici

Et demain est un autre jour!

00:24 Écrit par Haykel dans genève,les rues de genève, graffiti | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

13/03/2015

Graffiti: du nouveau au tunnel de la gare de Vernier

S1.jpg

A quelques mètres du magasin IKEA dans le tunnel de la gare de Vernier 2 nouvelles fresques viennent de voir le jour. Pour les initiés les artistes sont Saro et JIMOX. A défaut d’avoir plus d’espace pour s’exprimer les graffeurs n’hésitent pas à effacer leurs créations pour les remplacer au pied levé au grès de l’inspiration.

S2.jpg

S3.jpg

S4.jpg

S5.jpg

S6.jpg

S9.jpg

S7.jpg

En rapport avec cette note:

De nouvelles fresques à la gare de Vernier!
Des fresques à Vernier

Des graffitis genevois: ici

Et demain est un autre jour!

La photo du jour: pour faire plaisir à Cristina Córdula, la “magnifaïque”!

1.jpgPhoto prise par un lecteur de ce blog dans la nuit du jeudi 12 mars 2015 à la Gare de Cornavin. L’auteur de ce cliché est certainement un fan de la cinquantenaire sémillante styliste  et ex-mannequin brésilien Cristina Córdula qui anime l’émission de télé-réalité à succès sur M6 qui s’intitule “Les reines du shopping” est dont le principe est d’offrir en pâture aux spectateurs le goût vestimentaire très souvent contesté de 5 femmes. Défit, course à l’achat, démonstration de bon ou de mauvais goût et verdict de la grande prêtresse de la mode actuelle à la sauce Córdula avec en prime des anglicismes à la pelle et des phrases à l’emporte pièce qui feront un jour intervenir le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel en France). Le tout pour remporter un chèque de 1000 €.
Je ne suis pas un expert mais je pense que la Córdula de M6 qui compte 1’092 534 fans sur Facebook a beaucoup à faire avec ce modèle made in Geneva. Couleurs monotones pour la saison et choix discutables des matières mais à son actif les cuissards qui sont à la mode et le fait d’avoir dépareillé le sac avec les chaussures. C’est “magnifaïque”, “sublaïme” et “staïle” et complètement fashion mode. Au secours, la télécommande je me surprends dans la peau de la “relookeuse” de M6!!!

D'autres photos du jour ici
Et demain est un autre jour!

12/03/2015

Des graffitis du côté des citernes de Vernier

DSC_4059-sssssssss.jpg

Tout autour des citernes de Vernier pas loin d’Ikea de nombreuses fresques occupent les lieux et restent inaccessibles au public. Pour les amateurs de graffitis voici quelques unes de ces œuvres dont des hommages au défunt graffeur IBRA alias SPASM réalisés en 2015.

DSC_4029-sssssssss.jpg

DSC_4032-sssssssss.jpg

DSC_4085-sssssssss.jpg

DSC_4087-sssssssss.jpg

DSC_4033-sssssssss.jpg

DSC_4037-sssssssss.jpg

DSC_4035-sssssssss.jpg

DSC_4038-sssssssss.jpg

DSC_4036-sssssssss.jpg

DSC_4052-sssssssss.jpg

DSC_4055-sssssssss.jpg

DSC_4056-sssssssss.jpg

DSC_4058-sssssssss.jpg

DSC_4039-sssssssss.jpg

DSC_4040-sssssssss.jpg

DSC_4042-sssssssss.jpg

DSC_4044-sssssssss.jpg

DSC_4061-sssssssss.jpg

DSC_4063-sssssssss.jpg

DSC_4064-sssssssss.jpg

DSC_4065-sssssssss.jpg

DSC_4066-sssssssss.jpg

DSC_4067-sssssssss.jpg

DSC_4069-sssssssss.jpg

DSC_4068-sssssssss.jpg

DSC_4046-sssssssss.jpg

DSC_4048-sssssssss.jpg

DSC_4049-sssssssss.jpg

DSC_4070-sssssssss.jpg

DSC_4071-sssssssss.jpg

DSC_4072-sssssssss.jpg

DSC_4073-sssssssss.jpg

DSC_4076-sssssssss.jpg

DSC_4077-sssssssss.jpg

DSC_4074-sssssssss.jpg

Des graffitis genevois: ici

Et demain est un autre jour!

11/03/2015

Street-art: sur les traces d’Invader

Nouvelle mise à jour le 25 mars 2015

invader,space invader,mosaique à genève,graffiti à genève,street art

Autre forme d’art urbain, la mosaïque en céramique initiée par l’artiste international français qui veut garder l’anonymat Invader ou Space Invader qui a "sévit" à Genève en 2012. A l’époque, il a laissé une trentaine de mosaïques dans les rues du canton. La plupart d’entre elles existent encore. Ces derniers jours j’ai découvert 5 nouvelles mosaïques, une à la rue de Malatrex en face de la pizzeria la Trattoria, la deuxième à la rue de la Flèche aux Eaux-Vives, la troisième dans les rues basses au niveau de la parfumerie Import, la quatrième sur la facade de la poste de la rue du Mont-Blanc au niveau des bancomats et la cinquième dans un immeuble entre la rue de la Poterie et la rue de la Prairie. Les 5 n’ont rien à voir avec Invader bien qu’elles soient de bonne facture. La première, la deuxième, la troisième et la quatrième  représentent une main et la cinquième Homer, un personnage du dessin animé les “Simpson”. Les cinq sont exécutées à une hauteur accessible sans échelle alors qu’Invader préfère placer ses œuvres là où il sera difficile de les dénicher.

2.jpg

3.jpg

invader,space invader,mosaique à genève,graffiti à genève,street art

invader,space invader,mosaique à genève,graffiti à genève,street art

invader,space invader,mosaique à genève,graffiti à genève,street art

invader,space invader,mosaique à genève,graffiti à genève,street art

invader,space invader,mosaique à genève,graffiti à genève,street art

invader,space invader,mosaique à genève,graffiti à genève,street art

A.jpg

B.jpg Des graffitis genevois: ici

Et demain est un autre jour!

10/03/2015

Le Salon international de l’auto en 293 photos (2ème partie)

DSC_3869-sssssssss.jpg

DSC_3870-sssssssss.jpg

DSC_3871-sssssssss.jpg

DSC_3872-sssssssss.jpg

DSC_3873-sssssssss.jpg

DSC_3874-sssssssss.jpg

DSC_3883-sssssssss.jpg

DSC_3889-sssssssss.jpg

DSC_3890-sssssssss.jpg

DSC_3891-sssssssss.jpg

DSC_3888-sssssssss.jpg

DSC_3893-sssssssss.jpg

DSC_3894-sssssssss.jpg

DSC_3895-sssssssss.jpg

DSC_3898-sssssssss.jpg

DSC_3899-sssssssss.jpg

DSC_3900-sssssssss.jpg

DSC_3902-sssssssss.jpg

DSC_3904-sssssssss.jpg

DSC_3910-sssssssss.jpg

DSC_3914-sssssssss.jpg

DSC_3927-sssssssss.jpg

DSC_3930-sssssssss.jpg

DSC_3931-sssssssss.jpg

DSC_3932-sssssssss.jpg

DSC_3934-sssssssss.jpg

DSC_3937-sssssssss.jpg

DSC_3963-sssssssss.jpg

DSC_3975-sssssssss.jpg

DSC_3979-sssssssss.jpg

DSC_3980-sssssssss.jpg

DSC_3896-sssssssss.jpg

DSC_3468-sssssssss.jpg

DSC_3509-sssssssss.jpg

DSC_3517-sssssssss.jpg

DSC_3526-sssssssss.jpg

DSC_3549-sssssssss.jpg

DSC_3614-sssssssss.jpg

DSC_3649-sssssssss.jpg

DSC_3651-sssssssss.jpg

DSC_3670-sssssssss.jpg

DSC_3726-sssssssss.jpg

DSC_3712-sssssssss.jpg

DSC_3709-sssssssss.jpg

DSC_3727-sssssssss.jpg

DSC_3742-sssssssss.jpg

DSC_3756-sssssssss.jpg

DSC_3830-sssssssss.jpg

DSC_3868-sssssssss.jpg

DSC_3906-sssssssss.jpg

DSC_3425.JPG

DSC_3451-sssssssss.jpg

DSC_3482-sssssssss.jpg

DSC_3492-sssssssss.jpg

DSC_3497-sssssssss.jpg

DSC_3504-sssssssss.jpg

DSC_3511-sssssssss.jpg

DSC_3515-sssssssss.jpg

DSC_3544-sssssssss.jpg

DSC_3548-sssssssss.jpg

DSC_3564-sssssssss.jpg

DSC_3574-sssssssss.jpg

DSC_3584-sssssssss.jpg

DSC_3585-sssssssss.jpg

DSC_3643-sssssssss.jpg

DSC_3644-sssssssss.jpg

DSC_3647-sssssssss.jpg

DSC_3677-sssssssss.jpg

DSC_3697-sssssssss.jpg

DSC_3703-sssssssss.jpg

DSC_3706-sssssssss.jpg

DSC_3736-sssssssss.jpg

DSC_3743-sssssssss.jpg

DSC_3772-sssssssss.jpg

DSC_3777-sssssssss.jpg

DSC_3778-sssssssss.jpg

DSC_3815-sssssssss.jpg

DSC_3821-sssssssss.jpg

DSC_3823-sssssssss.jpg

DSC_3829-sssssssss.jpg

DSC_3842-sssssssss.jpg

DSC_3843-sssssssss.jpg

DSC_3892-sssssssss.jpg

DSC_3949-sssssssss.jpg

Sans titre-sssssssss.jpg

DSC_3950-sssssssss.jpg

DSC_3952-sssssssss.jpg

DSC_3371-sssssssss.jpg

DSC_3373-sssssssss.jpg

DSC_3383-sssssssss.jpg

DSC_3415-sssssssss.jpg

DSC_3466-sssssssss.jpg

DSC_3483-sssssssss.jpg

DSC_3487-sssssssss.jpg

DSC_3498-sssssssss.jpg

DSC_3592-sssssssss.jpg

  

   

   

Salon international de l'auto 2015 (1ère partie)

"Journée internationale de la femme...au Salon international de l'auto"

"Julia Bordonado, Miss Auto Salon 2015"

 Et demain est un autre jour!

09/03/2015

Le Salon international de l’auto en 293 photos (1ère partie)

DSC_3907-sssssssss.jpgUn Salon vitrine. Un Salon pour rêver pour certains. Un Salon pour vendre et acheter pour d’autres. Le Salon international de l’auto de Genève et surtout une extraordinaire machine à rêve. Pour chf. 16.- l’entrée on peut rêver à satiété pendant toute la visite qui dure des heures si on veut tout voir ou presque. Vu le prix exorbitant de certains véhicules prestigieux les constructeurs feront mieux d’installer sur leur stand un coin pour les jeux de hasard histoire d’augmenter les chances pour leur chiffre d’affaires.
900 voitures àDSC_3928-sssssssss.jpg Palexpo dont 130 nouveautés, il y a de quoi saliver devant une telle vitrine. Mon objectif a mitraillé à tout va. Ma carte SD est pleine et le temps manque pour que  je fasse de l’ordre dans mes publications spéciales “Salon de l’auto”. Il y a pas moins de 700 photos représentant de belles mécaniques mais aussi des véhicules étranges et impressionnants par leur forme.
Le Salon de l’auto est épuisant à visiter. Une surface à couvrir et des choix s’imposent pour voir ce qu’il faut voir en une seule visite. Si on se contente de découvrir seulement les nouveautés et en consacrant 5 minutes par DSC_3897-sssssssss.jpgvoiture, il faut compter 11h00 pour faire le tour des 130 véhicules qui font leur apparition à Palexpo. Et étant donné que les 130 ne sont pas sur le même stand, ça ne sert à rien de  courir de toute façon on est hors jeux!  Il faut faire des choix et zapper quelques unes voir une bonne partie des 900 voitures pour dire que" j’ai visité le Salon de l’auto". Un conseil, pour ne pas passer pour un ringard ne dites surtout pas combien de voitures vous avez vu, aperçu de loin ou carrément ignoré; contentez-vous de réciter le nom des quelques bolides qui vous ont marqué par leur originalité...il y a de quoi alimenter une discussion entre passionnés. Moi, au Salon de l’auto j’y retourne encore cette semaine et pour tous ceux qui lisent ce blog et qui ne s’intéressent pas aux voitures je vous informe que je vais me faire violence en s’abstenant d’emporter avec moi un appareil photo.

DSC_3354-sssssssss.jpg

DSC_3355-sssssssss.jpg

DSC_3356-sssssssss.jpg

DSC_3357-sssssssss.jpg

DSC_3360-sssssssss.jpg

DSC_3358-sssssssss.jpg

DSC_3361-sssssssss.jpg

DSC_3363-sssssssss.jpg

DSC_3365-sssssssss.jpg

DSC_3367-sssssssss.jpg

DSC_3366-sssssssss.jpg

DSC_3368-sssssssss.jpg

DSC_3369-sssssssss.jpg

DSC_3370-sssssssss.jpg

DSC_3372-sssssssss.jpg

DSC_3374-sssssssss.jpg

DSC_3375-sssssssss.jpg

DSC_3380-sssssssss.jpg

DSC_3381-sssssssss.jpg

DSC_3384-sssssssss.jpg

DSC_3385-sssssssss.jpg

DSC_3386-sssssssss.jpg

DSC_3387-sssssssss.jpg

DSC_3388-sssssssss.jpg

DSC_3390-sssssssss.jpg

DSC_3391-sssssssss.jpg

DSC_3392-sssssssss.jpg

DSC_3393-sssssssss.jpg

DSC_3405-sssssssss.jpg

DSC_3406-sssssssss.jpg

DSC_3409-sssssssss.jpg

DSC_3406-sssssssss.jpg

DSC_3411-sssssssss.jpg

DSC_3413-sssssssss.jpg

DSC_3414-sssssssss.jpg

DSC_3416-sssssssss.jpg

DSC_3417-sssssssss.jpg

DSC_3419-sssssssss.jpg

DSC_3420-sssssssss.jpg

DSC_3422-sssssssss.jpg

DSC_3428-sssssssss.jpg

DSC_3440-sssssssss.jpg

DSC_3446-sssssssss.jpg

DSC_3447-sssssssss.jpg

DSC_3449-sssssssss.jpg

DSC_3454-sssssssss.jpg

DSC_3467-sssssssss.jpg

DSC_3473-sssssssss.jpg

DSC_3476-sssssssss.jpg

DSC_3470-sssssssss.jpg

DSC_3455-sssssssss.jpg

DSC_3458-sssssssss.jpg

DSC_3461-sssssssss.jpg

DSC_3481-sssssssss.jpg

DSC_3488-sssssssss.jpg

DSC_3489-sssssssss.jpg

DSC_3493-sssssssss.jpg

DSC_3491-sssssssss.jpg

DSC_3495-sssssssss.jpg

DSC_3496-sssssssss.jpg

DSC_3501-sssssssss.jpg

DSC_3502-sssssssss.jpg

DSC_3465-sssssssss.jpg

DSC_3469-sssssssss.jpg

DSC_3503-sssssssss.jpg

DSC_3505-sssssssss.jpg

DSC_3506-sssssssss.jpg

DSC_3507-sssssssss.jpg

DSC_3508-sssssssss.jpg

DSC_3510-sssssssss.jpg

DSC_3512-sssssssss.jpg

DSC_3513-sssssssss.jpg

DSC_3516-sssssssss.jpg

DSC_3518-sssssssss.jpg

DSC_3521-sssssssss.jpg

DSC_3523-sssssssss.jpg

DSC_3524-sssssssss.jpg

DSC_3532-sssssssss.jpg

DSC_3536-sssssssss.jpg

DSC_3537-sssssssss.jpg

DSC_3540-sssssssss.jpg

DSC_3547-sssssssss.jpg

DSC_3551-sssssssss.jpg

DSC_3552-sssssssss.jpg

DSC_3557-sssssssss.jpg

DSC_3558-sssssssss.jpg

DSC_3559-sssssssss.jpg

DSC_3562-sssssssss.jpg

DSC_3563-sssssssss.jpg

DSC_3569-sssssssss.jpg

DSC_3572-sssssssss.jpg

DSC_3573-sssssssss.jpg

DSC_3575-sssssssss.jpg

DSC_3577-sssssssss.jpg

DSC_3579-sssssssss.jpg

DSC_3581-sssssssss.jpg

DSC_3582-sssssssss.jpg

DSC_3583-sssssssss.jpg

DSC_3586-sssssssss.jpg

DSC_3587-sssssssss.jpg

DSC_3588-sssssssss.jpg

DSC_3589-sssssssss.jpg

DSC_3593-sssssssss.jpg

DSC_3595-sssssssss.jpg

DSC_3596-sssssssss.jpg

DSC_3597-sssssssss.jpg

DSC_3601-sssssssss.jpg

DSC_3605-sssssssss.jpg

DSC_3615-sssssssss.jpg

DSC_3616-sssssssss.jpg

DSC_3620-sssssssss.jpg

DSC_3623-sssssssss.jpg

DSC_3625-sssssssss.jpg

DSC_3626-sssssssss.jpg

DSC_3629-sssssssss.jpg

DSC_3631-sssssssss.jpg

DSC_3632-sssssssss.jpg

DSC_3633-sssssssss.jpg

DSC_3634-sssssssss.jpg

DSC_3635-sssssssss.jpg

DSC_3637-sssssssss.jpg

DSC_3640-sssssssss.jpg

DSC_3728-sssssssss.jpg

DSC_3642-sssssssss.jpg

DSC_3646-sssssssss.jpg

DSC_3648-sssssssss.jpg

DSC_3650-sssssssss.jpg

DSC_3652-sssssssss.jpg

DSC_3653-sssssssss.jpg

DSC_3654-sssssssss.jpg

DSC_3655-sssssssss.jpg

DSC_3656-sssssssss.jpg

DSC_3657-sssssssss.jpg

DSC_3658-sssssssss.jpg

DSC_3662-sssssssss.jpg

DSC_3668-sssssssss.jpg

DSC_3672-sssssssss.jpg

DSC_3674-sssssssss.jpg

DSC_3676-sssssssss.jpg

DSC_3683-sssssssss.jpg

DSC_3684-sssssssss.jpg

DSC_3686-sssssssss.jpg

DSC_3690-sssssssss.jpg

DSC_3698-sssssssss.jpg

DSC_3707-sssssssss.jpg

DSC_3708-sssssssss.jpg

DSC_3718-sssssssss.jpg

DSC_3723-sssssssss.jpg

DSC_3729-sssssssss.jpg

DSC_3734-sssssssss.jpg

DSC_3740-sssssssss.jpg

DSC_3741-sssssssss.jpg

DSC_3747-sssssssss.jpg

DSC_3748-sssssssss.jpg

DSC_3752-sssssssss.jpg

DSC_3753-sssssssss.jpg

DSC_3754-sssssssss.jpg

DSC_3755-sssssssss.jpg

DSC_3758-sssssssss.jpg

DSC_3762-sssssssss.jpg

DSC_3767-sssssssss.jpg

DSC_3775-sssssssss.jpg

DSC_3782-sssssssss.jpg

DSC_3787-sssssssss.jpg

DSC_3789-sssssssss.jpg

DSC_3790-sssssssss.jpg

DSC_3791-sssssssss.jpg

DSC_3792-sssssssss.jpg

DSC_3793-sssssssss.jpg

DSC_3794-sssssssss.jpg

DSC_3796-sssssssss.jpg

DSC_3798-sssssssss.jpg

DSC_3799-sssssssss.jpg

DSC_3801-sssssssss.jpg

DSC_3802-sssssssss.jpg

DSC_3804-sssssssss.jpg

DSC_3805-sssssssss.jpg

DSC_3808-sssssssss.jpg

DSC_3809-sssssssss.jpg

DSC_3813-sssssssss.jpg

DSC_3818-sssssssss.jpg

DSC_3824-sssssssss.jpg

DSC_3825-sssssssss.jpg

DSC_3826-sssssssss.jpg

DSC_3835-sssssssss.jpg

DSC_3844-sssssssss.jpg

DSC_3845-sssssssss.jpg

DSC_3848-sssssssss.jpg

DSC_3863-sssssssss.jpg

DSC_3864-sssssssss.jpg

DSC_3865-sssssssss.jpg

DSC_3866-sssssssss.jpg

DSC_3867-sssssssss.jpg

En rapport avec cette note:

Salon de l'auto (2ème partie)

"Journée internationale de la femme...au Salon international de l'auto"

"Julia Bordonado, Miss Auto Salon 2015"

08/03/2015

Journée internationale de la femme...au salon de l’auto

1.jpgJe ne sais pas pourquoi bon an mal an et à chaque édition de notre prestigieux salon de l’auto des voix s’élèvent pour traiter les hôtesses sur les stands des constructeurs automobiles de “femmes-objets”! Oui nous les hommes en grande majorité et tant pis pour les stéréotypes, nous aimons essentiellement dans l’ordre ou le désordre les femmes, les voitures, le football et la bière. Le lien entre les 4: le transport. Transport physique et affectif vers le 7ème ciel...des sentiments, transport d’un point à un autre avec l’allégresse de la vitesse, transport enivrant d’un ballon d’un camp à un autre avec dribbles et gestes techniques et enfin transport d’un liquide jaune de la gorge au cerveau pour quelques moments de gaité.
9.jpgLe 8 mars nous fêtons la Journée internationale de la femme rien que pour rappeler au monde entier que beaucoup reste à faire dans bon nombre de pays où la femme n’est pas encore arrivée au statut de l’égal de l’homme dans plusieurs domaines. La gent masculine sans généraliser refuse de donner à la femme la véritable place qu’elle mérite dans la société. Discrimination au travail, violence physique ou morale...nous sommes loin de l’égalité voir de la parité hommes-femmes. En ce 8 mars je rends hommage à ma façon aux femmes qui travaillent au salon de l’auto et qui par leur présence et professionnalisme contribuent au succès de ce grand rendez-vous des passionnés des 4 roues.

2.jpg

3.jpg

4.jpg

5.jpg

6.jpg

7.jpg

8.jpg

10.jpg

En rapport avec cette note:

"Julia Bordonado, Miss Auto salon 2015"

Et demain est un autre jour!

06/03/2015

Julia Bordonado, Miss Auto salon 2015

1.jpgJ’ai rencontré vendredi 6 mars la 17ème Miss Auto salon de Genève fraichement élue la veille au “By-pass” parmi 12 autres participantes. L’heureuse gagnante vient d’Aix en Provence (France), a 23 ans, s’appelle Julia Bordonado, étudie à l’Ecole hôtelière de Lausanne et travaille pendant le salon pour le constructeur Peugeot. Cette manifestation organisée conjointement par la société d’édition spécialisée AUTO & Economie et la plateforme automobile “Car4you” a réuni hier au Club “By-pass” près de 400 professionnels de l’automobile et le jury composé entre autre de l’horloger Daniel Strom, du pilote de course Ronnie Kessel et de la journaliste Tamara Sedmak ont offert a Julia Bordonado une montre Strom et une semaine de vacances à la station Brigels au Grison.

Souriante et pas encore usée par la fatigue d’un tel salon, la nouvelle Miss Auto salon a bien voulu poser pour PLANETE PHOTOS.

2.jpg

4.jpg

5.jpg

7.jpg

8.jpg

Et demain est un autre jour!